×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Chroniques 32.21

2 Chroniques 32.21 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Chroniques 32.21  Alors l’Éternel envoya un ange, qui extermina dans le camp du roi d’Assyrie tous les vaillants hommes, les princes et les chefs. Et le roi confus retourna dans son pays. Il entra dans la maison de son dieu, et là ceux qui étaient sortis de ses entrailles le firent tomber par l’épée.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Chroniques 32.21  Alors l’Éternel envoya un ange, qui extermina dans le camp du roi d’Assyrie tous les vaillants hommes, les princes et les chefs. Et le roi confus retourna dans son pays. Il entra dans la maison de son dieu, et là ceux qui étaient sortis de ses entrailles le firent tomber par l’épée.

Segond 21

2 Chroniques 32.21  Alors l’Éternel envoya un ange. Il fit disparaître du camp du roi d’Assyrie tous les vaillants hommes, les princes et les chefs. Et le roi retourna couvert de honte dans son pays. Il entra dans le temple de son dieu et là, quelques-uns de ses propres enfants le firent tomber par l’épée.

Les autres versions

King James en Français

2 Chroniques 32.21  Et le SEIGNEUR envoya un ange, qui extermina tous les vaillants hommes, les princes et les chefs dans le camp du roi d’Assyrie, en sorte qu’il s’en retourna confus en son pays. Et, comme il était entré dans la maison de son dieu, ceux qui étaient sortis de ces entrailles, le firent tomber là par l’épée.

Bible Annotée

2 Chroniques 32.21  Et l’Éternel envoya un ange qui extermina tous les vaillants hommes, les princes et les chefs dans le camp du roi d’Assyrie ; et [celui-ci] s’en retourna confus dans son pays, et il entra dans la maison de son dieu, et là de ses propres enfants le firent tomber par l’épée.

John Nelson Darby

2 Chroniques 32.21  Et l’Éternel envoya un ange qui extermina tous les hommes forts et vaillants, et les princes, et les capitaines, dans le camp du roi d’Assyrie ; et il s’en retourna, la honte au visage, dans son pays ; et comme il entrait dans la maison de son dieu, ceux qui étaient sortis de ses entrailles le firent tomber là par l’épée.

David Martin

2 Chroniques 32.21  Et l’Éternel envoya un Ange, qui extermina entièrement tous les hommes forts et vaillants, et les Chefs, et les capitaines qui étaient au camp du Roi des Assyriens, de sorte qu’il s’en retourna tout confus en son pays. Et lorsqu’il fut entré dans la maison de son Dieu, ceux qui étaient sortis de ses propres entrailles le tuèrent avec l’épée.

Ostervald

2 Chroniques 32.21  Et l’Éternel envoya un ange, qui extermina tous les vaillants hommes, les princes et les chefs dans le camp du roi d’Assyrie, en sorte qu’il s’en retourna confus en son pays. Et, comme il était entré dans la maison de son dieu, ceux qui étaient sortis de ces entrailles, le firent tomber là par l’épée.

Lausanne

2 Chroniques 32.21  Et l’Éternel envoya un ange qui fit disparaître tous les vaillants guerriers, et les conducteurs, et les chefs dans le camp du roi d’Assur ; et [Sanchérib] s’en retourna avec confusion de face en sa terre, et étant entré dans la maison de son dieu, ceux qui étaient sortis de ses entrailles le firent tomber là par l’épée.

Vigouroux

2 Chroniques 32.21  Et le Seigneur envoya un ange, qui frappa tous les vaillants guerriers et le chef de l’armée du roi des Assyriens ; de sorte que Sennachérib s’en retourna avec ignominie dans son pays. Et étant entré dans le temple de son dieu, ses fils qui étaient sortis de son sein le tuèrent avec le glaive.[32.21 Voir Tobie, 1, 21.]

Auguste Crampon

2 Chroniques 32.21  Et Yahweh envoya un ange qui extermina tous les vaillants hommes, les princes et les chefs dans le camp du roi d’Assyrie. Le roi s’en retourna couvert de honte dans son pays. Lorsqu’il fut entré dans la maison de son dieu, quelques-uns de ceux qui étaient sortis de ses entrailles le firent tomber par l’épée.

Lemaistre de Sacy

2 Chroniques 32.21  Et bientôt le Seigneur envoya un ange qui tua tout ce qu’il y avait de gens forts et portant armes dans l’armée du roi des Assyriens, et les chefs mêmes qui la commandaient : de sorte que Sennachérib s’en retourna avec ignominie en son pays ; et étant entré dans le temple de son dieu, ses enfants qui étaient sortis de lui, le tuèrent de leur propre épée.

Zadoc Kahn

2 Chroniques 32.21  L’Eternel envoya un ange, qui extermina tous les guerriers, princes et chefs, dans le camp du roi d’Assyrie, lequel s’en revint, plein de confusion, dans son pays. Il entra dans le temple de son dieu et là, il tomba sous le glaive de sa propre progéniture.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Chroniques 32.21  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Chroniques 32.21  וַיִּשְׁלַ֤ח יְהוָה֙ מַלְאָ֔ךְ וַיַּכְחֵ֞ד כָּל־גִּבֹּ֥ור חַ֨יִל֙ וְנָגִ֣יד וְשָׂ֔ר בְּמַחֲנֵ֖ה מֶ֣לֶךְ אַשּׁ֑וּר וַיָּשָׁב֩ בְּבֹ֨שֶׁת פָּנִ֜ים לְאַרְצֹ֗ו וַיָּבֹא֙ בֵּ֣ית אֱלֹהָ֔יו וּמִֽיצִיאֵ֣י מֵעָ֔יו שָׁ֖ם הִפִּילֻ֥הוּ בֶחָֽרֶב׃

La Vulgate

2 Chroniques 32.21  et misit Dominus angelum qui percussit omnem virum robustum et bellatorem et principem exercitus regis Assyriorum reversusque est cum ignominia in terram suam cumque ingressus esset domum dei sui filii qui egressi fuerant de utero eius interfecerunt eum gladio

La Septante

2 Chroniques 32.21  καὶ ἀπέστειλεν κύριος ἄγγελον καὶ ἐξέτριψεν πᾶν δυνατὸν πολεμιστὴν καὶ ἄρχοντα καὶ στρατηγὸν ἐν τῇ παρεμβολῇ βασιλέως Ασσουρ καὶ ἀπέστρεψεν μετὰ αἰσχύνης προσώπου εἰς τὴν γῆν αὐτοῦ καὶ ἦλθεν εἰς οἶκον τοῦ θεοῦ αὐτοῦ καὶ τῶν ἐξελθόντων ἐκ κοιλίας αὐτοῦ κατέβαλον αὐτὸν ἐν ῥομφαίᾳ.