Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

1 Chroniques 23
Bible Annotée (interlinéaire)

Plan du commentaire biblique de 1 Chroniques 23

Chapitres 23 à 27 dénombrement, division et fonctions des Lévites et des sacrificateurs, l’armée et l’administration

Chapitre 23 Salomon proclamé roi. Dénombrement et fonctions des Lévites

1 Et David, âgé et rassasié de jours, établit Salomon, son fils, roi sur Israël.

Établit Salomon. Comparez 1 Chroniques 29.22, où Salomon est Établi roi une seconde fois, et, cette fois-là, par l’onction. Dans notre passage il s’agit sans doute simplement de la proclamation par David, tandis que 1 Chroniques 29.22 raconte l’avènement effectif de Salomon au trône. Pour le fond, 1 Chroniques 29.22 correspond à 1 Rois chapitre 1, mais avec de grandes différences dans la forme de la narration. Notre auteur passe sous silence la royauté d’Adonija, comme précédemment celle d’Isboseth.

2 Et il assembla tous les princes d’Israël, les sacrificateurs et les Lévites.

Tous les princes d’Israël. Ils devaient coopérer à la mise en vigueur des mesures concernant l’organisation du culte.

3 Et on fit le dénombrement des Lévites, depuis l’âge de trente ans et au-dessus ; et leur nombre, par tête, s’élevait à trente-huit mille hommes.

Comparez Nombres 4.3 et suivants, où le total des Lévites de 30 à 50 ans est de 8580.

Depuis l’âge de trente ans : voir sur cette indication versets 24 à 27.

4 Qu’il y en ait, [dit David], vingt-quatre mille qui veillent aux travaux de la maison de l’Éternel, six mille qui soient magistrats et juges,

Veillent aux travaux. Ces travaux comprennent toutes les fonctions du culte, détaillées versets 28 à 32, à l’exclusion du sacerdoce proprement dit (1 Chroniques 6.49), ainsi que de la garde des portes, de la musique sacrée et des fonctions de juges et de magistrats, trois choses mentionnées immédiatement après.

5 quatre mille portiers, et quatre mille qui célèbrent l’Éternel avec les instruments que j’ai préparés pour le célébrer.

Les instruments que j’ai préparés. Comparez 2 Chroniques 29.26.

6 Et David les divisa en classes, d’après les fils de Lévi, Guerson, Kéhath et Mérari.

David les divisa. On peut se demander si tous les Lévites, ou bien seulement les 24000 du verset 4, ont été soumis à cette division. La seconde opération est la plus probable d’après verset 24, parce que les Lévites chargés des autres fonctions sont ensuite traités à part.

7 Pour les Guersonites : Laédan et Siméi.

Les fils de Guerson sont, d’après 1 Chroniques 6.2-5 et le Pentateuque, Libni et Siméi. Au lieu du premier, nous avons ici Laédan, peut-être un descendant illustre, dont le nom avait remplacé celui de l’ancêtre dans l’appellation de la branche.

8 Fils de Laédan : le chef Jéhiel, et Zétham et Joël, trois. 9 Fils de Siméi : Sélomoth et Haziel et Haran, trois ; ce sont les chefs des familles de Laédan.

Ce Siméi était sans doute un membre de la famille de Laédan (voir fin du verset 9), tandis qu’au verset 10 nous retrouvons le Siméi du verset 7, le chef de la seconde branche des Guersonites.

Il y avait donc pour tous les Guersonites neuf maisons patriarcales : 3 + 3 pour Laédan et 3 pour Siméi.

10 Fils de Siméi : Jahath, Zina, et Jéusch et Béria ; ce sont là les fils de Siméi, quatre. 11 Jahath était le chef, et Zina le second ; quant à Jéusch et Béria, ils n’eurent pas beaucoup de fils et ils formèrent une seule maison patriarcale, pour un seul office. 12 Fils de Kéhath : Amram, Jitséhar, Hébron et Uzziel, quatre.

Comparez 1 Chroniques 5.2-8 ; 6.3 et le Pentateuque.

13 Fils d’Amram : Aaron et Moïse. Aaron fut mis à part pour être consacré comme très saint, lui et ses fils à toujours, pour offrir les parfums devant l’Éternel, pour le servir et pour bénir en son nom, à toujours.

Pour être consacré comme très saint. En vertu de son Élection et de son onction, Aaron est devenu une personne absolument à part, capable de fonctionner dans le sanctuaire.

Pour offrir les parfums : comparez Exode 30.7 et suivants.

Pour bénir en son nom : comparez Nombres 6.23 et suivants.

14 Quant à Moïse, l’homme de Dieu, ses fils furent comptés dans la tribu de Lévi.

Les fils de Moïse avaient le rang de simples lévites et n’étaient pas sur le même pied que les fils d’Aaron.

15 Fils de Moïse : Guersom et Éliézer.

Comparez Exode 18.3 et suivants.

16 Fils de Guersom : Schébuel, le chef. 17 Et les fils d’Éliézer furent : Réchabia, le chef. Éliézer n’eut pas d’autres fils, mais les fils de Réchabia furent très nombreux.

Réchabia : 1 Chroniques 24.21.

Les descendants lévitiques d’Amram, à l’exclusion des Aaronides sacrificateurs, c’est-à-dire les descendants de Moïse, formaient donc deux maisons patriarcales (Guerson et Eléazar).

18 Fils de Jitséhar : Sélomith, le chef.

Sélomith : appelé Sélomoth, verset 9 et 1 Chroniques 24.22.

19 Fils de Hébron : Jérija, le chef ; Amaria, le second ; Jahaziel, le troisième, et Jékaméam, le quatrième.

Comparez 1 Chroniques 24.23.

20 Fils d’Uzziel : Michée, le chef ; et Jissija, le second.

Comparez 1 Chroniques 24.24-25. Il y avait donc en tout pour les Kéhathites 2 + 1 + 4 + 2 = 9 maisons patriarcales.

21 Fils de Mérari : Machli et Muschi. Fils de Machli : Éléazar et Kis.

Comparez 1 Chroniques 6.4 et le Pentateuque. En revanche, 1 Chroniques 24.26-27 indique une troisième maison. Voir au verset suivant.

22 Et Éléazar mourut, et il n’eut pas de fils, mais des filles, qui épousèrent les fils de Kis, leurs parents.

Leurs parents, littéralement : leurs frères. Comparez Nombres 36.6-9. Un de leurs descendants est nommé 1 Chroniques 24.29.

23 Fils de Muschi : Machli et Eder et Jérémoth, trois. 24 Ce sont là les fils de Lévi, selon leurs maisons patriarcales, les chefs de familles, selon leur recensement, d’après leur dénombrement nominal, par tête ; ils étaient employés au service de la maison de l’Éternel, depuis l’âge de vingt ans et au-dessus.

24 à 27

Depuis l’âge de vingt ans. David avait d’abord fait faire le dénombrement des Lévites âgés de 30 à 50 ans (verset 3), conformément à Nombres 4.3. Mais, quand il se rendit compte du grand nombre d’employés que réclamait le culte dans le temple qu’il projetait, il donna d’autres ordres (verset 27, dernières paroles), tendant à enrôler les Lévites dès l’âge de 20 ans. Cela ne présentait aucun inconvénient (verset 25 à 26), le service Étant moins pénible que lorsqu’il s’agissait de transporter les meubles du Tabernacle et le Tabernacle lui-même d’Étape en Étape.

D’autres traduisent au verset 27 : D’après les dernières histoires de David et pensent que l’auteur a tenu à faire remonter jusqu’à ses sources la contradiction que présentent les versets 3 et 24.

25 Car David dit : L’Éternel, le Dieu d’Israël, a donné du repos à son peuple et il a fixé sa demeure à Jérusalem, à jamais. 26 Ainsi les Lévites n’auront plus à porter le Tabernacle et tous les ustensiles pour son service. 27 (Car d’après les dernières paroles de David les fils de Lévi étaient comptés à partir de vingt ans et au-dessus). 28 Car leur place est auprès des fils d’Aaron, pour le service de la maison de l’Éternel ; ils ont à surveiller les parvis, les chambres, la purification de toutes les choses saintes ; ils font l’ouvrage concernant le service de la maison de Dieu, 29 les pains de proposition, la fleur de farine pour les offrandes, les galettes sans levain, les gâteaux cuits à la poêle, les fritures et tout ce qui concerne les mesures de capacité et de longueur.

Les pains de proposition : Exode 25.23 et suivants.

Fleur de farine : Lévitique 2.1.

Galettes sans levain : 1 Chroniques 2.4.

Gâteaux : 1 Chroniques 2.5.

Fritures : 1 Chroniques 6.21.

Les mesures de capacité et de longueur. Il s’agit des mesures qui doivent servir à composer l’oblation selon les proportions prescrites pour les divers Éléments (Exode 29.40). Peut-être les Lévites avaient-ils aussi la surveillance des poids et mesures en général.

30 En outre, ils ont à se présenter chaque matin pour louer et célébrer l’Éternel, et de même le soir, 31 ainsi que chaque fois qu’on offre des holocaustes à l’Éternel, aux sabbats, aux nouvelles lunes et aux fêtes, sans exception, suivant la prescription y relative [d’en offrir] continuellement devant l’Éternel.

Chaque fois qu’on offre. Les Lévites avaient pour tâche les actes préparatoires du sacrifice : choix, immolation des victimes, tandis que l’aspersion du sang était l’affaire des sacrificateurs.

32 Ils doivent ainsi donner tous leurs soins au Tabernacle d’assignation, au sanctuaire, et aux fils d’Aaron, leurs frères, pour le service de la maison de l’Éternel.

Aux fils d’Aaron. Voir Nombres 18.2-6.