Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Ruth 1.9

La Bible John Nelson Darby

Ruth - 1.9DBY

1 Et il arriva, dans les jours où les juges jugeaient, qu’il y eut une famine dans le pays; et un homme s’en alla de Bethléhem de Juda, pour séjourner aux champs de Moab, lui et sa femme et ses deux fils. 2 Et le nom de l’homme était élimélec, et le nom de sa femme, Naomi; et les noms de ses deux fils, Makhlon et Kilion, éphratiens, de Bethléhem de Juda; et ils vinrent aux champs de Moab, et ils demeurèrent là. 3 Et élimélec, mari de Naomi, mourut; et elle resta avec ses deux fils. 4 Et ils prirent des femmes moabites : le nom de l’une était Orpa, et le nom de la seconde, Ruth; et ils habitèrent là environ dix ans. 5 Et Makhlon et Kilion eux deux aussi, moururent; et la femme resta, privée de ses deux enfants et de son mari. 6 Et elle se leva, elle et ses belles-filles, et s’en revint des champs de Moab; car elle avait entendu dire, au pays de Moab, que l’Éternel avait visité son peuple pour leur donner du pain. 7 Et elle partit du lieu où elle était, et ses deux belles-filles avec elle; et elles se mirent en chemin pour retourner dans le pays de Juda. 8 Et Naomi dit à ses deux belles-filles : Allez, retournez chacune dans la maison de sa mère. Que l’Éternel use de bonté envers vous, comme vous avez fait envers les morts et envers moi ! 9 L’éternel vous donne de trouver du repos, chacune dans la maison de son mari ! Et elle les baisa; et elles élevèrent leur voix et pleurèrent. 10 Et elles lui dirent : Non, mais nous retournerons avec toi vers ton peuple. 11 Et Naomi dit : Retournez, mes filles; pourquoi iriez-vous avec moi ? Ai-je encore des fils dans mon sein, de sorte qu’ils soient vos maris ? 12 Retournez, mes filles, allez; car je suis trop vieille pour être à un mari; si je disais que j’en ai l’espérance, quand cette nuit même je serais à un mari, et que même j’enfanterais des fils : 13 attendriez-vous pour cela jusqu’à ce qu’ils fussent grands ? Resteriez-vous pour cela sans être à un mari ? Non, mes filles; car je suis dans une plus grande amertume que vous, car la main de l’Éternel s’est étendue contre moi. 14 Et elles élevèrent leur voix, et pleurèrent encore; et Orpa baisa sa belle-mère, mais Ruth s’attacha à elle. 15 Et Naomi dit : Voici, ta belle-sœur est retournée vers son peuple et vers ses dieux; retourne-t’en après ta belle-sœur. 16 Et Ruth dit : Ne me prie pas de te laisser, pour que je m’en retourne d’avec toi; car où tu iras, j’irai, et où tu demeureras, je demeurerai : ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu. 17 Là où tu mourras, je mourrai et j’y serai enterrée. Ainsi me fasse l’Éternel, et ainsi il y ajoute, si la mort seule ne me sépare de toi ! 18 Et Naomi vit qu’elle était résolue d’aller avec elle, et elle cessa de lui parler. 19 Et elles marchèrent les deux jusqu’à ce qu’elles arrivèrent à Bethléhem. Et il arriva que, comme elles entraient dans Bethléhem, toute la ville s’émut à leur sujet; et les femmes disaient : Est-ce là Naomi ? 20 Et elle leur dit : Ne m’appelez pas Naomi, appelez-moi Mara; car le Tout-puissant m’a remplie d’amertume. 21 Je m’en allai comblée, et l’Éternel me ramène à vide. Pourquoi m’appelez-vous Naomi, quand l’Éternel m’a abattue, et que le Tout-puissant m’a affligée ? 22 Ainsi Naomi revint, et avec elle Ruth, la Moabite, sa belle-fille, qui était venue des champs de Moab; et elles vinrent à Bethléhem, au commencement de la moisson des orges.


Ces traductions de la Bible, sauf mentions contraires, sont dans le domaine public donc libre de droits.