×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Samuel 12.4

2 Samuel 12.4 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Samuel 12.4  Un voyageur arriva chez l’homme riche. Et le riche n’a pas voulu toucher à ses brebis ou à ses bœufs, pour préparer un repas au voyageur qui était venu chez lui ; il a pris la brebis du pauvre, et l’a apprêtée pour l’homme qui était venu chez lui.

Segond dite « à la Colombe »

2 Samuel 12.4  Un voyageur arriva chez l’homme riche ; et le riche ménagea son petit ou son gros bétail, pour préparer (un repas) au voyageur arrivé chez lui : il prit la brebis du pauvre et l’apprêta pour l’homme arrivé chez lui.

Nouvelle Bible Segond

2 Samuel 12.4  Un voyageur arriva chez l’homme riche ; comme celui–ci voulait épargner son petit bétail et son gros bétail pour préparer un repas au voyageur qui était arrivé chez lui, il prit la brebis du pauvre et l’apprêta pour l’homme qui était arrivé chez lui.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Samuel 12.4  Un voyageur arriva chez l’homme riche. Et le riche n’a pas voulu toucher à ses brebis ou à ses bœufs, pour préparer un repas au voyageur qui était venu chez lui ; il a pris la brebis du pauvre, et l’a apprêtée pour l’homme qui était venu chez lui.

Segond 21

2 Samuel 12.4  Un voyageur est arrivé chez l’homme riche, mais le riche n’a pas voulu toucher à ses brebis ou à ses bœufs pour préparer un repas au voyageur venu chez lui : il a pris la brebis du pauvre et l’a préparée pour l’homme qui était venu chez lui. »

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Samuel 12.4  Un jour, un voyageur arriva chez l’homme riche, mais celui-ci ne voulut pas prendre une bête de ses troupeaux de moutons ou de bœufs pour préparer un repas au voyageur de passage. Alors il alla prendre la brebis du pauvre et la fit apprêter pour son hôte.

Traduction œcuménique de la Bible

2 Samuel 12.4  Un hôte arriva chez le riche. Il n’eut pas le cœur de prendre de ses moutons et de ses bœufs pour apprêter le repas du voyageur venu chez lui. Il prit l’agnelle du pauvre et l’apprêta pour l’homme venu chez lui. »

Bible de Jérusalem

2 Samuel 12.4  Un hôte se présenta chez l’homme riche qui épargna de prendre sur son petit ou gros bétail de quoi servir au voyageur arrivé chez lui. Il vola la brebis de l’homme pauvre et l’apprêta pour son visiteur."

Bible Annotée

2 Samuel 12.4  Et un voyageur est arrivé chez l’homme riche, et celui-ci a évité de prendre de ses brebis ou de ses bœufs pour en apprêter au voyageur qui était venu chez lui ; et il a pris la brebis du pauvre, et l’a apprêtée pour l’homme qui était venu chez lui.

John Nelson Darby

2 Samuel 12.4  Et un voyageur vint chez l’homme riche ; et il évita de prendre de son menu ou de son gros bétail pour en apprêter au voyageur qui était venu chez lui, et il a pris la brebis de l’homme pauvre, et l’a apprêtée pour l’homme qui était venu vers lui.

David Martin

2 Samuel 12.4  Mais un homme qui voyageait étant venu chez cet homme riche, ce [riche] a épargné de prendre son gros et son menu bétail, pour en apprêter au voyageur qui était entré chez lui, et il a pris la brebis de cet homme pauvre, et l’a apprêtée à cet homme qui était entré chez lui.

Osterwald

2 Samuel 12.4  Mais un voyageur étant venu chez cet homme riche, il a épargné son gros et son menu bétail, et n’en a point apprêté au passant qui était venu chez lui ; mais il a pris la brebis de l’homme pauvre, et l’a apprêtée pour l’homme qui était venu chez lui.

Auguste Crampon

2 Samuel 12.4  Une visite arriva chez l’homme riche ; et le riche s’abstint de prendre de ses brebis ou de ses bœufs, pour préparer un repas au voyageur qui était venu chez lui ; il prit la brebis du pauvre et l’apprêta pour l’homme qui était venu chez lui. »

Lemaistre de Sacy

2 Samuel 12.4  Un étranger étant venu voir le riche, celui-ci ne voulut point toucher à ses brebis ni à ses bœufs pour lui faire festin ; mais il prit la brebis de ce pauvre homme et la donna à manger à son hôte.

André Chouraqui

2 Samuel 12.4  Vient celui qui va chez l’homme riche. Il déplore de prendre de ses ovins et de ses bovins, pour les faire à l’hôte qui était venu à lui, mais il prend la brebis de l’homme indigent et la fait venir à l’homme venu à lui. »

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Samuel 12.4  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Samuel 12.4  וַיָּ֣בֹא הֵלֶךְ֮ לְאִ֣ישׁ הֶֽעָשִׁיר֒ וַיַּחְמֹ֗ל לָקַ֤חַת מִצֹּאנֹו֙ וּמִבְּקָרֹ֔ו לַעֲשֹׂ֕ות לָאֹרֵ֖חַ הַבָּא־לֹ֑ו וַיִּקַּ֗ח אֶת־כִּבְשַׂת֙ הָאִ֣ישׁ הָרָ֔אשׁ וַֽיַּעֲשֶׂ֔הָ לָאִ֖ישׁ הַבָּ֥א אֵלָֽיו׃

Versions étrangères

New Living Translation

2 Samuel 12.4  One day a guest arrived at the home of the rich man. But instead of killing a lamb from his own flocks for food, he took the poor man's lamb and killed it and served it to his guest."