Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esther 1.13

Esther 1.13 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC il consulta les sages qui étaient toujours près de sa personne, selon la coutume ordinaire à tous les rois : par le conseil desquels il faisait toutes choses, parce qu’ils savaient les lois et les ordonnances anciennes.
MARAlors le Roi dit aux Sages qui avaient la connaissance des temps, (car le Roi communiquait ainsi avec tous ceux qui connaissaient les lois et le droit ;
OSTAlors le roi parla aux sages, qui avaient la connaissance des temps. Car ainsi se traitaient les affaires du roi, devant tous ceux qui connaissaient la loi et le droit.
CAHEt le roi dit aux sages, experts (dans les événements) du temps [car ainsi (se traitaient) les affaires du roi devant tous ceux qui étaient experts dans la loi et le droit.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt le roi s’adressa aux sages qui avaient la connaissance des temps (car ainsi se traitaient les affaires du roi devant tous les jurisconsultes et hommes de loi ;
LAUEt le roi dit aux sages qui connaissaient les temps (car chaque affaire du roi [se traitait] ainsi en présence de tous ceux qui connaissaient les décrets et le droit ;
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt le roi dit aux sages qui connaissaient les temps (car les affaires du roi se traitaient ainsi devant tous ceux qui connaissaient la loi et le droit :
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt le roi dit aux sages qui avaient la connaissance des temps (car les affaires du roi étaient portées devant tous ceux qui connaissaient les lois et le droit,
ZAKPuis le roi, s’adressant aux sages, initiés à la connaissance des temps - car c’est ainsi que les affaires du roi étaient portées devant ceux qui connaissent la loi et le droit ;
VIGconsulta les sages qui étaient toujours auprès de lui, selon la coutume royale, et par le conseil desquels il faisait toutes choses, parce qu’ils savaient les lois et les ordonnances anciennes.
FILconsulta les sages qui étaient toujours auprès de lui, selon la coutume royale, et par le conseil desquels il faisait toutes choses, parce qu’ils savaient les lois et les ordonnances anciennes.
LSGAlors le roi s’adressa aux sages qui avaient la connaissance des temps. Car ainsi se traitaient les affaires du roi, devant tous ceux qui connaissaient les lois et le droit.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAAlors le roi s’adressa aux sages qui avaient la connaissance des temps : — car ainsi se traitaient les affaires du roi, devant tous ceux qui étaient experts dans la loi et le droit,
BPCLe roi s’adressa aux sages, qui connaissent les époques : car c’est ainsi que procédait le roi avec les experts en loi et droit :
JERIl s’adressa aux sages versés dans la science des lois — car c’est ainsi que les affaires du roi étaient traitées, en présence de tous ceux qui étaient versés dans la science de la loi et du droit.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGAlors le roi s’adressa aux sages qui avaient la connaissance des temps. Car ainsi se traitaient les affaires du roi, devant tous ceux qui connaissaient les lois et le droit.
CHULe roi dit aux sages qui connaissent les temps que telle est la parole du roi en face de tous ceux qui connaissent la loi et le droit ;
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPIl se tourna vers les sages, les spécialistes des lois (en effet, toutes les affaires du roi étaient traitées en présence de ceux qui avaient la connaissance de la loi et du droit).
S21Il s’adressa donc aux sages astrologues, car c’était ainsi que se traitaient les affaires royales : devant tous ceux qui connaissaient les lois et le droit.
KJFAlors le roi parla aux sages, qui avaient la connaissance des temps. Car ainsi se traitaient les affaires du roi, devant tous ceux qui connaissaient la loi et le droit.
LXXκαὶ εἶπεν τοῖς φίλοις αὐτοῦ κατὰ ταῦτα ἐλάλησεν Αστιν ποιήσατε οὖν περὶ τούτου νόμον καὶ κρίσιν.
VULinterrogavit sapientes qui ex more regio semper ei aderant et illorum faciebat cuncta consilio scientium leges ac iura maiorum
BHSוַיֹּ֣אמֶר הַמֶּ֔לֶךְ לַחֲכָמִ֖ים יֹדְעֵ֣י הָֽעִתִּ֑ים כִּי־כֵן֙ דְּבַ֣ר הַמֶּ֔לֶךְ לִפְנֵ֕י כָּל־יֹדְעֵ֖י דָּ֥ת וָדִֽין׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !