×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Néhémie 2.18

Néhémie 2.18 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGNéhémie 2.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Néhémie 2.18Je leur rapportai ensuite de quelle manière Dieu avait étendu sa main favorable sur moi, et les paroles que le roi m’avait dites, et je leur dis : Venez, rebâtissons les murailles . Et ils s’encouragèrent à bien travailler .
David Martin - 1744 - MARNéhémie 2.18Et je leur déclarai que la main de mon Dieu était bonne sur moi, et je [leur rapportai] aussi les paroles que le Roi m’avait dites. Alors ils dirent : Levons-nous, et bâtissons. Ils fortifièrent donc leurs mains pour bien faire.
Ostervald - 1811 - OSTNéhémie 2.18Et je leur déclarai comment la bonne main de mon Dieu avait été sur moi, et aussi les paroles que le roi m’avait dites. Alors ils dirent : Levons-nous, et bâtissons ! Ils fortifièrent donc leurs mains pour bien faire.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHNéhémie 2.18Je leur appris que la main de mon Dieu était favorable sur moi, ainsi que les paroles que le roi m’avait dites. Ils dirent : Levons-nous et bâtissons ; et leurs mains furent affermies dans le bien.
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMNéhémie 2.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRNéhémie 2.18Et je leur découvris comment la bénigne main de mon Dieu m’avait protégé, et aussi les paroles que le roi m’avait adressées. Et ils dirent : Nous sommes prêts pour faire la restauration. Et ils s’encouragèrent au bien.
Bible de Lausanne - 1872 - LAUNéhémie 2.18Et je leur exposai combien la main de l’Éternel, mon Dieu, était bonne sur moi, et aussi quelles paroles le roi m’avait dites. Et ils dirent : Nous nous lèverons et nous bâtirons ! Et ils fortifièrent leurs mains pour bien faire.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTNéhémie 2.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
John Nelson Darby - 1885 - DBYNéhémie 2.18Et je leur racontai comment la main de mon Dieu avait été bonne sur moi, et aussi les paroles du roi qu’il m’avait dites. Et ils dirent : Levons-nous et bâtissons. Et ils fortifièrent leurs mains pour bien faire.
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STANéhémie 2.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Annotée - 1899 - BANNéhémie 2.18Et je leur annonçai que la bonne main de mon Dieu avait été sur moi ; je leur dis aussi les paroles que le roi m’avait adressées, et ils dirent : Nous nous lèverons, et nous rebâtirons. Et ils s’encouragèrent à bien travailler.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKNéhémie 2.18Je leur fis connaître combien la protection de mon Dieu m’avait favorisé et quelles paroles m’avait adressées le roi, ils dirent aussitôt : “ Nous allons nous mettre à l’oeuvre et bâtir ! ” Ainsi ils prirent courage pour la bonne cause.
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGNéhémie 2.18Et je leur rapportai comment (que) Dieu avait étendu sa main favorable sur moi, et les paroles que le roi m’avait dites, et je leur dis : Venez, et bâtissons. Et ils se fortifièrent dans cette bonne résolution.
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILNéhémie 2.18Et je leur rapportai comment Dieu avait étendu Sa main favorable sur moi, et les paroles que le roi m’avait dites, et je leur dis : Venez, et bâtissons. Et ils se fortifièrent dans cette bonne résolution.
Louis Segond - 1910 - LSGNéhémie 2.18Et je leur racontai comment la bonne main de mon Dieu avait été sur moi, et quelles paroles le roi m’avait adressées. Ils dirent : Levons-nous, et bâtissons ! Et ils se fortifièrent dans cette bonne résolution.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNNéhémie 2.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Auguste Crampon - 1923 - CRANéhémie 2.18Et je leur racontai comment la main favorable de mon Dieu avait été sur moi, et aussi quelles paroles le roi m’avaient adressées. Ils répondirent : " Levons-nous, et bâtissons ! " Et ils mirent avec courage la main à cette bonne œuvre.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCNéhémie 2.18Et je leur rapportai comment la main de Dieu avait été favorable envers moi et les paroles que le roi m’avait dites. Ils répondirent : “Levons-nous et bâtissons.” Et ils mirent courageusement la main à cette bonne œuvre.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRINéhémie 2.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGNéhémie 2.18Et je leur racontai comment la bonne main de mon Dieu avait été sur moi, et quelles paroles le roi m’avait adressées. Ils dirent : Levons-nous, et bâtissons ! Et ils se fortifièrent dans cette bonne résolution.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUNéhémie 2.18Je leur rapporte que la main de mon Elohîms a été bonne pour moi et les paroles mêmes que le roi m’a dites. Ils disent : « Levons-nous et bâtissons : » Ils fortifient leurs mains pour le bien.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCNéhémie 2.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TRENéhémie 2.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible des Peuples - 1998 - BDPNéhémie 2.18Je leur ai dit encore comment la main de mon Dieu, sa main pleine de bonté, avait été avec moi, et je leur ai rapporté les paroles du roi. “Debout! s’écrièrent-ils, construisons!” Et ils se mirent courageusement à l’œuvre pour ce beau travail.
Segond 21 - 2007 - S21Néhémie 2.18Puis je leur ai raconté comment la bonne main de mon Dieu avait reposé sur moi et leur ai rapporté les paroles que le roi m’avait adressées. Ils ont dit : « Levons-nous et mettons-nous au travail ! » Et ils se sont fortifiés dans cette bonne décision.
King James en Français - 2016 - KJFNéhémie 2.18Et je leur déclarai comment la bonne main de mon Dieu avait été sur moi, et aussi les paroles que le roi m’avait dites. Alors ils dirent: Levons-nous, et bâtissons! Ils fortifièrent donc leurs mains pour bien faire.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXNéhémie 2.18καὶ ἀπήγγειλα αὐτοῖς τὴν χεῖρα τοῦ θεοῦ ἥ ἐστιν ἀγαθὴ ἐπ’ ἐμέ καὶ τοὺς λόγους τοῦ βασιλέως οὓς εἶπέν μοι καὶ εἶπα ἀναστῶμεν καὶ οἰκοδομήσωμεν καὶ ἐκραταιώθησαν αἱ χεῖρες αὐτῶν εἰς ἀγαθόν.
La Vulgate - 1454 - VULNéhémie 2.18et indicavi eis manum Dei mei quod esset bona mecum et verba regis quae locutus est mihi et aio surgamus et aedificemus et confortatae sunt manus eorum in bono
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSNéhémie 2.18וָאַגִּ֨יד לָהֶ֜ם אֶת־יַ֣ד אֱלֹהַ֗י אֲשֶׁר־הִיא֙ טֹובָ֣ה עָלַ֔י וְאַף־דִּבְרֵ֥י הַמֶּ֖לֶךְ אֲשֶׁ֣ר אָֽמַר־לִ֑י וַיֹּֽאמְרוּ֙ נָק֣וּם וּבָנִ֔ינוּ וַיְחַזְּק֥וּ יְדֵיהֶ֖ם לַטֹּובָֽה׃ פ
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTNéhémie 2.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !