×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Rois 6.25

2 Rois 6.25 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Rois 6.25  Il y eut une grande famine dans Samarie ; et ils la serrèrent tellement qu’une tête d’âne valait quatre-vingts sicles d’argent, et le quart d’un kab de fiente de pigeon cinq sicles d’argent.

Segond dite « à la Colombe »

2 Rois 6.25  Il y eut une grande famine dans Samarie ; et le siège se prolongea au point qu’une tête d’âne valait quatre-vingts (pièces) d’argent, et le quart d’un qab de fiente de pigeon cinq (pièces) d’argent.

Nouvelle Bible Segond

2 Rois 6.25  Il y eut une grande famine dans Samarie. Le siège fut tel qu’une tête d’âne finit par valoir quatre–vingts pièces d’argent, et le quart d’un qab de fiente de pigeon cinq pièces d’argent.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Rois 6.25  Il y eut une grande famine dans Samarie ; et ils la serrèrent tellement qu’une tête d’âne valait quatre-vingts sicles d’argent, et le quart d’un cab de fiente de pigeon cinq sicles d’argent.

Segond 21

2 Rois 6.25  Il y eut une grande famine dans la ville. Le siège fut si long qu’une tête d’âne valait 80 pièces d’argent, et le quart de litre de crotte de pigeon 5 pièces d’argent.

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Rois 6.25  Pendant que le siège de la ville se prolongeait, une grande famine y sévissait au point qu’une tête d’âne valait quatre-vingts pièces d’argent et une livre de pois chiches cinq pièces d’argent.

Traduction œcuménique de la Bible

2 Rois 6.25  Il y eut une grande famine à Samarie. La ville fut assiégée à tel point qu’une tête d’âne coûtait quatre-vingts sicles d’argent et que le quart d’un qab de crottes de pigeon coûtait cinq sicles d’argent.

Bible de Jérusalem

2 Rois 6.25  Il y eut une grande famine à Samarie et le siège fut si dur que la tête d’âne valait quatre-vingt sicles d’argent et le quarteron d’oignons sauvages cinq sicles d’argent.

Bible Annotée

2 Rois 6.25  Et il y eut une si grande famine dans Samarie et une si grande détresse qu’une tête d’âne valait quatre-vingts sicles d’argent, et le quart de kab de fiente de pigeon cinq sicles d’argent.

John Nelson Darby

2 Rois 6.25  Et il y eut une grande famine dans Samarie ; et voici, ils la serraient de près, jusqu’à ce que la tête d’un âne fut à quatre-vingt sicles d’argent, et le quart d’un kab de fiente de pigeon à cinq sicles d’argent.

David Martin

2 Rois 6.25  Et il y eut une grande famine dans Samarie ; car voilà, ils l’assiégèrent si longtemps, que la tête d’un âne se vendait quatre-vingts [pièces] d’argent, et la quatrième partie d’un kad de fiente de pigeons, cinq [pièces] d’argent.

Osterwald

2 Rois 6.25  Et il y eut une grande famine dans Samarie ; et voici, elle était serrée de si près que la tête d’un âne se vendait quatre-vingts sicles d’argent, et le quart d’un kab de fiente de pigeon, cinq sicles d’argent.

Auguste Crampon

2 Rois 6.25  Il y eut une grande famine à Samarie ; et voici qu’on l’assiégeait si durement qu’une tête d’âne valait quatre-vingt sicles d’argent, et le quart d’un cab de fiente de pigeon cinq sicles d’argent.

Lemaistre de Sacy

2 Rois 6.25  Et la ville fut pressée d’une famine extrême, jusque-là que le siège continuant toujours, la tête d’un âne fut vendue quatre-vingts pièces d’argent ; et la quatrième partie d’un cab de fiente de pigeon, cinq pièces d’argent.

André Chouraqui

2 Rois 6.25  Et c’est une grande famine en Shomrôn. Et voici, ils l’assiègent jusqu’à ce qu’une tête d’âne soit à quatre-vingts sicles d’argent, et le quart de qab de fiente de pigeons à cinq sicles d’argent.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Rois 6.25  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Rois 6.25  וַיְהִ֨י רָעָ֤ב גָּדֹול֙ בְּשֹׁ֣מְרֹ֔ון וְהִנֵּ֖ה צָרִ֣ים עָלֶ֑יהָ עַ֣ד הֱיֹ֤ות רֹאשׁ־חֲמֹור֙ בִּשְׁמֹנִ֣ים כֶּ֔סֶף וְרֹ֛בַע הַקַּ֥ב דִּבְיֹונִ֖ים בַּחֲמִשָּׁה־כָֽסֶף׃

Versions étrangères

New Living Translation

2 Rois 6.25  As a result there was a great famine in the city. After a while even a donkey's head sold for two pounds of silver, and a cup of dove's dung cost about two ounces of silver.