×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

1 Thessaloniciens 1
Bible Annotée Bible annotée interlinéaire Bible annotée double colonne

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

Actions de grâces et joie de l’apôtre, à cause de l’état florissant de l’Église

1 Paul, et Silvain, et Timothée, à l’Église des Thessaloniciens, en Dieu le Père, et dans le Seigneur Jésus-Christ : Que la grâce et la paix vous soient données !
2 Nous rendons toujours grâces à Dieu pour vous tous, faisant mention de vous dans nos prières ;
3 nous rappelant sans cesse, devant notre Dieu et Père, l’œuvre de votre foi, et le travail de votre charité, et la constance de votre espérance en notre Seigneur Jésus-Christ ;
4 sachant, frères, bien-aimés de Dieu, votre élection,
5 parce que notre Évangile n’a pas consisté à votre égard en parole seulement, mais aussi en puissance, et en Esprit saint, et en pleine persuasion, ainsi que vous savez quels nous avons été parmi vous à cause de vous ;
6 vous aussi, vous avez été nos imitateurs et ceux du Seigneur, ayant reçu la Parole au milieu de beaucoup d’afflictions avec la joie du Saint-Esprit ;
7 de sorte que vous êtes devenus un modèle pour tous ceux qui croient dans la Macédoine et dans l’Achaïe ;
8 car la Parole du Seigneur a retenti de chez vous, non seulement dans la Macédoine et dans l’Achaïe : mais la foi que vous avez en Dieu s’est répandue en tout lieu, de sorte que nous n’avons pas besoin d’en rien dire.
9 Car eux-mêmes racontent à notre sujet quel accès nous avons eu auprès de vous ; et comment vous vous êtes convertis des idoles à Dieu, pour servir le Dieu vivant et véritable,
10 et pour attendre des cieux son Fils, qu’il a ressuscité des morts, Jésus, qui nous délivre de la colère à venir.

Note

précédent (plan)

Commentaire biblique du verset 1

Silvain est le compagnon d’œuvre de Paul, qui est plus connu sous le nom de Silas (Actes 15.22 ; Actes 15.32-34 ; Actes 15.40 ; Actes 16.19-25 ; Actes 18.5 ; comparez avec 2 Corinthiens 1.19 ; 1 Pierre 5.12).

Il avait pris part à la fondation de l’Église de Thessalonique, et se trouvait auprès de l’apôtre quand ce dernier écrivit notre épître (Actes 17.4 ; Actes 17.14-15 ; Actes 18.5). Paul le nomme avec lui, ainsi que Timothée, (1 Thessaloniciens 1 : l’introduction) en tête de sa lettre, par déférence et affection fraternelle (comparer Philippiens 1.1 ; Colossiens 1.1).

C’est-à-dire : Église fondée sur la foi en Dieu le Père et en Jésus-Christ le Seigneur, et qui subsiste dans sa communion, qui vit de sa vie (comparer 1 Thessaloniciens 2.14 ; Philippiens 1.1 ; Colossiens 1.2).

Voir sur ce vœu apostolique Romains 1.7, note.

Le texte reçu ajoute : de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ. Ces mots sont très probablement inauthentiques.

suivant (verset 2)

Commentaire biblique de 1 Thessaloniciens 1.1