Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Jude 1
Bible Annotée Bible annotée interlinéaire Bible annotée double colonne

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

1 Jude, serviteur de Jésus-Christ et frère de Jacques, aux appelés, qui sont aimés en Dieu le Père et gardés pour Jésus-Christ : 2 que la miséricorde et la paix et l’amour vous soient multipliés ! 3 Bien-aimés, comme je m’empressais de vous écrire au sujet de notre commun salut, j’ai été dans la nécessité de vous écrire pour vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. 4 Car certains hommes se sont glissés parmi vous, qui, depuis longtemps, sont inscrits d’avance pour ce jugement ; des impies qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul Maître et Seigneur, Jésus-Christ. 5 Or je veux vous rappeler, bien que vous sachiez déjà tout, que le Seigneur, après avoir sauvé son peuple du pays d’Égypte, fit périr la seconde fois ceux qui ne crurent pas ; 6 que des anges aussi, qui n’ont pas gardé leur pouvoir, mais qui ont abandonné leur propre demeure, il les tient en réserve dans l’obscurité, par des liens éternels, pour le jugement du grand jour ; 7 comme Sodome et Gomorrhe, et les villes d’alentour qui, de la même manière que ceux-ci, s’étaient livrées à l’impudicité et avaient recherché les unions contre nature, sont devant nous comme un exemple, subissant la peine du feu éternel. 8 De la même manière vraiment, ceux-ci aussi, plongés dans leurs rêveries, souillent la chair, méprisent l’autorité, injurient les gloires. De la même manière vraiment, ceux-ci aussi, plongés dans leurs rêveries, souillent la chair, méprisent l’autorité, injurient les gloires. 9 Or Michel l’archange, lorsque, contestant avec le diable, il lui disputait le corps de Moïse, n’osa pas prononcer contre lui une sentence injurieuse, il dit seulement : Que le Seigneur te réprime ! 10 Mais ceux-ci injurient tout ce qu’ils ne connaissent pas, et tout ce qu’ils connaissent naturellement, comme les bêtes dénuées de raison, ils le font servir à leur perte. 11 Malheur à eux ! Parce qu’ils ont marché dans la voie de Caïn, et qu’ils se sont laissé entraîner pour un salaire dans l’égarement de Balaam, et qu’ils se sont perdus par la révolte de Coré ! 12 Ce sont eux qui, dans vos agapes, festoient avec vous, faisant tache ; qui se repaissent sans crainte ; nuées sans eau, emportées çà et là par les vents ; arbres de fin d’automne, sans fruits, deux fois morts, déracinés ; 13 vagues furieuses de la mer, jetant l’écume de leurs propres infamies ; astres errants, auxquels l’obscurité des ténèbres est réservée pour l’éternité. 14 Mais aussi c’est pour eux qu’a prophétisé Hénoch, le septième depuis Adam, en disant : 15 Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades pour exercer le jugement contre tous, et pour convaincre tous les impies de toutes les œuvres d’impiété qu’ils ont commises et de toutes les paroles insolentes qu’ont proférées contre lui les pécheurs impies. 16 Ceux-ci sont des gens qui murmurent, mécontents de leur sort, marchant selon leurs convoitises ; et leur bouche prononce des discours enflés, quand, par intérêt, ils se font les admirateurs des gens. 17 Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des paroles qui ont été dites ci-devant par les apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ, 18 qu’ils vous disaient : au dernier temps, il y aura des moqueurs, marchant selon leurs propres convoitises impies. 19 Ce sont eux qui font les séparations, qui n’ont que la vie animale, qui n’ont pas l’Esprit. 20 Mais vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur le fondement de votre très sainte foi, et priant par l’Esprit-Saint, 21 conservez-vous dans l’amour de Dieu, attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle. 22 Et reprenez les uns, ceux qui sont hésitants ; 23 sauvez les autres, en les arrachant du feu ; ayez pitié des autres, avec crainte, haïssant jusqu’au vêtement souillé par la chair. 24 Or à Celui qui est puissant pour vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire, irréprochables, dans l’allégresse ; 25 au Dieu unique, notre Sauveur par Jésus-Christ notre Seigneur, soit gloire, majesté, force et pouvoir, dès avant toute la durée, et maintenant et dans tous les siècles ! Amen !

Note

Plan

A. Salutation. Occasion de la lettre : apparition de faux docteurs. Leur châtiment certain

Signature

Jude, serviteur de Jésus-Christ et frère de Jacques écrit aux appelés, qui sont aimés en Dieu et gardés pour Jésus-Christ, et leur souhaite miséricorde, paix et amour en abondance (1, 2).

But de la lettre : mettre en garde contre les faux docteurs

Jude était occupé à écrire à ses frères au sujet du salut, quand le devoir impérieux se présenta à lui de les exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux fidèles, car des personnages impies, dont la condamnation est écrite d’avance, se sont glissés parmi vous ; ils font de la grâce de Dieu une occasion de désordres et renient Jésus-Christ (3, 4).

Exemples historiques destinés à montrer le châtiment réservé à ceux qu’ils pourraient séduire et qui les attend eux-mêmes

Le Seigneur, après avoir délivré Israël d’Égypte, a fait périr les incrédules. Il tient en réserve dans les ténèbres, pour le jugement dernier, les anges qui ont abandonné leur rang et leur demeure. Sodome et Gomorrhe se sont attiré, par leurs infamies, la peine du feu éternel (5-7).

commentaire suivant (verset 1)