×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Rois 3.21

1 Rois 3.21 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC M’étant levée le matin pour donner à têter à mon fils, il m’a paru qu’il était mort ; et le considérant avec plus d’attention au grand jour, j’ai reconnu que ce n’était point le mien que j’avais enfanté.
MAREt m’étant levée le matin pour allaiter mon fils, voilà, il était mort, mais l’ayant exactement considéré au matin, voilà, ce n’était point mon fils, que j’avais enfanté.
OSTPuis, le matin, je me suis levée pour allaiter mon fils, et voici, il était mort ; mais je l’ai considéré avec attention le matin, et voici, ce n’était pas mon fils que j’avais enfanté.
CAHM’étant levée le matin pour allaiter mon fils, voilà qu’il était mort ; mais l’ayant considéré au matin, voilà que ce n’était point mon fils que j’avais enfanté.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt lorsque le matin je me disposais à allaiter mon enfant, voilà qu’il était mort ! mais l’ayant regardé attentivement le matin, je vis que ce n’était pas le fils que j’avais enfanté.
LAUEt le matin, je me levai pour allaiter mon fils ; et voici, il était mort ; et je l’examinai le matin, et voici, ce n’était point mon fils, que j’avais enfanté.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt je me levai le matin pour donner à téter à mon fils, et voici, il était mort ; et je le considérai au matin, et voici, ce n’était pas mon fils que j’avais enfanté.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt au matin, je me levai pour allaiter mon fils, et voici, il était mort ; et je le regardai attentivement le matin, et voici, ce n’était pas mon fils, que j’avais enfanté.
ZAKComme je me disposais, le matin, à allaiter mon enfant, voici, il était mort ! Je l’examinai attentivement quand il fit grand jour, et ce n’était pas là le fils que j’avais enfanté.
VIGQuand je me levai le matin pour allaiter mon fils, je vis qu’il était mort ; et, le considérant avec plus d’attention au grand jour, j’ai reconnu que ce n’était pas le mien, celui que j’avais enfanté.
FILQuand je me levai la matin pour allaiter mon fils, je vis qu’il était mort; et, le considérant avec plus d’attention au grand jour, j’ai reconnu que ce n’était pas le mien, celui que j’avais enfanté.
LSGLe matin, je me suis levée pour allaiter mon fils ; et voici, il était mort. Je l’ai regardé attentivement le matin ; et voici, ce n’était pas mon fils que j’avais enfanté.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRALorsque je me suis levée le matin pour allaiter mon fils, voici qu’il était mort ; mais, l’ayant considéré attentivement le matin, je m’aperçus que ce n’était pas mon fils que j’avais enfanté. »
BPCLe matin, je me suis levée pour allaiter mon fils, et voici qu’il était mort. Je l’ai regardé attentivement le matin, et voici que ce n’était pas mon fils, que j’avais enfanté.”
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLe matin, je me suis levée pour allaiter mon fils ; et voici, il était mort. Je l’ai regardé attentivement le matin ; et voici, ce n’était pas mon fils que j’avais enfanté.
CHULe matin, je me lève pour allaiter mon fils, et voici : il était mort ! Je le distingue au matin ; et voici : ce n’était pas mon fils, celui que j’avais enfanté. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAu matin, lorsque je me lève pour allaiter mon fils, je vois qu’il est mort, mais en regardant attentivement, je m’aperçois que ce n’est pas l’enfant que j’ai mis au monde.”
S21Ce matin, je me suis levée pour allaiter mon fils et voici qu’il était mort. Je l’ai regardé attentivement, le matin venu, et ce n’était pas mon fils, celui que j’ai mis au monde. »
KJFPuis, le matin, je me suis levée pour allaiter mon fils, et voici, il était mort; mais je l’ai considéré avec attention le matin, et voici, ce n’était pas mon fils que j’avais enfanté.
LXXκαὶ ἀνέστην τὸ πρωὶ θηλάσαι τὸν υἱόν μου καὶ ἐκεῖνος ἦν τεθνηκώς καὶ ἰδοὺ κατενόησα αὐτὸν πρωί καὶ ἰδοὺ οὐκ ἦν ὁ υἱός μου ὃν ἔτεκον.
VULcumque surrexissem mane ut darem lac filio meo apparuit mortuus quem diligentius intuens clara luce deprehendi non esse meum quem genueram
BHSוָאָקֻ֥ם בַּבֹּ֛קֶר לְהֵינִ֥יק אֶת־בְּנִ֖י וְהִנֵּה־מֵ֑ת וָאֶתְבֹּונֵ֤ן אֵלָיו֙ בַּבֹּ֔קֶר וְהִנֵּ֛ה לֹֽא־הָיָ֥ה בְנִ֖י אֲשֶׁ֥ר יָלָֽדְתִּי׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !