×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Aggée 2
Bible Annotée Bible annotée interlinéaire Bible annotée double colonne

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

Deuxième discours

1 Au septième mois, le vingt-et-un du mois, la parole de l’Éternel se fit entendre par la bouche d’Aggée, le prophète, en ces termes :
2 Parle à Zorobabel, fils de Séalthiel, gouverneur de Juda, à Jéhosua, fils de Jéhotsadak, grand-sacrificateur, et à ce qui reste du peuple, en ces mots :
3 Qui reste-t-il parmi vous qui ait vu cette maison en sa gloire première ? Et en quel état la voyez-vous maintenant ? Telle qu’elle est, n’est-elle pas à vos yeux comme rien ?
4 Et maintenant, courage, Zorobabel ! Dit l’Éternel ; courage, Jéhosua, fils de Jéhotsadak, grand-sacrificateur ! Courage, vous tout le peuple du pays ! Dit l’Éternel ; et agissez ! Car je suis avec vous, dit l’Éternel des armées.
5 L’engagement que j’ai pris avec vous, quand vous êtes sortis d’Égypte, et mon Esprit, demeurent au milieu de vous : ne craignez rien !
6 Car ainsi a dit l’Éternel des armées : Encore un temps, et il sera court ; et j’ébranlerai les cieux et la terre, la mer et le continent.
7 J’ébranlerai toutes les nations, et les trésors de toutes les nations viendront, et je remplirai cette maison de gloire, dit l’Éternel des armées.
8 À moi est l’argent et à moi l’or, dit l’Éternel des armées.
9 Grande sera la gloire de cette maison, la dernière plus que la première ; en ce lieu-ci je mettrai la paix, dit l’Éternel des armées.

Troisième discours

10 Le vingt-quatre du neuvième mois, la deuxième année de Darius, la parole de l’Éternel se fit entendre par la bouche d’Aggée, le prophète, en ces termes :
11 Ainsi a dit l’Éternel des armées : Consulte les sacrificateurs sur ce point :
12 Un homme porte dans le pan de son vêtement de la viande consacrée ; il touche de ce pan du pain ou un mets cuit ou du vin ou de l’huile ou quelque autre aliment ; cette chose-là sera-t-elle consacrée ? Les sacrificateurs répondirent : Non.
13 Et Aggée dit : Et si un homme souillé par un mort touche à ces choses, seront-elles souillées ? Les sacrificateurs répondirent : Elles seront souillées.
14 Alors Aggée reprit en ces termes : Tel est ce peuple, telle est cette nation devant moi, dit l’Éternel ; telle est toute œuvre de leurs mains ; ce qu’ils offrent là est souillé.
15 Et maintenant, reportez votre esprit d’aujourd’hui en arrière, avant qu’on n’eût encore mis pierre sur pierre au temple de l’Éternel.
16 Alors, quand on venait à un monceau de vingt mesures, il n’y en avait que dix ; quand on venait au pressoir pour y puiser cinquante mesures, il n’y en avait que vingt.
17 Je vous ai frappés par la rouille et la nielle, et tout le travail de vos mains par la grêle ; et vous n’êtes point revenus à moi, dit l’Éternel.
18 Faites donc attention, d’aujourd’hui en arrière, depuis le vingt-quatrième jour du neuvième mois jusqu’à partir du jour où fut fondé le temple de l’Éternel, faites attention !
19 Y a-t-il encore du grain dans le grenier ? Jusqu’à la vigne, au figuier, au grenadier, à l’olivier, qui n’ont rien produit ! Dès ce jour, je bénirai.

Quatrième discours

20 La parole de l’Éternel fut adressée une deuxième fois à Aggée, le vingt-quatre du mois, en ces termes :
21 Dis à Zorobabel, gouverneur de Juda : J’ébranlerai les cieux et la terre ;
22 je renverserai le trône des royaumes, j’anéantirai la puissance des royaumes des nations ; j’abattrai les chars et ceux qui les montent ; les chevaux avec leurs cavaliers tomberont par l’épée les uns des autres.
23 En ce jour, dit l’Éternel des armées, je te prendrai, Zorobabel, fils de Séalthiel, mon serviteur, et je ferai de toi comme un cachet ; car je t’ai élu, dit l’Éternel des armées.