×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Psaume 16     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Psaumes 16
Segond « Colombe »


Récompense et certitude du juste

1 Hymne de David.
Garde-moi, ô Dieu ! car je me réfugie en toi.
2 Je dis à l’Éternel : Tu es mon Seigneur,
Mon Bien, il n’y a rien au-dessus de toi !
3 Les saints qui sont dans le pays, eux-mêmes,
Et les puissants sont l’objet de toute mon affection.
4 On multiplie les idoles, on se hâte d’aller vers un autre (dieu) ;
Je ne répandrai pas leurs libations de sang,
Je ne mettrai pas leurs noms sur mes lèvres.
5 L’Éternel est mon partage et ma coupe ;
C’est toi qui assures mon lot ;
6 Ma part me revient en (un lieu de) délices ;
C’est un héritage magnifique pour moi.
7 Je bénis l’Éternel, qui me conseille ;
La nuit même mon cœur m’exhorte.
8 Je contemple l’Éternel constamment devant moi,
Quand il est à ma droite, je ne chancelle pas.
9 Aussi mon cœur est dans la joie, mon esprit dans l’allégresse,
Même mon corps repose en sécurité.
10 Car tu n’abandonneras pas mon âme au séjour des morts,
Tu ne permettras pas que ton bien-aimé voie le gouffre
11 Tu me feras connaître le sentier de la vie ;
Il y a abondance de joies devant ta face,
Des délices éternelles à ta droite.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.