×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Rois 7.4

2 Rois 7.4 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Rois 7.4  Si nous songeons à entrer dans la ville, la famine est dans la ville, et nous y mourrons ; et si nous restons ici, nous mourrons également. Allons nous jeter dans le camp des Syriens ; s’ils nous laissent vivre, nous vivrons et s’ils nous font mourir, nous mourrons.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Rois 7.4  Si nous songeons à entrer dans la ville, la famine est dans la ville, et nous y mourrons ; et si nous restons ici, nous mourrons également. Allons nous jeter dans le camp des Syriens ; s’ils nous laissent vivre, nous vivrons et s’ils nous font mourir, nous mourrons.

Segond 21

2 Rois 7.4  Si nous envisageons d’entrer dans la ville, la famine y règne et nous mourrons. Mais si nous restons ici, nous mourrons aussi. Allons nous livrer dans le camp des Syriens ! S’ils nous laissent vivre, nous vivrons, et s’ils nous font mourir, nous mourrons. »

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Rois 7.4  Si nous décidons d’entrer dans la ville, nous y mourrons, car la famine y règne. Si nous restons ici, nous mourrons également. Venez, descendons plutôt au camp des Syriens et rendons-nous à eux ! S’ils nous laissent vivre, tant mieux, et s’ils nous font mourir, eh bien ! nous mourrons !

Traduction œcuménique de la Bible

2 Rois 7.4  Si nous disons : “Entrons dans la ville”, comme la famine y règne, nous y mourrons. Si nous restons ici, nous mourrons également. Allons et passons au camp des Araméens ; s’ils nous laissent en vie, nous vivrons ; s’ils nous font mourir, nous mourrons. »

Bible de Jérusalem

2 Rois 7.4  Si nous décidons d’entrer en ville, il y a la famine dans la ville et nous y mourrons ; si nous restons ici, nous mourrons de même. Venez ! Désertons et passons au camp des Araméens : s’ils nous laissent la vie, nous vivrons, et s’ils nous tuent, eh bien ! nous mourrons !"

Bible Annotée

2 Rois 7.4  Si nous disons : Nous irons dans la ville, la famine est dans la ville, et nous y mourrons ; si nous restons ici, nous mourrons aussi. Eh bien ! Allons et passons au camp des Syriens ! S’ils nous laissent vivre, nous vivrons ; s’ils nous font mourir, nous mourrons.

John Nelson Darby

2 Rois 7.4  Si nous disons : Entrons dans la ville, la famine est dans la ville, et nous y mourrons ; et si nous restons assis ici, nous mourrons. Et maintenant, venez, et passons dans le camps des Syriens : s’ils nous laissent vivre, nous vivrons ; et s’ils nous font mourir, nous mourrons.

David Martin

2 Rois 7.4  Si nous parlons d’entrer dans la ville, la famine y est, et nous mourrons là ; et si nous demeurons ici, nous mourrons aussi. Maintenant donc venez, et glissons-nous au camp des Syriens ; s’ils nous laissent vivre, nous vivrons, et s’ils nous font mourir, nous mourrons.

Osterwald

2 Rois 7.4  Si nous parlons d’entrer dans la ville, la famine y est, et nous y mourrons ; et si nous demeurons ici, nous mourrons également. Venez donc, et glissons-nous dans le camp des Syriens. S’ils nous laissent vivre, nous vivrons ; et s’ils nous font mourir, nous mourrons.

Auguste Crampon

2 Rois 7.4  Si nous prenons le parti d’entrer dans la ville, la famine est dans la ville, et nous y mourrons ; si nous restons ici, nous mourrons également. Venez donc et jetons-nous dans le camp des Syriens ; s’ils nous laissent la vie, nous vivrons, et s’ils nous font mourir, nous mourrons. »

Lemaistre de Sacy

2 Rois 7.4  Soit que nous entrions dans la ville, nous mourrons de faim ; soit que nous demeurions ici, nous ne pouvons éviter la mort. Allons-nous-en donc au camp des Syriens, et rendons-nous à eux. S’ils ont pitié de nous, nous vivrons ; et s’ils veulent nous tuer, nous mourrons comme nous ferions ici.

André Chouraqui

2 Rois 7.4  Si nous disons : Venons en ville, la famine est en ville et nous y mourrons. Mais si nous habitons ici, nous mourrons aussi. Maintenant, allons, tombons dans le camp d’Arâm. S’ils nous laissent vivre, nous vivrons ; et s’ils nous mettent à mort, nous mourrons. »

Zadoc Kahn

2 Rois 7.4  Si nous nous décidons à entrer dans la ville, la famine y règne et nous y mourrons ; si nous demeurons ici, nous mourrons également. Eh bien, allons nous jeter dans le camp des Syriens ; s’ils nous laissent en vie, nous vivrons, et s’ils nous tuent, nous mourrons. ”

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Rois 7.4  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Rois 7.4  אִם־אָמַרְנוּ֩ נָבֹ֨וא הָעִ֜יר וְהָרָעָ֤ב בָּעִיר֙ וָמַ֣תְנוּ שָׁ֔ם וְאִם־יָשַׁ֥בְנוּ פֹ֖ה וָמָ֑תְנוּ וְעַתָּ֗ה לְכוּ֙ וְנִפְּלָה֙ אֶל־מַחֲנֵ֣ה אֲרָ֔ם אִם־יְחַיֻּ֣נוּ נִֽחְיֶ֔ה וְאִם־יְמִיתֻ֖נוּ וָמָֽתְנוּ׃

Versions étrangères

New Living Translation

2 Rois 7.4  "We will starve if we stay here, and we will starve if we go back into the city. So we might as well go out and surrender to the Aramean army. If they let us live, so much the better. But if they kill us, we would have died anyway."