×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Samuel 18.27

2 Samuel 18.27 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC La sentinelle ajouta : À voir courir le premier, il me semble que c’est Achimaas, fils de Sadoc. Le roi lui dit : C’est un homme de bien, et il nous apporte de bonnes nouvelles.
MAREt la sentinelle dit : Il me semble à voir courir le premier, que c’est ainsi que court Ahimahats fils de Tsadok ; et le Roi dit : C’est un homme de bien ; il vient quand il y a de bonnes nouvelles.
OSTEt la sentinelle dit : Il me semble, à voir courir le premier, que c’est ainsi que court Achimaats, fils de Tsadok. Et le roi dit : C’est un homme de bien, il vient pour de bonnes nouvelles.
CAHLa sentinelle dit : Je considère la course du premier comme (étant) la course d’A’himaatz, fils de Tsadok. Le roi dit : C’est un homme bon, il vient pour un bon message.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt la sentinelle dit : A voir la manière de courir du premier, c’est comme celle d’Ahimaats, fils de Tsadoc. Et le Roi dit : C’est un homme de bien, c’est du bien qui l’amène.
LAUEt la sentinelle dit : La course du premier me paraît comme la course d’Akhimaats, fils de Tsadok. Et le roi dit : C’est un homme de bien ; il vient avec une bonne nouvelle.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt la sentinelle dit : Je vois le premier courir comme court Akhimaats, fils de Tsadok. Et le roi dit : C’est un homme de bien, il vient avec de bonnes nouvelles.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANLa sentinelle dit : À voir la manière de courir du premier, je crois que c’est Ahimaats, fils de Tsadok. Et le roi dit : C’est un homme de bien et il apporte de bonnes nouvelles.
ZAKJ’observe, reprit la sentinelle, que la course du premier ressemble à celle d’Ahimaaç, fils de Çadok. - C’est un homme de bien, dit le roi, il doit venir pour un heureux message. ”
VIGLa sentinelle ajouta : A voir courir le premier, il me semble que c’est Achimaas, fils de Sadoc. Le roi lui dit : C’est un homme de bien, et il nous apporte de bonnes nouvelles.
FILLa sentinelle ajouta : A voir courir le premier, il me semble que c’est Achimaas, fils de Sadoc. Le roi lui dit : C’est un homme de bien, et il nous apporte de bonnes nouvelles.
LSGLa sentinelle dit : La manière de courir du premier me paraît celle d’Achimaats, fils de Tsadok. Et le roi dit : C’est un homme de bien, et il apporte de bonnes nouvelles.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRALa sentinelle dit : « Je vois que la manière de courir du premier est la manière de courir d’Achimaas, fils de Sadoc. » Et le roi dit : « C’est un homme de bien ; il vient pour de bonnes nouvelles. »
BPCLa sentinelle dit : “Je reconnais la manière de courir du premier : c’est la manière de courir d’Achimaas, fils de Sadoc.” Le roi dit : “C’est un homme bon et il vient pour une bonne nouvelle.”
JERLe guetteur dit : "Je reconnais la façon de courir du premier, c’est la façon de courir d’Ahimaaç, fils de Sadoq." Le roi dit : "C’est un homme de bien, il vient pour une bonne nouvelle."
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLa sentinelle dit : La manière de courir du premier me paraît celle d’Achimaats, fils de Tsadok. Et le roi dit : C’est un homme de bien, et il apporte de bonnes nouvelles.
CHULe guetteur dit : « Je vois la course du premier, elle est comme la course d’Ahima’as bèn Sadoq. » Le roi dit : « C’est un homme bien ; il vient pour une bonne annonce. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLe guetteur reprit: “Je reconnais le premier, c’est Ahimaas fils de Sadoq, je reconnais sa façon de courir.” Le roi dit: “C’est un homme qui vaut, il apporte sûrement une bonne nouvelle.”
S21La sentinelle dit : « La manière de courir du premier me paraît être celle d’Achimaats, le fils de Tsadok. » Le roi dit alors : « C’est un homme de bien, il vient apporter de bonnes nouvelles. »
KJFEt la sentinelle dit: Il me semble, à voir courir le premier, que c’est ainsi que court Achimaats, fils de Tsadok. Et le roi dit: C’est un homme de bien, il vient pour de bonnes nouvelles.
LXXκαὶ εἶπεν ὁ σκοπός ἐγὼ ὁρῶ τὸν δρόμον τοῦ πρώτου ὡς δρόμον Αχιμαας υἱοῦ Σαδωκ καὶ εἶπεν ὁ βασιλεύς ἀνὴρ ἀγαθὸς οὗτος καί γε εἰς εὐαγγελίαν ἀγαθὴν ἐλεύσεται.
VULspeculator autem contemplor ait cursum prioris quasi cursum Achimaas filii Sadoc et ait rex vir bonus est et nuntium portans bonum venit
BHSוַיֹּ֨אמֶר֙ הַצֹּפֶ֔ה אֲנִ֤י רֹאֶה֙ אֶת־מְרוּצַ֣ת הָרִאשֹׁ֔ון כִּמְרֻצַ֖ת אֲחִימַ֣עַץ בֶּן־צָדֹ֑וק וַיֹּ֤אמֶר הַמֶּ֨לֶךְ֙ אִֽישׁ־טֹ֣וב זֶ֔ה וְאֶל־בְּשֹׂורָ֥ה טֹובָ֖ה יָבֹֽוא׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !