×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Esaïe 39
Bible Annotée

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

L’ambassade de Mérodac-Baladan et la prédiction de l’exil à Babylone

1 En ce temps-là, Mérodac-Baladan, fils de Baladan, roi de Babylone, envoya une lettre et un présent à Ézéchias ; car il avait appris qu’il avait été malade et s’était rétabli.
2 Et Ézéchias en eut de la joie ; et il montra aux envoyés son garde-meuble, l’argent et l’or, les parfums et l’huile fine, tout son arsenal et tout ce qui se trouvait dans ses trésors ; il n’y eut rien qu’Ézéchias ne leur fit voir dans son palais et dans tout son royaume.
3 Alors le prophète Ésaïe vint auprès du roi Ézéchias et lui dit : Qu’ont dit ces hommes, et d’où sont-ils venus vers toi ? Ézéchias répondit : Ils sont venus vers moi d’un pays éloigné, de Babylone.
4 Et Ésaïe dit : Qu’ont-ils vu dans ta maison ? Ézéchias répondit : ils ont vu tout ce qui est dans ma maison ; il n’y a rien dans mes trésors que je ne leur aie montré.
5 Alors Ésaïe dit à Ézéchias : Écoute la parole de l’Éternel des armées :
6 Voici, des jours viennent, où tout ce qui est dans ta maison, et tout ce que tes pères ont amassé jusqu’à ce jour, sera emporté à Babylone ; il n’en restera rien, dit l’Éternel ;
7 et parmi tes fils qui sortiront de toi, que tu engendreras, on en prendra pour en faire des eunuques dans le palais du roi de Babylone.
8 Et Ézéchias dit à Ésaïe : La parole de l’Éternel que tu as prononcée est bonne ; car, dit-il, il y aura paix et sûreté pendant ma vie.