×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Perret-Gentil et Rilliet  / Nombres 30.1     

Nombres 30.1
Perret-Gentil et Rilliet


1 Et Moïse parla aux enfants d’Israël conformément à tous les ordres que l’Éternel avait donnés à Moïse.

Loi sur les vœux

2 Et Moïse parla aux Chefs des Tribus des enfants d’Israël en ces termes : Voici ce que prescrit l’Éternel :
3 Quand un homme aura fait un vœu à l’Éternel, ou un serment pour se lier par un engagement, il ne violera pas sa parole, mais il exécutera ce que sa bouche aura prononcé.
4 Et quand une femme aura fait un vœu à l’Éternel, et se sera, dans la maison de son père pendant son jeune âge, liée par un engagement,
5 et que son père aura entendu son vœu et l’engagement par lequel elle s’est liée, et aura gardé là-dessus le silence, tous ses vœux subsistent, et tous les engagements par lesquels elle s’est liée, auront leur effet.
6 Mais si son père, le jour où il l’entend, lui intime une défense, tous ses vœux et tous les engagements par lesquels elle se sera liée, seront sans valeur, et l’Éternel lui pardonnera, parce que son père lui a intimé une défense.
7 Et si elle est mariée, et qu’elle soit sous le poids de ses vœux ou d’une parole légère de ses lèvres qui la lie, et que son mari l’ait entendue,
8 et qu’au jour où il l’a entendue il ne lui ait rien dit, ses vœux subsistent, et les engagements par lesquels elle se sera liée auront leur effet.
9 Mais si son mari, le jour où il l’entend, lui intime une défense et casse le vœu sous le poids duquel elle est, ainsi que la parole légère de ses lèvres par laquelle elle s’est liée, alors l’Éternel lui pardonnera.
10 Et le vœu d’une veuve ou d’une femme répudiée, tous les engagements par lesquels elle se sera liée, subsisteront pour elle.
11 Et si une femme dans la maison de son mari fait un vœu ou s’engage à quelque chose par un serment,
12 et que le mari l’entende, et ne lui dise rien et ne lui intime aucune défense, tous ses vœux subsisteront, et tous les engagements par lesquels elle s’est liée, subsisteront.
13 Mais si son mari les casse le jour où il les entend, tout ce que sa bouche aura prononcé en fait de vœux ou d’engagements, n’aura plus de valeur : son mari les a cassés, et l’Éternel lui pardonnera.
14 Tout vœu, tout serment qui engage à des macérations, son mari peut le ratifier ou le casser.
15 Et si son mari a gardé là-dessus le silence d’un jour à l’autre, il a confirmé tous ses vœux, ou tous les engagements qu’elle a pris : il les a confirmés parce qu’il s’en est tû le jour où il les a entendus.
16 Que s’il les casse ensuite, après qu’il les aura entendus, il sera responsable du manquement de la femme.

Cette Bible est dans le domaine public.