Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Rois 19.12

2 Rois 19.12 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Les dieux des nations ont-ils délivré les peuples que mes pères ont ravagés. Ont-ils délivré Gozan, Haran, Réseph, et les enfants d’Eden qui étaient en Thélassar ?
MARLes dieux des nations que mes ancêtres ont détruites, [savoir] de Gozan, de Caran, de Retseph, et des enfants d’Héden, qui sont en Thélasar, les ont-ils délivrées ?
OSTLes dieux des nations que mes ancêtres ont détruites, les dieux de Gozan, de Charan, de Retseph et des enfants d’Éden, qui sont en Thélassar, les ont-ils délivrées ?
CAHLes dieux des peuples que mes pères ont ruinés, les ont-ils préservés ? Gozane, ’Harnane et Retseph, et les fils d’Edene qui sont à Telassar ?
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREst-ce que les dieux des nations que mes pères ont détruites, les ont sauvées, Gozan et Haran et Retseph et les fils d’Eden en Thelassar ?
LAULes ont-ils délivrées, les dieux des nations que mes pères ont détruites, Gozan, et Karan, et Rétseph, et les fils d’Éden qui sont en Thélassar ?
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEst-ce que les dieux des nations que mes pères ont détruites les ont délivrées, Gozan, et Charan, et Rétseph, et les fils d’Éden qui étaient en Thelassar ?
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANLes ont-ils délivrées, les dieux des nations que mes pères ont détruites : Gozan, Haran, Retseph, et les fils d’Éden, qui sont à Thélassar ?
ZAKLes dieux ont-ils pu assurer le salut des peuplades que mes ancêtres ont anéanties : Gozân et Haran, Récéf et les Benê-Eden établis à Télassar ?
VIGLes dieux des nations ont-ils délivré les peuples que mes pères ont ravagés ? Ont-ils délivré Gozan, Haran, Réseph, et les fils d’Eden, qui étaient à Thélassar ?
FILLes dieux des nations ont-ils délivré les peuples que mes pères ont ravagés? Ont-ils délivré Gozan, Haran, Réseph, et les fils d’Eden, qui étaient à Thélassar?
LSGLes dieux des nations que mes pères ont détruites les ont-ils délivrées, Gozan, Charan, Retseph, et les fils d’Éden qui sont à Telassar ?
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAEst-ce que leurs dieux les ont délivrées, ces nations que mes pères ont détruites : Gosan, Haran, Réseph, et les fils d’Eden qui étaient à Thélasar ?
BPCEst-ce que leurs dieux les ont délivrées, ces nations que mes pères ont détruites : Gozan, Haran, Réseph, et les fils d’Eden qui étaient à Thélasar ?
JERLes ont-ils délivrées les dieux des nations que mes pères ont dévastées, Gozân, Harân, Réçeph, et les Edénites qui étaient à Tell Basar ?
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLes dieux des nations que mes pères ont détruites les ont-ils délivrées, Gozan, Charan, Retseph, et les fils d’Eden qui sont à Telassar?
CHUEst-ce que les Elohîms ont secouru les nations que mes pères détruisirent : Gozân, Harân, Rèsèph, les Benéi ’Édèn qui sont à Telassar ?
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLes dieux des nations que mes pères ont exterminées, Gozan, Harrân, Récef et les Édénites qui étaient à Tel-Basar, ont-ils été capables de les sauver?
S21Les dieux des nations que mes prédécesseurs ont détruites les ont-ils délivrées ? Considère ce qui est arrivé à Gozan, Charan, Retseph et aux Edénites qui se trouvent à Telassar !
KJFLes dieux des nations que mes ancêtres ont détruites, les dieux de Gozan, de Charan, de Retseph et des enfants d’Éden, qui sont en Thélassar, les ont-ils délivrées?
LXXμὴ ἐξείλαντο αὐτοὺς οἱ θεοὶ τῶν ἐθνῶν οὓς διέφθειραν οἱ πατέρες μου τήν τε Γωζαν καὶ τὴν Χαρραν καὶ Ραφες καὶ υἱοὺς Εδεμ τοὺς ἐν Θαεσθεν.
VULnumquid liberaverunt dii gentium singulos quos vastaverunt patres mei Gozan videlicet et Aran et Reseph et filios Eden qui erant in Thelassar
BHSהַהִצִּ֨ילוּ אֹתָ֜ם אֱלֹהֵ֤י הַגֹּויִם֙ אֲשֶׁ֣ר שִׁחֲת֣וּ אֲבֹותַ֔י אֶת־גֹּוזָ֖ן וְאֶת־חָרָ֑ן וְרֶ֥צֶף וּבְנֵי־עֶ֖דֶן אֲשֶׁ֥ר בִּתְלַאשָּֽׂר׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !