×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 48.10

Genèse 48.10 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Genèse 48.10  Les yeux d’Israël étaient appesantis par la vieillesse ; il ne pouvait plus voir. Joseph les fit approcher de lui ; et Israël leur donna un baiser, et les embrassa.

Segond dite « à la Colombe »

Genèse 48.10  Les yeux d’Israël étaient appesantis par la vieillesse ; il ne pouvait plus voir. Joseph les fit approcher de lui, et Israël leur donna un baiser et les embrassa.

Nouvelle Bible Segond

Genèse 48.10  — Les yeux d’Israël étaient appesantis par la vieillesse ; il ne pouvait plus voir. — Joseph les fit approcher de lui ; il les embrassa et les étreignit.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Genèse 48.10  Les yeux d’Israël étaient appesantis par la vieillesse ; il ne pouvait plus voir. Joseph les fit approcher de lui ; et Israël leur donna un baiser, et les embrassa.

Segond 21

Genèse 48.10  La vue d’Israël avait baissé à cause de la vieillesse, il ne voyait plus bien. Joseph les fit approcher de lui et Israël les embrassa et les étreignit tendrement.

Les autres versions

Bible du Semeur

Genèse 48.10  La vue d’Israël était affaiblie par l’âge de sorte qu’il n’y voyait plus. Il les fit donc approcher de lui et les embrassa.

Traduction œcuménique de la Bible

Genèse 48.10  L’âge avait alourdi le regard d’Israël, il ne pouvait plus voir. Quand Joseph les fit approcher, Israël les embrassa et les étreignit,

Bible de Jérusalem

Genèse 48.10  Or les yeux d’Israël étaient usés par la vieillesse, il n’y voyait plus, et Joseph les fit approcher de lui, qui les embrassa et les serra dans ses bras.

Bible Annotée

Genèse 48.10  Et les yeux d’Israël étaient appesantis par la vieillesse, et il ne pouvait plus voir. Et il les fit approcher de lui, et il leur donna un baiser et les étreignit dans ses bras.

John Nelson Darby

Genèse 48.10  Or les yeux d’Israël étaient appesantis de vieillesse ; il ne pouvait voir. Et Joseph les fit approcher de lui, et il les baisa et les embrassa.

David Martin

Genèse 48.10  Or les yeux d’Israël étaient appesantis de vieillesse, et il ne pouvait voir ; et il les fit approcher de soi, et les baisa, et les embrassa.

Osterwald

Genèse 48.10  Or, les yeux d’Israël étaient appesantis de vieillesse ; il ne pouvait plus voir. Il les fit approcher de lui, et il les baisa et les embrassa.

Auguste Crampon

Genèse 48.10  Car les yeux d’Israël étaient obscurcis par l’âge, et il ne pouvait plus bien voir. Joseph les fit approcher de lui, et Israël les baisa, en les tenant embrassés.

Lemaistre de Sacy

Genèse 48.10  Car les yeux d’Israël s’étaient obscurcis à cause de sa grande vieillesse, et il ne pouvait bien voir. Les ayant donc fait approcher de lui, il les embrassa et les baisa ;

André Chouraqui

Genèse 48.10  Les yeux d’Israël étaient alourdis de vieillesse : il ne pouvait voir. Il les fait avancer vers lui, les baise et les étreint.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Genèse 48.10  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Genèse 48.10  וְעֵינֵ֤י יִשְׂרָאֵל֙ כָּבְד֣וּ מִזֹּ֔קֶן לֹ֥א יוּכַ֖ל לִרְאֹ֑ות וַיַּגֵּ֤שׁ אֹתָם֙ אֵלָ֔יו וַיִּשַּׁ֥ק לָהֶ֖ם וַיְחַבֵּ֥ק לָהֶֽם׃

Versions étrangères

New Living Translation

Genèse 48.10  Now Jacob was half blind because of his age and could hardly see. So Joseph brought the boys close to him, and Jacob kissed and embraced them.