×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

1 Pierre 1
Bible Annotée Bible annotée interlinéaire Bible annotée double colonne

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

Action de grâces à Dieu qui nous a sauvés pour une espérance vivante

1 Pierre, apôtre de Jésus-Christ, aux étrangers et dispersés dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce, l’Asie et la Bithynie ;
2 qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, dans la sanctification de l’Esprit, pour qu’ils deviennent obéissants et qu’ils aient part à l’aspersion du sang de Jésus-Christ : la grâce et la paix vous soient multipliées !
3 Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés pour une espérance vivante par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts,
4 pour un héritage qui ne se peut corrompre, ni souiller, ni flétrir, conservé dans les cieux pour vous,
5 qui êtes gardés par la puissance de Dieu, par la foi, pour le salut qui est prêt à être révélé dans les derniers temps !
6 C’est là ce qui vous fait tressaillir d’allégresse, bien que maintenant, pour un peu de temps, s’il le faut, vous soyez attristés par diverses tentations ;
7 afin que l’épreuve de votre foi, beaucoup plus précieuse que celle de l’or périssable, qui cependant est éprouvé par le feu, tourne à votre louange, et à votre gloire, et à votre honneur, lors de la révélation de Jésus-Christ ;
8 lui que vous aimez, sans l’avoir vu ; à l’égard duquel, sans le voir encore, mais en croyant, vous tressaillez d’une joie ineffable et glorieuse ;
9 remportant, ce qui est le but de votre foi, le salut des âmes.
10 C’est au sujet de ce salut que les prophètes, qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était destinée, ont fait leurs recherches et leurs investigations,
11 scrutant pour quel temps et quelles circonstances l’Esprit de Christ qui était en eux, indiquait, en les attestant d’avance, les souffrances destinées à Christ, et les gloires dont elles seraient suivies.
12 Il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu’ils administraient ces choses, qui vous ont été maintenant annoncées par l’entremise de ceux qui vous ont prêché l’Évangile par l’Esprit-Saint envoyé du ciel, et dans lesquelles les anges désirent plonger leurs regards.

Se sanctifier est le devoir de ceux que Christ a rachetés

13 C’est pourquoi, ayant ceint les reins de votre entendement, étant sobres, espérez parfaitement en la grâce qui vous sera apportée à la révélation de Jésus-Christ.
14 Comme des enfants obéissants, ne vous conformant point aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l’ignorance,
15 mais comme Celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite ;
16 attendu qu’il est écrit : Vous serez saints, parce que je suis saint.
17 Et, si vous invoquez comme Père Celui qui, sans acception de personnes, juge selon l’œuvre de chacun, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre séjour sur la terre ;
18 sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vos pères vous avaient transmise,
19 mais par un sang précieux, comme celui d’un agneau sans défaut et sans tache, par le sang de Christ,
20 préconnu avant la fondation du monde, mais manifesté à la fin des temps à cause de vous ;
21 qui par lui croyez en Dieu, qui l’a ressuscité des morts et lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance soient en Dieu.

Amour fraternel et croissance spirituelle

22 Ayant donc purifié vos âmes dans l’obéissance à la vérité, pour avoir un amour fraternel sans hypocrisie, aimez-vous ardemment les uns les autres, du fond du cœur ;
23 ayant été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole de Dieu, vivante et permanente.
24 Car toute chair est comme l’herbe, et toute sa gloire comme la fleur de l’herbe ; l’herbe a séché et la fleur est tombée,
25 mais la parole du Seigneur demeure éternellement. Or c’est là la parole qui vous a été annoncée.

Note

Plan

Salutation. L’héritage céleste assuré au chrétien par le salut qu’attendaient les prophètes et qui est maintenant annoncé

Les destinataires. Leur situation. Vœu

Pierre, apôtre, écrit à des étrangers qui sont dispersés en plusieurs provinces de l’Asie Mineure, et qu’il salue comme des élus de Dieu. Leur élection se manifeste dans leur sanctification opérée par l’Esprit, pour qu’ils deviennent obéissants et soient purifiés par le sang de Jésus-Christ. L’apôtre leur souhaite grâce et paix en abondance (1, 2).

Le bonheur de ceux qui, régénérés par Jésus-Christ, pour une espérance vivante, connaissent le salut qui fut l’objet des investigations des prophètes

a) Régénérés et possesseurs d’un héritage incorruptible. Le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ soit béni de nous avoir fait naître à une vie nouvelle ; il nous donne, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, une espérance vivante, celle de l’héritage réservé dans les cieux à vous qui êtes gardés par la puissance de Dieu, par la foi, pour avoir part au salut qui va être pleinement révélé (3.5).

b) Eprouvés, mais joyeux dans la foi en Christ. Cette grâce vous remplit d’allégresse, quoique vous soyez, pour un temps, attristés par diverses épreuves, afin que cette épreuve de votre foi, plus importante que l’épreuve du feu, à laquelle on soumet l’or périssable, tourne à votre honneur quand Jésus-Christ paraîtra. Vous l’aimez sans l’avoir vu, mais, par la foi en lui, vous êtes transportés de joie, comme des gens qui remportent, ce qui est le but de la foi, le salut de leurs âmes (6-9).

c) Le salut attendu est annoncé. Les prophètes ont fait de ce salut l’objet de leurs investigations. Guidés par l’Esprit de Christ, qui était en eux et attestait d’avance les souffrances et la gloire du Rédempteur, ils cherchaient quand et comment elles se réaliseraient ; ils apprirent que ce ne serait pas de leur temps, mais qu’elles étaient réservées pour vous, à qui les messagers de l’Évangile annoncent ce salut, dont les anges désirent sonder le mystère (10-12).

suivant (verset 1)