×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Proverbes 2
Bible Annotée (interlinéaire) Bible annotée simple colonne Bible annotée double colonne

Plan du commentaire biblique de Proverbes 2

Troisième discours

La poursuite de la sagesse procure de grands avantages. Une seule période de vingt-deux versets, présentant cependant quatre morceaux distincts.

Par sa sagesse l’homme :

  1. parvient à la possession de toute science, versets 1 à 14
  2. évite le contact avec les pervers, versets 12 à 15
  3. est préservé de la femme étrangère, versets 16 à 19
  4. et obtient un bonheur durable, versets 20 à 22.
1 Mon fils, si tu accueilles mes paroles, Si tu gardes soigneusement mes préceptes,
1 à 4

Progrès constant du premier de ces versets au dernier : recherche toujours plus ardente de la sagesse.

2 Prêtant l’oreille à la sagesse, Inclinant ton cœur à l’intelligence ; 3 Oui, si tu invoques le discernement, Si tu adresses tes appels à l’intelligence ; 4 Si tu la cherches comme de l’argent, Si tu la recherches comme des trésors cachés, 5 Alors tu comprendras la crainte de l’Éternel, Et tu trouveras la connaissance de Dieu.

Alors tu comprendras la crainte de l’Éternel. On s’attendrait à trouver mentionnée ici la sagesse, qui est l’objet des recherches décrites versets 1 à 4. Mais il faut se rappeler que le commencement de la sagesse est la crainte de l’Éternel (Proverbes 1.7).

6 Car l’Éternel donne la sagesse ; De sa bouche viennent la connaissance et l’intelligence.
6 à 8

Sorte de parenthèse expliquant le verset 5 et faisant comprendre pourquoi, sur la voie des versets 1 à 4, on arrive à comprendre et à trouver Dieu : c’est que Dieu est un Dieu vivant qui donne, enrichit et bénit.

7 Il réserve le salut aux hommes droits ; Il est un bouclier pour ceux qui marchent dans l’intégrité,

Il réserve le salut. Le mot que nous rendons par salut : thouschia, est une des expressions caractéristiques de la sagesse hébraïque ; en dehors des Proverbes et de Job, il ne se retrouve que dans Michée 6.9 (voir note) et Ésaïe 28.29. On pourrait le rendre aussi par consistance, solidité, vrai bonheur.

8 Protégeant les sentiers de la droiture, Veillant sur la voie de ses bien-aimés. 9 Alors tu discerneras la justice et la droiture Et la probité, toute voie qui mène au bien.

Toute voie. Tu discerneras la justice et la droiture et la probité et toute autre voie, autant qu’il peut y en avoir, qui mène au bien ; littéralement : toute ornière de bien.

10 Car la sagesse entrera dans ton cœur, Et la connaissance sera agréable à ton âme. 11 La réflexion veillera sur toi, L’intelligence te gardera ; 12 Pour te préserver de la mauvaise voie, Des hommes aux paroles perverses, 13 Qui abandonnent les sentiers de la droiture Pour marcher dans les voies ténébreuses ;

Comparez Jean 3.20 ; Ésaïe 29.15 et l’expression œuvres des ténèbres dans Romains 13.12.

14 Qui trouvent leur plaisir à faire le mal, Qui se réjouissent dans la perversité du méchant. 15 Dont les sentiers sont détournés Et les voies tortueuses ; 16 Pour te délivrer de la femme d’autrui, De l’étrangère aux paroles flatteuses,

Pour te délivrer… Ces mots rattachent ce qui va suivre aux versets 10 et 11. Gardé des hommes pervers (versets 12 à 15), l’ami de la sagesse sera aussi gardé des femmes corrompues.

De la femme d’autrui, de l’étrangère : non pas des femmes israélites vouées à la prostitution, mais des Israélites mariées devenant infidèles à leurs époux (verset 17, début) et à leur Dieu (verset 17, fin).

17 Qui abandonne l’ami de sa jeunesse Et qui oublie l’alliance de son Dieu.

L’alliance de son Dieu. Voir Malachie 2.14, note.

18 Car sa maison penche vers la mort, Et son sentier conduit chez les ombres.

Les ombres. Voir Ésaïe 14.9, note.

19 Aucun de ceux qui vont à elle n’en reviendra Et ne retrouvera les sentiers de la vie ; 20 Pour que tu marches dans la voie des gens de bien Et que tu gardes les sentiers des justes ;

Pour que tu marches… : troisième résultat (voir versets 11 et 16) de la pratique de la sagesse. Ici, il s’agit d’une bénédiction positive (verset 21). Comparez Psaumes 37.9 ; Psaumes 37.22.

21 Car les hommes droits habiteront le pays, Et les justes y subsisteront.

Le pays : non pas la terre en général, mais le pays de Canaan (Exode 20.12 ; Deutéronome 5.16 ; Deutéronome 25.15).

22 Mais les méchants seront retranchés du pays, Et les perfides en seront arrachés.