×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Rois 3.9

1 Rois 3.9 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Je vous supplie donc de donner à votre serviteur un cœur docile, afin qu’il puisse juger votre peuple, et discerner entre le bien et le mal : car qui pourra rendre la justice à votre peuple, à ce peuple qui est si nombreux ?
MARDonne donc à ton serviteur un cœur intelligent pour juger ton peuple, [et] pour discerner entre le bien et le mal ; car qui pourrait juger ton peuple, qui est d’une si grande conséquence ?
OSTDonne donc à ton serviteur un cœur intelligent, pour juger ton peuple, et pour discerner entre le bien et le mal ; car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si nombreux ?
CAHDonne à ton serviteur un cœur intelligent pour juger ton peuple, pour discerner entre le bien et le mal, car qui pourrait juger ton peuple (ce peuple) considérable ?
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRDote donc ton serviteur d’un cœur qui sache écouter, à l’effet de rendre la justice à ton peuple, et d’avoir le discernement du bien et du mal ; car qui est-ce qui serait capable d’administrer la justice à ton peuple, ce peuple immense ?
LAUdonne donc à ton esclave un cœur entendu{Héb. qui écoute, ou obéissant.} pour juger ton peuple, pour discerner entre le bien et le mal ! Car qui pourrait juger ce peuple si considérable, qui est le tien ?
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYDonne donc à ton serviteur un cœur qui écoute, pour juger ton peuple, pour discerner entre le bien et le mal ; car qui est capable de juger ton si grand peuple ?
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANDonne donc à ton serviteur un cœur attentif pour juger ton peuple, pour discerner entre le bien et le mal ; car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si nombreux ?
ZAKDonne donc à ton serviteur un cœur intelligent, capable de juger ton peuple, sachant distinguer le bien du mal ; autrement, qui pourrait gouverner un peuple aussi considérable que celui-ci ”
VIGDonnez donc à votre serviteur un cœur docile, afin qu’il puisse juger votre peuple, et discerner entre le bien et le mal ; car qui pourra rendre la justice à votre peuple, à ce peuple si nombreux ?[3.9 Voir 2 Paralipomènes, 1, 10.]
FILDonnez donc à Votre serviteur un coeur docile, afin qu’il puisse juger Votre peuple, et discerner entre le bien et le mal; car qui pourra rendre la justice à Votre peuple, à ce peuple si nombreux?
LSGAccorde donc à ton serviteur un cœur intelligent pour juger ton peuple, pour discerner le bien du mal ! Car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si nombreux ?
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAAccordez donc à votre serviteur un cœur attentif pour juger votre peuple, pour discerner le bien et le mal. Car qui pourrait juger votre peuple, ce peuple si nombreux ? »
BPCAccordez donc à votre serviteur un cœur docile pour juger votre peuple et discerner le bien du mal : car qui pourrait juger votre peuple si nombreux ?”
JERDonne à ton serviteur un cœur plein de jugement pour gouverner ton peuple, pour discerner entre le bien et le mal, car qui pourrait gouverner ton peuple, qui est si grand ?"
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGAccorde donc à ton serviteur un cœur intelligent pour juger ton peuple, pour discerner le bien et le mal ! Car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si nombreux ?
CHUDonne à ton serviteur un cœur qui entende, pour juger ton peuple, pour discerner le bien du mal. Oui, qui pourrait juger ton peuple, ce poids ?
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAccorde donc à ton serviteur l’intelligence pour distinguer entre le bien et le mal lorsqu’il gouverne ton peuple. Qui pourrait en effet bien gouverner un peuple aussi important?”
S21Accorde donc à ton serviteur un cœur apte à écouter pour juger ton peuple, pour distinguer le bien du mal ! En effet, qui serait capable de juger ton peuple, ce peuple si important ? »
KJFDonne donc à ton serviteur un cœur intelligent, pour juger ton peuple, et pour discerner entre le bien et le mal; car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si nombreux?
LXXκαὶ δώσεις τῷ δούλῳ σου καρδίαν ἀκούειν καὶ διακρίνειν τὸν λαόν σου ἐν δικαιοσύνῃ τοῦ συνίειν ἀνὰ μέσον ἀγαθοῦ καὶ κακοῦ ὅτι τίς δυνήσεται κρίνειν τὸν λαόν σου τὸν βαρὺν τοῦτον.
VULdabis ergo servo tuo cor docile ut iudicare possit populum tuum et discernere inter malum et bonum quis enim potest iudicare populum istum populum tuum hunc multum
BHSוְנָתַתָּ֨ לְעַבְדְּךָ֜ לֵ֤ב שֹׁמֵ֨עַ֙ לִשְׁפֹּ֣ט אֶֽת־עַמְּךָ֔ לְהָבִ֖ין בֵּֽין־טֹ֣וב לְרָ֑ע כִּ֣י מִ֤י יוּכַל֙ לִשְׁפֹּ֔ט אֶת־עַמְּךָ֥ הַכָּבֵ֖ד הַזֶּֽה׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !