×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

1 Samuel 24
Bible Annotée (double colonne)

Traduction

David dans la caverne d’En-Guédi

1 Et David monta de là et s’établit dans les lieux forts d’En-Guédi.
2 Et comme Saül revenait de la poursuite des Philistins, on vint lui dire : Voici, David est au désert d’En-Guédi.
3 Et Saül prit trois mille hommes choisis de tout Israël, et il alla à la recherche de David et de ses gens sur les rochers des Bouquetins.
4 Et il arriva aux parcs des brebis près de la route ; il y avait là une caverne, et Saül y entra pour se couvrir les pieds ; et David et ses hommes étaient au fond de la caverne.
5 Et les hommes de David lui dirent. Voici le jour où l’Éternel te dit : Je livre ton ennemi entre tes mains ; fais-lui ce qu’il te plaira. Et David se leva et coupa à la dérobée le coin du manteau de Saül.
6 Et après cela le cœur lui battit, de ce qu’il avait coupé le pan du manteau de Saül.
7 Et il dit à ses hommes : Que l’Éternel me préserve de faire une telle chose à mon seigneur, à l’oint de l’Éternel, que de porter ma main sur lui ! Car il est l’oint de l’Éternel.
8 Et David réprima ses hommes par ses paroles et ne leur permit pas de se jeter sur Saül. Et Saül se leva pour sortir de la caverne et continua son chemin.
9 Et après cela, David se leva et sortit de la caverne, et il cria après Saül : Mon seigneur le roi ! Et Saül regarda derrière lui, et David s’inclina le visage contre terre et se prosterna.
10 Et David dit à Saül : Pourquoi écouterais-tu les paroles de gens qui disent : Voici, David cherche à te faire du mal !
11 Voici en ce jour tes yeux ont vu que l’Éternel t’a aujourd’hui livré entre mes mains dans la caverne. On parlait de te tuer, mais je t’ai épargné, et j’ai dit : Je ne porterai pas la main sur mon seigneur, car il est l’oint de l’Éternel.
12 Vois donc, mon père, vois dans ma main le coin de ton manteau. Puisque j’ai coupé le coin de ton manteau et que je ne t’ai pas tué, sache et vois qu’il n’y a dans ma conduite ni méchanceté ni révolte et que je n’ai aucun tort envers toi. Et toi, tu fais la chasse à ma vie pour me l’ôter.
13 Que l’Éternel soit juge entre moi et toi, et que l’Éternel me venge de toi ; mais ma main ne sera pas sur toi.
14 Comme le dit le vieux proverbe : Des méchants vient la méchanceté, et ma main ne sera pas sur toi.
15 Après qui le roi d’Israël s’est-il mis en marche ? Qui poursuis-tu ? Un chien mort, une puce !
16 L’Éternel sera arbitre et jugera entre moi et toi ! Qu’il voie et qu’il défende ma cause, et par sa sentence me délivre de ta main !
17 Et lorsque David eut fini d’adresser ces paroles à Saül, Saül dit : Est-ce ta voix, mon fils David ? Et Saül éleva la voix et pleura.
18 Et il dit à David : Tu es plus juste que moi, car toi tu m’as rendu le bien, et moi je t’ai rendu le mal.
19 Tu as montré aujourd’hui que tu agis avec bonté envers moi : l’Éternel m’a livré entre tes mains et tu ne m’as pas tué.
20 Si quelqu’un rencontre son ennemi, le laisse-t-il poursuivre en paix sa route ? Que l’Éternel te fasse du bien en retour de ce que tu m’as fait en ce jour.
21 Et maintenant voici, je sais que tu seras roi et que la royauté d’Israël demeurera dans ta main.
22 Et maintenant jure-moi par l’Éternel que tu ne détruiras pas ma postérité après moi, et que tu n’effaçeras pas mon nom de la maison de mon père.
23 Et David le jura à Saül ; et Saül s’en alla dans sa maison, et David et ses hommes montèrent au lieu fort.




Commentaire biblique

Plan du commentaire biblique de 1 Samuel 24

David dans la caverne d’En-Guédi

Verset 1

En-Guédi : voir Genèse 14.7 et Ézéchiel 47.10, notes. Le hameau, à un kilomètre du bord de la mer, est dominé par une montagne calcaire à pic, dans les flancs de laquelle se trouvent de nombreuses cavernes. David pouvait se rendre en six ou sept heures de Maon à En-Guédi. Harper dit en parlant de ces hauteurs qui dominent le bord occidental de la mer Morte : Des parois de rocher d’une hauteur immense, des ravins infranchissables caractérisent cette région que la Bible appelle les rochers des Bouquetins. C’est décidément ce que j ai vu de plus sauvage, sans en excepter le Sinaï.

Verset 3

Sur les rochers des Bouquetins : jusque dans les lieux les plus escarpés. C’était à cette contrée que Gad pensait sans doute lorsqu’il renvoyait David en Juda (1 Samuel 22.5).

Verset 4

Parcs des brebis : une zone de pâturages que Saül traverse en descendant de ces hauteurs. D’après Harper il se trouve là des grottes devant l’ouverture desquelles s’étendent des enclos formés par des murs garnis de fagots d’épines. En temps ordinaire, ces parcs servent d’abri aux troupeaux, qui se réfugient en hiver dans l’intérieur des cavernes.

Se couvrir les pieds : voir Juges 3.24, note.

Au fond de la caverne. Ces cavernes forment des labyrinthes souterrains infiniment ramifiés où peuvent se cacher de grandes troupes d’hommes. Strabon en mentionne une où pouvaient s’abriter 4000. hommes et Pococke en mentionne une autre, entre Bethléem et En-Guédi, où 30000 personnes se réfugièrent pour échapper au simoun.

Saül resta sans doute près de l’entrée.

Verset 5

Le coin du manteau : Saül avait déposé ce vêtement.

Verset 6

Le cœur lui battit : de crainte d’avoir déjà par cet acte porté atteinte au respect dû au roi. La suite, verset 7, montre même qu’il se sentait avec effroi sur le point de faire quelque chose de pire.

Verset 8

Réprima : naturellement par gestes et à voix basse.

Verset 10

Les paroles de gens… David savait qu’il y avait à la cour de Saül des gens qui l’excitaient contre lui ; de là des plaintes comme celles que nous lisons dans divers Psaumes.