×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

2 Jean 1
Bible Annotée Bible annotée interlinéaire Bible annotée double colonne

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

Salutations

Exhortations à l’amour fraternel

1 L’ancien à une Dame élue, et à ses enfants, que j’aime en vérité (et non pas moi seul, mais aussi tous ceux qui ont connu la vérité),
2 à cause de la vérité qui demeure en nous, et qui sera avec nous éternellement.
3 Avec nous sera grâce, miséricorde, paix, de la part de Dieu, le Père, et de la part de Jésus-Christ, le Fils du Père, dans la vérité et la charité.
4 J’ai été fort réjoui de ce que j’ai trouvé de tes enfants qui marchent dans la vérité, selon que nous avons reçu du Père le commandement.
5 Et maintenant, je te demande, ô Dame (non comme t’écrivant un commandement nouveau, mais c’est celui que nous avons eu dès le commencement) que nous nous aimions les uns les autres.
6 Et c’est en ceci que consiste l’amour, que nous marchions selon ses commandements ; et c’est là le commandement, comme vous l’avez entendu dès le commencement, afin que vous le suiviez.
7 Car beaucoup de séducteurs se sont répandus dans le monde, ne confessant point Jésus-Christ venant en chair ; c’est là le séducteur et l’antéchrist.
8 Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de notre travail, mais que vous receviez une pleine récompense.
9 Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine du Christ, n’a point Dieu. Celui qui demeure dans la doctrine, celui-là a et le Père et le Fils.
10 Si quelqu’un vient à vous et n’apporte point cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites point : Salut !
11 car celui qui lui dit : Salut ! Participe à ses mauvaises œuvres.
12 Quoique j’eusse beaucoup de choses à vous écrire, je n’ai pas voulu le faire avec le papier et l’encre ; mais j’espère me rendre auprès de vous et vous parler bouche à bouche, afin que notre joie soit accomplie.
13 Les enfants de ta sœur, l’élue, te saluent.

Note

précédent (plan)

Commentaire biblique du verset 1

Chapitre 1
1 à 6 Salutations. Joie de l’ancien au sujet de ceux qui marchent dans la vérité. Exhortation à l’amour fraternel

L’apôtre se nomme ainsi, soit par modestie (comparez 1 Pierre 5.1), soit à cause de son grand âge. Peut être les Églises d’Asie, où il vivait alors, lui donnaient elles elles-mêmes ce titre par un tendre respect (voir l’Introduction).

Une Dame élue. Grec : Kyria eclecté.

Ces mots ont été traduits et expliqués de diverses manières :

  1. D’anciens interprètes ont pris le second pour un nom propre : la dame Eclecté. Mais il faudrait faire de même au verset 13, et l’on aurait alors deux sœurs du même nom.
  2. Beaucoup de traducteurs ont considéré Kyria comme le nom de la personne à laquelle l’épître est adressée : Kyria, l’élue. Le contenu de la lettre n’est pas favorable à cette interprétation.
  3. La traduction la plus naturelle est donc : dame élue.

La question qui dès lors divise les interprètes est de savoir si la dame élue était quelque mère de famille à qui Jean adresse une lettre particulière, ou si ce terme s’applique à toute une communauté. Les enfants de la Dame seraient, en ce cas, les membres de cette Église. L’apôtre l’appellerait kyria parce que ce mot est le féminin de kyrios, seigneur, et que l’Église est l’épouse de Christ (Jean 3.29 ; Apocalypse 22.17).

Nous avons vu, dans l’Introduction les raisons pour lesquelles le mot dame nous paraît désigner une collectivité. Il ne s’applique pas à l’Église en général (comparez verset 13), mais à une Église, à qui cette courte lettre est adressée.

Le qualificatif élue rappelle l’œuvre entière de la grâce de Dieu (1 Pierre 1.2).

suivant (verset 2)

Commentaire biblique de 2 Jean 1.1