×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Néhémie 7
Bible Annotée (double colonne)

Traduction

Mesures prises par Néhémie et Esdras pour la prospérité du peuple et le rétablissement de la loi

Dénombrement de la population revenue sous Zorobabel

1 Et après que la muraille eut été bâtie, que j’eus posé les battants des portes, et qu’on eut établi les portiers, les chantres et les Lévites,
2 je donnai le commandement de Jérusalem à Hanani, mon frère, et à Hanania, commandant de la forteresse, car c’était un homme fidèle et craignant Dieu plus que beaucoup d’autres.
3 Et je leur dis : Les portes de Jérusalem ne s’ouvriront pas avant que la chaleur du soleil soit venue ; et pendant que les [gardes] sont encore là, les portes seront fermées et verrouillées, et l’on établira des gardes composées d’habitants de Jérusalem, les uns à leur poste, et les autres devant leurs maisons.
4 Et la ville était spacieuse et grande, et le peuple était en petit nombre au milieu d’elle, et l’on n’avait pas bâti de maisons.
5 Et mon Dieu me mit au cœur de rassembler les principaux, les magistrats et le peuple, pour en faire le dénombrement, et je trouvai le livre du dénombrement de ceux qui étaient montés la première fois, et j’y trouvai écrit ce qui suit :
6 Voici les habitants de la province qui revinrent de la captivité, que Nébucadnetsar, roi de Babylone, avait emmenés captifs, et qui revinrent à Jérusalem et en Juda, chacun dans sa ville,
7 ceux qui étaient venus avec Zorobabel, Josué, Néhémie, Azaria, Raamia, Nahamani, Mardochée, Bilsan, Mispéreth, Bigvaï, Néhum, Baana. Nombre des hommes du peuple d’Israël :
8 Fils de Paréos, deux mille cent soixante-douze.
9 Fils de Séphatia, trois cent soixante-douze.
10 Fils d’Arach, six cent cinquante-deux.
11 Fils de Pahath-Moab, des fils de Josué et de Joab, deux mille huit cent dix-huit.
12 Fils d’Élam, mille deux cent cinquante-quatre.
13 Fils de Zatthu, huit cent quarante-cinq.
14 Fils de Zaccaï, sept cent soixante.
15 Fils de Binnui, six cent quarante-huit.
16 Fils de Bébaï, six cent vingt-huit.
17 Fils d’Azgad, deux mille trois cent vingt-deux.
18 Fils d’Adonikam, six cent soixante-sept.
19 Fils de Bigvaï, deux mille soixante-sept.
20 Fils d’Adin, six cent cinquante-cinq.
21 Fils d’Ater, de la famille d’Ézéchias, quatre-vingt dix-huit.
22 Fils de Hasum, trois cent vingt-huit.
23 Fils de Betsaï, trois cent vingt-quatre.
24 Fils de Harip, cent douze.
25 Fils de Gabaon, quatre-vingt-quinze.
26 Hommes de Bethléem et de Nétopha, cent quatre-vingt-huit.
27 Hommes d’Anathoth, cent vingt-huit.
28 Hommes de Beth-Azmaveth, quarante-deux.
29 Hommes de Kirjath-Jéarim, Képhira et Bééroth, sept cent quarante-trois.
30 Hommes de Rama et de Guéba, six cent vingt-et-un.
31 Hommes de Micmas, cent vingt-deux.
32 Hommes de Béthel et de Aï, cent vingt-trois.
33 Hommes d’un autre Nébo, cinquante-deux.
34 Fils d’un autre Élam, mille deux cent cinquante-quatre.
35 Fils de Harim, trois cent vingt.
36 Fils de Jéricho, trois cent quarante-cinq.
37 Fils de Lod, de Hadid et d’Ono, sept cent vingt-et-un.
38 Fils de Sénaa, trois mille neuf cent trente.
39 Les sacrificateurs : Fils de Jédaïa, de la maison de Josué, neuf cent soixante-treize.
40 Fils d’Immer, mille cinquante-deux.
41 Fils de Paschur, mille deux cent quarante-sept.
42 Fils de Harim, mille dix-sept.
43 Les Lévites : Fils de Josué et de Kadmiel, des fils de Hodéva, soixante-quatorze.
44 Les chantres Fils d’Asaph, cent quarante-huit.
45 Les portiers Fils de Sallum, fils d’Ater, fils de Talmon, fils d’Akkub, fils de Hatita, fils de Schobaï, cent trente-huit.
46 Les Néthiniens : Fils de Tsiha, fils de Hasupha, fils de Tabbaôth,
47 fils de Kéros, fils de Siha, fils de Padon,
48 fils de Lébana, fils de Hagaba, fils de Salmaï,
49 fils de Hanan, fils de Guiddel, fils de Gahar,
50 fils de Réaïa, fils de Retsin, fils de Nékoda,
51 fils de Gazzam, fils d’Uzza, fils de Paséach,
52 fils de Bésaï, fils des Méunites, fils des Néphusites,
53 fils de Bakbuk, fils de Hakupha, fils de Harhur,
54 fils de Batslith, fils de Méhida, fils de Harésa,
55 fils de Barkos, fils de Sisera, fils de Thamach,
56 fils de Netsiach, fils de Hatipha.
57 Fils des serviteurs de Salomon : Fils de Sotaï, fils de Sophéreth, fils de Périda.
58 Fils de Jaala, fils de Darkon, fils de Guiddel,
59 fils de Séphatia, fils de Hattil, fils de Pokéreth-Hattsébaïm, fils d’Amon.
60 Tous les Néthiniens, et les fils des serviteurs de Salomon, trois cent quatre-vingt-douze.
61 Et voici ceux qui montèrent de Tel-Mélach, de Tel-Harsa, de Kérub-Addan et d’Immer, et qui n’avaient pas pu établir leur maison patriarcale et leur descendance, pour prouver qu’ils fussent israélites :
62 Fils de Délaïa, fils de Tobie, fils de Nékoda, six cent quarante-deux.
63 Et d’entre les sacrificateurs : Fils de Hobaïa, fils de Hakkots, fils de Barzillaï, qui avait épousé une des filles de Barzillaï, de Galaad, et fut appelé de leur nom.
64 Ces hommes cherchèrent leurs généalogies, qui ne se trouvèrent pas, et ils furent rejetés du sacerdoce.
65 Et le gouverneur leur dit de ne pas manger des choses très saintes jusqu’à ce qu’il y eût un sacrificateur à Urim et Thummim.
66 Toute l’assemblée au total était de quarante-deux mille trois cent soixante personnes,
67 sans compter leurs serviteurs et leurs servantes, au nombre de sept mille trois cent trente-sept ; et ils avaient deux cent quarante-cinq chantres et chanteuses.
68 Leurs chevaux étaient au nombre de sept cent trente-six ; leurs mulets, de deux cent quarante-cinq ;
69 les chameaux, de quatre cent trente-cinq ; les ânes, de six mille sept cent vingt.
70 Et quelques-uns des chefs de famille firent des dons en faveur de l’œuvre ; le gouverneur donna au trésor, en or, mille dariques, cinquante coupes, cinq cent trente tuniques de sacrificateurs ;
71 et quelques-uns d’entre les chefs de famille donnèrent au trésor de l’œuvre, en or, vingt mille dariques, et en argent, deux mille deux cents mines ;
72 et ce que donna le reste du peuple était, en or, vingt mille dariques, et en argent, deux mille mines, et soixante-sept tuniques de sacrificateurs.
73 Et les sacrificateurs et les Lévites, les portiers, les chantres et quelques-uns du peuple, et les Néthiniens, et tout Israël habitèrent dans leurs villes. Et le septième mois approcha, et les fils, d’Israël étaient dans leurs villes.




Commentaire biblique

Plan du commentaire biblique de Néhémie 7

Chapitres 7 à 13 mesures prises par Néhémie et Esdras pour la prospérité du peuple et le rétablissement de la loi

Nouvelles mesures prises par Néhémie pour mettre Jérusalem, même entourée de murailles, à l’abri de toute entreprise (Néhémie 7.1-3), pour favoriser l’augmentation de sa population (Néhémie 4-73 ; Néhémie 11.1-2), et pour faire respecter la loi par les familles et la société en général (chapitres 8 à 10). Enfin, à l’occasion de la consécration de la muraille, il régularise le service des Lévites (chapitre 12). Le chapitre 11 renferme une liste des chefs de la province ; le chapitre 13 rapporte les mesures prises par Néhémie à son retour pour faire respecter la loi.

Verset 1

1 à 3

Mesures prises pour la sûreté de la ville.

Les battants voir Néhémie 6.1 et Néhémie 3.1, note. Ils furent mis pendant que se passaient d’autre part les faits racontés au chapitre 6.

Et qu’on eut établi les portiers… : pour la garde de la muraille. Jusqu’alors il n’a été question de portiers que pour le temple (1 Chroniques 9.17-27 ; 1 Chroniques 26.12-19). Mais dans ces temps agités, Néhémie s’adresse aux portiers pour la garde des murs eux-mêmes et leur donne pour les seconder la corporation des chantres et les Lévites ; les habitants de Jérusalem furent appelés aussi à compléter ce service (verset 3).

Verset 2

Hanani (Néhémie 1.2) fut fait par son frère commandant de place à Jérusalem, avec Hanania qui, précédemment déjà, avait sous ses ordres la garnison de la forteresse (Néhémie 2.8), située au nord du temple.

Et je leur dis. Le texte porte : Et il leur dit. Le rédacteur, qui reproduit les Mémoires de Néhémie, est sorti sans s’en douter de son rôle de copiste. Voir déjà Néhémie 5.9, où le texte présente également la troisième personne. Néhémie donne ici le programme d’une journée, l’ordre du jour depuis le matin jusqu’au matin suivant. Ne pas ouvrir les portes au lever du soleil, comme partout en Orient, mais, de peur de surprise, seulement quand le soleil aura dissipé toutes les ombres. Le soir, les fermer en présence des gardes. Pendant la nuit, tandis que la garnison militaire se reposera, établir une garde bourgeoise, qui sera en partie postée aux endroits les plus exposés, en partie simplement de piquet.

Verset 4

4 à 73

Néhémie cherche à procurer à la capitale de plus nombreux défenseurs. On n’apprend que plus loin (Néhémie 11.1) quels étaient ses projets à cet égard. Ici on se contente de signaler le fait que la capitale présentait des lacunes considérables au point de vue de la densité des constructions et de la population, et l’on reproduit un document qui paraît très important en tant que permettant de comparer la Jérusalem de Zorobabel avec celle qu’on vient d’enclore de murailles.

Et l’on n’avait pas bâti de maisons. Il y avait des maisons, attendu que la ville était habitée depuis quatre-vingt-dix ans ; voyez d’ailleurs verset 3 ; Néhémie 3.20 ; Néhémie 3.22 ; Néhémie 3.23 ; Aggée 1.4. Mais le nombre des habitants ne correspondait pas à l’étendue de la ville, dans l’enceinte de laquelle il y avait encore beaucoup de place libre.

Verset 5

Et mon Dieu me mit au cœur. Comparez Néhémie 2.12.

De rassembler les magistrats et le peuple, ce qui n’était pas difficile, parce que beaucoup de Juifs de la campagne s’étaient déjà transportés en ville pour travailler aux murs (Néhémie 3.5 ; Néhémie 3.7 ; Néhémie 3.15-19) et que la fête de la dédicace de cette muraille allait se célébrer.

Pour en faire le dénombrement. S’il fut fait, on peut regretter qu’il ne nous ait pas été conservé, plutôt que le document suivant que nous connaissons déjà par Esdras chapitre 2. Nous y renvoyons pour les quelques divergences que présentent ces deux listes nous arrêtant seulement ici aux versets 70 à 73, qui sont beaucoup plus détaillés que les versets correspondants d’Esdras.

Verset 70

70 et 71

Dons du gouverneur : 1000 dariques d’or, 50 coupes, 530 tuniques.

Dons des chefs de famille : 20000 dariques d’or, 2200 mines d’argent.

Dons du reste du peuple : 20000 dariques d’or, 2000 mines d’argent, 67 tuniques.

Esdras 2.68-69 : Dons des chefs de famille (gouverneur, chefs de famille et reste du peuple) : 61000 dariques d’or, 5000 mines d’argent, 100 tuniques.

Pour concilier ces deux listes, il faut peut-être lire :

  1. dans Esdras 2.69, 41000 au lieu de 61000 dariques d’or ; on arrive ainsi aux 1000 + 20000 + 20000 indiqués par Néhémie ;
  2. dans Néhémie 7.70, 30 tuniques au lieu de 530, qui paraissent un nombre exagéré de tuniques de sacrificateurs ; avec les 67 tuniques du verset 7, on arrive alors à 97, ce qui se rapproche fort des 100 d’Esdras ;
  3. le nombre 500 retranché de Néhémie, verset 70 désignait peut-être des mines d’argent ; cela (500 + 2200 + 2000) porterait leur nombre à 4700, ce qui se rapproche sensiblement des 5000 mines d’argent indiquées par Esdras.

Verset 73

7.73 à 10.39 - Lecture de la loi. Fête des Tabernacles. Grande fête d’humiliation. Liste de ceux qui signèrent l’engagement pris d’observer la loi. Ces trois chapitres forment un tout, où Esdras joue le grand rôle et où Néhémie n’est mentionné que deux fois (Néhémie 8.9 et Néhémie 10.1). Ils s’ouvrent par quelques indications absolument identiques à celles d’Esdras 3.1

Le septième mois… : le mois de Tisri de l’année mentionnée en dernier lieu, la vingtième d’Artaxerxès (voir à Néhémie 6.15). Le vingt-cinquième jour du sixième mois la muraille avait été terminée ; l’approche du septième mois, c’est donc la semaine qui suivit immédiatement cet heureux évènement.