×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Cantique 4
Bible Annotée Bible annotée interlinéaire Bible annotée double colonne

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

Salomon

1 Salomon : Te voilà belle, mon amie ! Te voilà belle ! Tes yeux sont des colombes derrière ton voile. Tes cheveux sont comme un troupeau de chèvres suspendues à la montagne de Galaad.
2 Tes dents sont comme un troupeau de [brebis] fraîchement tondues qui remontent du lavoir : toutes portent des jumeaux, et aucune n’est stérile.
3 Tes lèvres sont comme un fil d’écarlate et ta bouche est charmante. Ta joue est comme une moitié de grenade, derrière ton voile.
4 Ton cou est comme la tour de David, bâtie pour les armures. Mille boucliers y sont suspendus, tous armes d’hommes forts.
5 Tes deux, seins sont comme deux faons jumeaux de gazelle, qui paissent parmi les lis.

Sulammith

6 Sulammith : Jusqu’à ce que fraîchisse le jour et que fuient les ombres, je m’en irai à la montagne de la myrrhe et à la colline de l’encens.

Salomon

7 Salomon : Tu es toute belle, mon amie, et il n’y a point en toi de défaut.
8 Avec moi, viens du Liban, ô fiancée, avec moi [viens] du Liban ! Descends du sommet de l’Amana, du sommet du Sénir et du Hermon, des antres des lions, des montagnes des panthères.
9 Tu m’as ravi le cœur, ô ma sœur, [ma] fiancée, tu m’as ravi le cœur par un seul [regard] de tes yeux, par une seule chaînette de ton collier.
10 Que de charme dans ton amour, ma sœur, [ma] fiancée ! Combien ton amour est meilleur que le vin, et l’odeur de tes parfums [plus suave] que tous les aromates !
11 Tes lèvres distillent du miel, ô [ma] fiancée ; il y a sous ta langue du miel et du lait, et l’odeur de tes vêtements est comme l’odeur du Liban.
12 [Tu es] un jardin fermé, ô ma sœur, [ma] fiancée, une source fermée, une fontaine scellée,
13 tes jets [sont] un paradis de grenadiers aux fruits excellents : le henné avec le nard ;
14 le nard et le safran, le roseau odorant et le cinnamome, avec tous les arbres qui donnent de l’encens ; la myrrhe et l’aloès, avec tous les plus excellents aromates ;
15 tu es une source de jardin, une source d’eaux vives, des ruisseaux du Liban.

Sulammith

16 Lève-toi, aquilon ! Et viens, autan ! Souffle sur mon jardin, [et] que ses parfums se répandent ! Sulammith : Que mon bien-aimé vienne à son jardin, et qu’il mange de ses fruits excellents !