×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Chroniques 6.6

1 Chroniques 6.6 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

1 Chroniques 6.6  Uzzi engendra Zerachja ; Zerachja engendra Merajoth ;

Segond dite « à la Colombe »

1 Chroniques 6.6  Yoah, son fils ; Iddo, son fils ; Zérah, son fils ; Yeatraï, son fils.

Nouvelle Bible Segond

1 Chroniques 6.6  (5:32) Ouzzi engendra Zerahia ; Zerahia engendra Merayoth ;

Segond Nouvelle Édition de Genève

1 Chroniques 6.6  Uzzi engendra Zerachja ; Zerachja engendra Merajoth ;

Segond 21

1 Chroniques 6.6  père de Joach, père d’Iddo, père de Zérach, père de Jeathraï.

Les autres versions

Bible du Semeur

1 Chroniques 6.6  Yoah, Iddo, Zérah, Yeatraï.

Traduction œcuménique de la Bible

1 Chroniques 6.6  Yoah son fils, Iddo son fils, Zérah son fils, Yeotraï son fils.

Bible de Jérusalem

1 Chroniques 6.6  Yoah son fils, Iddo son fils, Zérah son fils, Yéatraï son fils.

Bible Annotée

1 Chroniques 6.6  Uzzi engendra Zérachia, Zérachia engendra Mérajoth,

John Nelson Darby

1 Chroniques 6.6  et Uzzi engendra Zerakhia, et Zerakhia engendra Meraïoth ;

David Martin

1 Chroniques 6.6  Et Huzi engendra Zérahja, et Zérahja engendra Mérajoth.

Osterwald

1 Chroniques 6.6  Uzzi engendra Zérachia ; Zérachia engendra Mérajoth ;

Auguste Crampon

1 Chroniques 6.6  Joah, son fils ; Addo, son fils ; Zara, son fils ; Jethraï, son fils. —

Lemaistre de Sacy

1 Chroniques 6.6  Ozi engendra Zaraïas, et Zaraïas engendra Méraïoth.

André Chouraqui

1 Chroniques 6.6  Ioah, son fils ; ’Ido, son fils ; Zèrah, son fils ; Iatraï, son fils.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

1 Chroniques 6.6  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

1 Chroniques 6.6  (6.21) יֹואָ֤ח בְּנֹו֙ עִדֹּ֣ו בְנֹ֔ו זֶ֥רַח בְּנֹ֖ו יְאָתְרַ֥י בְּנֹֽו׃

Versions étrangères

New Living Translation

1 Chroniques 6.6  Uzzi was the father of Zerahiah. Zerahiah was the father of Meraioth.