Menu

Vous êtes ici :  /   /   /  Luc 1

La Bible André Chouraqui

Luc - 1   CHU

Chapitre 21 Déjà plusieurs ont entrepris de composer le récit des faits accomplis parmi nous,
2 tels qu'ils nous ont été transmis par ceux qui, depuis le début, les ont vus de leurs propres yeux, serviteurs de la parole.
3 Ainsi, j'ai cru convenable, moi aussi, ayant tout scruté en remontant à la source, de l'écrire pour toi avec ordre, excellent Theophilos,
4 afin que tu pénètres la sûreté des paroles que tu as reçues.
5 Et c'est aux jours d'Hèrôdès, roi de Iehouda, un desservant du nom de Zekharyah, de la classe d'Abyah. Il avait pour femme une des filles d'Aarôn. Son nom : Èlishèba'.
6 Tous deux sont des justes, intègres, en face d'Elohîms; ils vont, sans reproche, dans toutes les misvot et les institutions de IHVH-Adonaï.
7 Ils n'ont pas d'enfant : oui, Èlishèba' est stérile, et tous les deux sont avancés dans leurs jours.
8 Et c'est, quand il sert, au tour de sa classe, en face d'Elohîms,
9 il est désigné par le sort, selon la coutume des desservants, pour faire brûler l'encens. Il entre ainsi au sanctuaire des sanctuaires de IHVH-Adonaï.
10 Toute la multitude du peuple prie dehors : c'est l'heure de l'encens.
11 Un messager de IHVH-Adonaï lui apparaît, debout, à droite de l'autel de l'encens.
12 Zekharyah se trouble. Il voit, et un frémissement tombe sur lui.
13 Le messager lui dit : "Ne frémis pas, Zekharyah ! Oui, ton imploration a été entendue. Èlishèba', ta femme, t'enfantera un fils. Tu crieras son nom : Iohanân.
14 Et pour toi ce sera chérissement, exultation. Beaucoup se réjouiront de son enfantement.
15 Oui, il sera grand en face de IHVH-Adonaï. Il ne boira ni vin ni liqueur. Le souffle sacré le remplira dès le ventre de sa mère.
16 Il fera retourner à IHVH-Adonaï, leur Elohîms, beaucoup de Benéi Israël.
17 Et lui, il avancera, devant ses faces, avec le souffle et le pouvoir d'Élyahou pour faire revenir le coeur des pères aux enfants, et les rebelles au discernement des justes, préparer, pour IHVH-Adonaï, un peuple bien disposé".
18 Zekharyah dit au messager : "En quoi saurai-je cela ? Oui, j'ai vieilli et ma femme s'avance dans ses jours".
19 Le messager lui répond et lui dit : "Moi, Gabriél, debout en face d'Elohîms, j'ai été envoyé pour te parler, pour te l'annoncer.
20 Et voici, tu te tairas, tu ne pourras pas parler, jusqu'au jour où cela surviendra, parce que tu n'as pas adhéré à mes paroles, qui s'accompliront en leur temps".
21 Le peuple attend Zekharyah. Ils s'étonnent de ce qu'il s'attarde dans le sanctuaire.
22 Quand il sort, il ne peut pas leur parler. Ils savent qu'il a vu une vision dans le sanctuaire. Il leur fait des signes et demeure muet.
23 Et c'est, quand ses jours de liturgie sont remplis, il s'en va dans sa maison.
24 Après ces jours, Èlishèba', sa femme, conçoit et se cache cinq mois. Elle dit :
25 "Voilà ce que m'a fait IHVH-Adonaï aux jours où il m'a regardée, pour enlever ma flétrissure aux yeux des hommes". Gabriél
26 Au sixième mois, le messager Gabriél est envoyé par Elohîms dans une ville de Galil nommée Nasèrèt,
27 vers une nubile fiancée à un homme. Son nom : Iosseph, de la maison de David. Nom de la nubile : Miriâm.
28 Le messager entre près d'elle et lui dit : "Shalôm, toi qui as reçu la paix ! IHVH-Adonaï est avec toi"!
29 Elle, à cette parole, s'émeut fort et réfléchit : cette salutation, que peut-elle être ?
30 Le messager lui dit : "Ne frémis pas, Miriâm ! Oui, tu as trouvé chérissement auprès d'Elohîms.
31 Voici, tu concevras dans ta matrice et enfanteras un fils.
32 Tu crieras son nom : Iéshoua'. Il sera grand et sera appelé Bèn 'Éliôn - fils du Suprême. IHVH-Adonaï Elohîms lui donnera le trône de David, son père.
33 Il régnera sur la maison de Ia'acob en pérennité, sans fin à son royaume".
34 Miriâm dit au messager : "Comment cela peut-il être, puisque aucun homme ne m'a pénétrée ?
35 Le messager répond et lui dit : "Le souffle sacré viendra sur toi, la puissance du Suprême t'obombrera. Ainsi, celui qui naîtra de toi, sacré, sera appelé Bèn Elohîms.
36 Voici, Èlishèba', ta parente, elle aussi a conçu un fils dans son vieil âge. C'est le sixième mois pour elle, appelée stérile.
37 Aucune parole n'est impossible à Elohîms".
38 Miriâm dit : "Voici la servante de IHVH-Adonaï. Qu'il en soit pour moi selon ta parole". Le messager s'en va loin d'elle. Tu es bénie
39 Miriâm se lève en ces jours, elle va dans la montagne, et s'empresse vers une ville de Iehouda.
40 Elle entre dans la maison de Zekharyah et salue Èlishèba'.
41 Et c'est, quand Èlishèba' entend la salutation de Miriâm, l'enfant tressaille dans son ventre. Èlishèba' est remplie par le souffle sacré.
42 Elle crie d'une voix forte et dit : "Tu es bénie entre les femmes, et béni le fruit de ton ventre !
43 Pour moi, d'où cela, que la mère de mon Adôn vienne vers moi ?
44 Oui, la voix de ta salutation est parvenue à mes oreilles; et voici, l'enfant tressaille d'exultation dans mon ventre;
45 En marche, celle qui adhère à la réalisation plénière de ce qui lui a été dit de la part de IHVH-Adonaï"!
46 Et Miriâm dit : "Mon être exalte IHVH-Adonaï;
47 mon souffle exalte pour Elohîms, mon sauveur,
48 parce qu'il a regardé l'humilité de sa servante. Voici, désormais tous les âges me diront : En marche !
49 Oui, le Puissant fait pour moi des grandeurs, et son nom est sacré.
50 Son secours matriciel, d'âge en âge sur ses frémissants,
51 il fait prouesse de son bras; il disperse les orgueilleux en l'intelligence de leur coeur.
52 Il fait descendre les puissants des trônes, mais relève les humbles.
53 Il remplit de biens les affamés; et les riches, il les renvoie, vides.
54 Il soutient Israël, son enfant, ayant en mémoire de le matricier,
55 comme il l'a dit à nos pères, en faveur d'Abrahâm et de sa semence, en pérennité".
56 Miriâm demeure avec elle trois mois environ; puis elle revient dans sa maison. Iohanân est son nom
57 Pour Èlishèba' le temps de l'enfantement s'accomplit. Elle donne naissance à un fils.
58 Ses voisins, ses proches, entendent que IHVH-Adonaï a magnifié son secours matriciel pour elle. Ils se réjouissent avec elle.
59 Et c'est le huitième jour. Ils viennent pour circoncire le petit enfant. Ils l'appellent selon de nom de son père : Zekharyah.
60 Sa mère répond et dit : "Non, mais il sera crié Iohanân".
61 Ils lui disent : "Personne de ta famille ne s'appelle de ce nom"!
62 Ils font des signes à son père : comment veut-il le crier ?
63 Il demande une tablette et écrit : "Iohanân est son nom". Ils s'en intriguent tous.
64 Et soudain sa bouche s'ouvre et sa langue. Il parle et bénit Elohîms.
65 Et c'est sur tous un frémissement, sur ceux qui habitent autour d'eux. Dans toute la montagne de Iehouda tous ces dires sont rapportés.
66 Tous les entendeurs les gardent en leur coeur et disent : "Que sera donc ce petit enfant ? Oui, la main de IHVH-Adonaï est avec lui"!
67 Zekharyah, son père, est rempli du souffle sacré. Il est inspiré et dit :
68 "Il est béni, IHVH-Adonaï, l'Elohîms d'Israël ! Il visite son peuple et lui envoie la rédemption.
69 Il a réveillé pour nous le shophar du salut dans la maison de David, son serviteur.
70 Comme il l'a dit par la bouche de ses inspirés consacrés, de toute pérennité :
71 Voici le salut qui nous sauve de nos ennemis et de la main de tous nos haineux,
72 pour matricier nos pères et mémoriser son pacte sacré :
73 le serment qu'il a juré à Abrahâm, notre père, de nous donner, que, sans frémir,
74 délivrés de la main de nos ennemis,
75 nous le servions dans la consécration et la justice, en face de lui, tous nos jours.
76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé inspiré d''Éliôn. Oui, tu marcheras en face de IHVH-Adonaï, pour préparer ses routes
77 et donner la pénétration du salut à son peuple, dans la rémission de leurs fautes.
78 Par les matrices du secours de notre Elohîms, il nous visitera, soleil levant venu d'en haut,
79 pour apparaître à ceux qui gisent dans la ténèbre et l'ombremort, pour conduire nos pieds sur la route de la paix".
80 Le petit enfant cro�t et se fortifie dans le souffle. Il est dans les d�serts, jusqu'au jour o� il se manifeste � Isra�l. Chapitre 2. I�shoua' na�t

Cette traduction de la Bible, est sous-copyright André Chouraqui et ses ayant-droits.