×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Jérémie 15
Bible Annotée

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

1 Et l’Éternel me dit : Quand Moïse et Samuel se tiendraient devant moi, mon âme ne reviendrait pas vers ce peuple ; chasse-les de devant ma face et qu’ils partent !
2 Et s’ils te disent : Où irons-nous ? Tu leur diras : Ainsi parle l’Éternel : Celui qui est pour la mort, à la mort ; celui qui est pour l’épée, à l’épée ; celui qui est pour la famine, à la famine, et celui qui est pour la captivité, à la captivité.
3 Et j’enverrai sur eux quatre familles, dit l’Éternel : l’épée pour tuer, les chiens pour déchirer, les oiseaux des cieux et les bêtes de la terre pour dévorer et pour détruire.
4 Et je les livrerai aux outrages de tous les royaumes de la terre, à cause de Manassé, fils d’Ézéchias, roi de Juda, pour tout ce qu’il a fait dans Jérusalem.
5 Qui donc aura pitié de toi, Jérusalem ? Qui s’émouvra pour toi qui se détournera de sa route pour s’informer de ton état ?
6 Tu m’as repoussé, dit l’Éternel, pour te retirer en arrière, et j’ai étendu ma main sur toi pour te faire périr ; je suis las de me repentir.
7 Je les vannerai avec le van aux portes de la terre, je les priverai d’enfants, je ferai périr mon peuple ; ils ne reviennent pas de leurs voies !
8 Ses veuves seront plus nombreuses devant moi que le sable de la mer. Je susciterai contre eux, sur la mère du jeune homme, le dévastateur en plein midi ; je ferai fondre subitement sur elle l’angoisse et l’épouvante.
9 La mère de sept fils s’affaisse ; elle rend l’âme ; son soleil se couche pendant qu’il est jour encore ; elle est confuse, couverte de honte. Et leurs restes, je les livrerai à l’épée de leurs ennemis, dit l’Éternel.
10 Malheur à moi, ô ma mère, parce que tu m’as enfanté, moi, homme de contestations, homme de querelles pour tout le pays ! Je n’ai rien prêté et ils ne m’ont rien prêté, et tous me maudissent !
11 L’Éternel a dit : Si je ne t’affermis pas pour ton bien ; si je ne t’amène ton ennemi en suppliant au temps du malheur et au temps de la détresse… !
12 Le fer brisera-t-il le fer du nord et l’airain ?
13 Je livrerai tes biens et tes trésors au pillage, sans paiement, et pour tous tes péchés et dans toutes tes frontières ;
14 et je les ferai passer avec tes ennemis dans un pays que tu ne connais pas ; car un feu s’est allumé dans mes narines ; il brûlera sur vous.
15 Tu le sais, ô Éternel ! Souviens-toi de moi, visite-moi et venge-moi de mes persécuteurs ; à force de modérer ton courroux, ne m’emporte pas ; sache que c’est pour toi que je porte l’opprobre !
16 Dès que tes paroles se sont trouvées, je les ai mangées : tes paroles sont devenues ma joie et l’allégresse de mon cœur, parce que ton nom a été invoqué sur moi, Éternel, Dieu des armées !
17 Je ne me suis pas assis dans le cercle des rieurs et je ne m’y suis point égayé ; sous ta main, je me suis assis solitaire, car tu m’avais rempli de courroux.
18 Pourquoi ma souffrance est-elle continuelle, ma plaie douloureuse ? Elle refuse de guérir. Tu es donc pour moi comme une source tarie, comme des eaux qui trompent.
19 C’est pourquoi l’Éternel parle ainsi : Si tu reviens à moi, je te ramènerai, tu te tiendras devant ma face ; et si tu sépares ce qui est précieux de ce qui est vil, tu seras comme ma bouche ; ils reviendront à toi et tu ne retourneras pas vers eux.
20 Et je ferai de toi, pour ce peuple, une muraille d’airain, fortifiée ; ils te feront la guerre et ils ne pourront rien sur toi, car je serai avec toi pour te secourir et te délivrer, a dit l’Éternel.
21 Je te délivrerai de la main des méchants, et je te rachèterai de la main des violents.