×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Samuel 11.26

2 Samuel 11.26 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Samuel 11.26  La femme d’Urie apprit que son mari était mort, et elle pleura son mari.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Samuel 11.26  La femme d’Urie apprit que son mari était mort, et elle pleura son mari.

Segond 21

2 Samuel 11.26  La femme d’Urie apprit que son mari était mort et elle le pleura.

Les autres versions

Bible Annotée

2 Samuel 11.26  Et la femme d’Urie apprit que son mari était mort, et elle mena deuil sur son maître.

John Nelson Darby

2 Samuel 11.26  Et la femme d’Urie apprit qu’Urie, son mari, était mort, et elle se lamenta sur son mari.

David Martin

2 Samuel 11.26  Et la femme d’Urie apprit qu’Urie son mari était mort, et elle fit le deuil de son mari.

Ostervald

2 Samuel 11.26  Or la femme d’Urie apprit qu’Urie, son mari, était mort, et elle prit le deuil pour son mari.

Lausanne

2 Samuel 11.26  Et la femme d’Urie apprit qu’Urie, son mari, était mort, et elle se lamenta sur son mari ;

Vigouroux

2 Samuel 11.26  Or la femme d’Urie apprit que son mari était mort, et elle le pleura.

Auguste Crampon

2 Samuel 11.26  La femme d’Urie apprit que son mari, Urie, était mort, et elle pleura sur son mari.

Lemaistre de Sacy

2 Samuel 11.26  La femme d’Urie ayant appris que son mari était mort, le pleura.

Zadoc Kahn

2 Samuel 11.26  Lorsque la femme d’Urie apprit la mort de son époux, elle le pleura.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Samuel 11.26  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Samuel 11.26  וַתִּשְׁמַע֙ אֵ֣שֶׁת אֽוּרִיָּ֔ה כִּי־מֵ֖ת אוּרִיָּ֣ה אִישָׁ֑הּ וַתִּסְפֹּ֖ד עַל־בַּעְלָֽהּ׃

La Vulgate

2 Samuel 11.26  audivit autem uxor Uriae quod mortuus esset Urias vir suus et planxit eum

La Septante

2 Samuel 11.26  καὶ ἤκουσεν ἡ γυνὴ Ουριου ὅτι ἀπέθανεν Ουριας ὁ ἀνὴρ αὐτῆς καὶ ἐκόψατο τὸν ἄνδρα αὐτῆς.