Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Timotheos 2 1.1

La Bible André Chouraqui

Télécharger au format .epub

Timotheos 2 - 1.1CHU

1 Paulos, envoyé du messie Iéshoua’ par le vouloir d’Elohîms, selon la promesse de vie, celle du messie Iéshoua , 2 à Timotheos, enfant aimé, grâce, chérissement et paix, de la part d’Elohîms, père, et du messie Iéshoua , notre Adôn. 3 Je rends grâces à Elohîms, que j’adore depuis mes ancêtres avec une conscience pure, comme j’ai sans cesse mémoire de toi dans mes prières, jour et nuit. 4 Je désire vivement te voir, ayant gardé mémoire de tes larmes, pour que je puisse être rempli de joie. 5 Je garde mémoire de cette adhérence non feinte chez toi. Elle habitait en premier ta grand-mère Lôïs puis ta mère Eunicè, et, j’en suis convaincu, toi-même aussi. 6 Ainsi je te rappelle de rallumer le charisme d’Elohîms qui est en toi par l’imposition de mes mains. 7 Non, Elohîms ne nous a pas donné un souffle de peur, mais de dynamisme, d’amour, de pondération. 8 N’aie donc pas honte de témoigner pour notre Adôn, et pour moi son prisonnier, mais souffre aussi pour l’annonce selon le dynamisme d’Elohîms : 9 il nous a sauvés et appelés d’un appel sacré, non pas selon nos œuvres, mais selon son dessein et sa grâce à nous donnée dans le messie Iéshoua , avant les temps de pérennité. 10 Elle s’est maintenant révélée par la manifestation de notre sauveur, le messie Iéshoua. Il a rendu la mort inopérante, ayant fait luire la vie et l’incorruptibilité par l’annonce, 11 pour laquelle j’ai été établi, moi, crieur, envoyé et enseigneur. 12 C’est aussi pour cette cause que je souffre, sans être confus, car je sais à qui j’ai adhéré, et je suis convaincu qu’il peut garder mon dépôt jusqu’à ce jour-là. 13 Prends pour modèle les saines paroles que tu as entendues de moi avec adhérence et amour dans le messie Iéshoua. 14 Garde le beau dépôt, par le souffle sacré qui habite en nous. 15 Tu le sais, tous ceux d’Asie se sont détournés de moi ; parmi eux, Phygelos et Hermogenès. 16 l’Adôn donne chérissement à la maison d’Onèsiphoros, parce qu’il m’a souvent rafraîchi sans avoir honte de mes chaînes, 17 mais venu à Rome, il m’a en hâte cherché et trouvé. 18 Puisse l’Adôn lui donner de trouver le chérissement de l’Adôn en ce jour-là. Toi, tu sais mieux comment il a servi à Éphèse.


Cette traduction de la Bible, est sous-copyright André Chouraqui et ses ayant-droits.