×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

2 Thessaloniciens 1
Bible Annotée Bible annotée interlinéaire Bible annotée double colonne

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

Actions de grâces pour l’état spirituel de l’Église

1 Paul et Silvain et Timothée, à l’Église des Thessaloniciens qui est en Dieu notre Père, et dans le Seigneur Jésus-Christ :
2 Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus-Christ !
3 Nous devons toujours rendre grâces à Dieu pour vous, frères, comme cela est juste, parce que votre foi fait de grands progrès, et que la charité de chacun de vous tous, les uns pour les autres, augmente de plus en plus ;
4 de sorte que nous-mêmes nous nous glorifions dans les Églises de Dieu, au sujet de votre persévérance et de votre foi au milieu de toutes vos persécutions et des afflictions que vous endurez
5 ce qui est une preuve du juste jugement de Dieu, pour que vous soyez jugés dignes du royaume de Dieu, pour lequel aussi vous souffrez.

Le juste jugement de Dieu au retour de Christ

6 Car il est juste de la part de Dieu de rendre l’affliction à ceux qui vous affligent,
7 et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lors de la révélation du Seigneur Jésus, venant du ciel avec les anges de sa puissance,
8 dans une flamme de feu, exerçant la vengeance, contre ceux qui ne connaissent point Dieu, et qui n’obéissent pas à l’Évangile de notre Seigneur Jésus ;
9 lesquels subiront la peine d’une perdition éternelle, loin de la face du Seigneur, et de la gloire de sa force,
10 lorsqu’il sera venu pour être en ce jour-là glorifié dans ses saints, et admiré dans tous ceux qui auront cru ; car notre témoignage auprès de vous a été cru.

Prière de l’apôtre

11 C’est aussi en vue de cela que nous prions continuellement pour vous, afin que notre Dieu vous juge dignes de la vocation, et qu’il rende accomplies avec puissance toute la bienveillance de la bonté, et l’œuvre de la foi ;
12 afin que le nom de notre Seigneur Jésus soit glorifié en vous, et vous en lui, selon la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus-Christ.

Note

précédent (verset 9)

Commentaire biblique du verset 10

Ce verset, dans l’original, est ainsi construit : « Quand il sera venu pour être glorifié dans ses saints et admiré dans tous ceux qui auront cru (car notre témoignage auprès de vous a été cru) en cette journée là ».

Le discours de l’apôtre s’élève par degrés jusqu’au ton solennel de la prophétie et revêt la forme poétique du parallélisme : être glorifié, être admiré, exprime la même idée, comme ses saints et les croyants désignent les mêmes personnes.

Et, de ces hauteurs, la pensée de l’apôtre se reporte sur ses frères de Thessalonique : il leur assure, dans une parenthèse, que ces perspectives de gloire et de bonheur sont aussi pour eux, puisqu’ils ont cru à son témoignage.

En cette journée la gloire de Christ sera manifestée au monde, qui la reconnaîtra dans les saints, auxquels le Sauveur en aura fait part. Jusque-là leur vie est cachée avec Christ en Dieu (Colossiens 3.3) ; alors Christ sera glorifié en eux.

Quand ce qui manque aux souffrances de Christ sera accompli dans ses élus, il accomplira aussi en eux ce qui manque à sa gloire. C’est en ce jour que l’obscurité de la foi se changera en évidence : jusque-là il faut servir Dieu sur sa Parole.
— Quesnel

suivant (verset 11)

Commentaire biblique de 2 Thessaloniciens 1.10