×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Ezéchiel 19
Bible Annotée

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

Complainte sur le renversement de la royauté

1 Et toi, prononce une complainte sur les princes d’Israël, et dis :
2 Que faisait ta mère, d’être accroupie Comme une lionne entre des lions ? C’est au milieu des lionceaux Qu’elle a fait ses nombreux petits.
3 Et elle éleva l’un de ses petits ; C’était un jeune lion ; Il apprit à déchirer une proie, Il dévorait des hommes.
4 Les nations entendirent parler de lui ; L’ayant pris dans leur fosse, Elles le conduisirent, avec des crochets [aux mâchoires], Au pays d’Égypte.
5 Et elle vit qu’elle avait espéré, Et que son attente avait été vaine ; Elle prit un autre de ses petits, Dont elle avait fait un lion.
6 Il marcha au milieu des lions ; C’était un jeune lion ; Il apprit à déchirer sa proie ; Il dévorait des hommes.
7 Il dévasta leurs palais ; Il ravageait leurs villes ; La terre et tout ce qu’elle contenait fut épouvantée Du bruit de son rugissement.
8 Mais les nations des provinces d’alentour Prirent contre lui Et tendirent contre lui leurs filets ; Il fut pris dans leur fosse.
9 Ils le mirent dans une cage, avec des crochets [aux mâchoires], Et le conduisirent au roi de Babel : On l’emmène dans des rets, afin que sa voix ne se fasse plus entendre Jusqu’aux montagnes d’Israël.
10 Ta mère était comme la vigne, dans le temps de ton élévation ; Elle était plantée au bord des eaux ; Elle eut du fruit et du feuillage, À cause des eaux abondantes.
11 Elle poussa des branches puissantes Qui devinrent des sceptres de princes, Et sa taille domina les rameaux touffus. Elle parut dans sa grandeur avec ses sarments nombreux.
12 Mais elle fut arrachée avec violence et jetée par terre ; Le vent d’orient a fait sécher son fruit, Ses branches puissantes ont été remplies et desséchées ; Le feu les a dévorées.
13 Et maintenant, elle est plantée dans le désert, Dans une terre sèche et aride.
14 Un feu, sorti de ses branches, À dévoré son fruit. Elle n’a plus de rameau puissant, De sceptre pour dominer. C’est ici une complainte, et elle est devenue une complainte.