×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Zacharie 4     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Zacharie 4
Bible de Jérusalem


Vision d’un chandelier d’or et de deux oliviers

1 L’ange qui me parlait revint et me réveilla comme un homme qui est tiré de son sommeil.
2 Et il me dit : "Que vois-tu ?" Je répondis : "Je regarde, et voici : il y a un lampadaire tout en or, avec un réservoir à son sommet ; sept lampes sont sur le lampadaire ainsi que sept becs pour les lampes qui sont dessus.
3 Près de lui sont deux oliviers, l’un à sa droite, l’autre à sa gauche."
4 Prenant la parole, je dis à l’ange qui me parlait : "Que signifient ces choses, mon Seigneur ?"
5 L’ange qui me parlait me répondit : "Ne sais-tu pas ce que signifient ces choses ?" Je dis : "Non, mon Seigneur."
6 Alors il me répondit en ces termes : Voici la parole de Yahvé touchant Zorobabel : Ce n’est pas par la puissance, ni par la force, mais par mon Esprit - dit Yahvé Sabaot.
7 Qu’es-tu, grande montagne ? Devant Zorobabel, deviens une plaine ! Il arrachera la pierre de faîte, tandis qu’on criera : "Bravo, bravo pour elle !"
8 La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
9 Les mains de Zorobabel ont fondé ce Temple : ses mains l’achèveront. (Et vous saurez que Yahvé Sabaot m’a envoyé vers vous.)
10 Car qui donc méprisait ce jour d’événements minimes ? On se réjouira en voyant la pierre choisie en la main de Zorobabel. "Ces sept-là sont les yeux de Yahvé, ils vont par toute la terre."
11 Je pris alors la parole et lui dis : "Que signifient ces deux oliviers, à droite du chandelier et à sa gauche ?"
12 (Je repris la parole et lui dis : "Que signifient les deux branches d’olivier qui, par les deux tuyaux d’or, dispensent l’huile" ?)
13 Il me répondit : "Ne sais-tu pas ce que signifient ces choses ?" Je dis : "Non, mon Seigneur."
14 Il dit : "Ce sont les deux Oints qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre."

Texte de la Bible de Jérusalem
Copyright © 1973 éditions du cerf. Tous droits réservés.