Menu

Vous êtes ici :  /   /   /  Juges 20

La Bible André Chouraqui

Juges - 20   CHU

Chapitre 19 Chapitre 211 Tous les Benéi Israël sortent. La communauté se rassemble comme un seul homme de Dân à Beér Shèba' et à la terre de Guil'ad vers IHVH-Adonaï, à Mispa.
2 Ils se postent, des coins de tout le peuple, de tous les rameaux d'Israël, au rassemblement du peuple d'Elohîms, quatre cent mille fantassins dégaineurs d'épée.
3 Les Benéi Biniamîn entendent que les Benéi Israël sont montés à Mispa. Les Benéi Israël disent : « Parlez ! Comment ce mal est-il survenu ? »
4 L'homme, le Lévi, l'homme dont la femme avait été assassinée, répond et dit : « À Guib'a en Biniamîn j'étais venu, moi et ma concubine, pour nuiter.
5 Les maîtres de Guib'a se sont levés contre moi. Ils ont cerné contre moi la maison, la nuit. Moi, ils ont imaginé de me tuer. Ils ont violenté ma concubine et elle est morte.
6 J'ai saisi ma concubine, je l'ai morcelée et envoyée à tout champ en possession d'Israël, oui, ils ont fait une vilenie, une charogne en Israël.
7 Voici, vous êtes tous des Benéi Israël. Offrez-vous parole et conseil, ici. »
8 Tout le peuple se lève comme un seul homme pour dire : « Nous n'irons pas, l'homme en sa tente, et nous ne nous écarterons pas, l'homme en sa maison.
9 Maintenant ceci est la parole que nous ferons à Guib'a contre elle au sort !
10 Prenons dix hommes sur cent, de tous les rameaux d'Israël, cent sur mille, mille sur une myriade, afin de prendre une provision pour le peuple, pour faire, à leur venue contre Guèba' en Biniamîn, selon toute la vilenie qu'elle a faite en Israël. »
11 Tout homme d'Israël s'ajoute en ville, amis comme un seul homme.
12 Les rameaux d'Israël envoient des hommes à tous les rameaux de Biniamîn pour dire : « Quel est ce mal qui a été en vous ?
13 Maintenant donnez les hommes, les Benéi Belia'al qui sont à Guib'a. Mettons-les à mort, brûlons le mal d'Israël. » Les Benéi Biniamîn ne consentent pas à entendre la voix de leurs frères, les Benéi Israël.
14 Les Benéi Biniamîn se réunissent des villes, à Guib'a, pour sortir en guerre contre les Benéi Israël.
15 Les Benéi Biniamîn se recensent ce jour-là dans les villes, vingt-six mille dégaineurs d'épée, hormis les habitants de Guib'a, sept cents hommes d'élite recensés.
16 De tout le peuple, sept cents hommes d'élite, gauches de la main droite, tous faisant mouche d'une pierre sur un cheveu, sans le manquer.
17 Les hommes d'Israël, sauf Biniamîn, se recensent : quatre cent mille hommes, dégaineurs d'épée, tous ceux-là des hommes de guerre.
18 Ils se lèvent, montent à Béit-Él et questionnent Elohîms. Les Benéi Israël disent : « Qui montera pour nous en premier à la guerre contre les Benéi Biniamîn ? » IHVH-Adonaï dit : « Iehouda, au commencement. »
19 Les Benéi Israël se lèvent le matin et campent contre Guib'a.
20 L'homme d'Israël sort en guerre contre Biniamîn. Les Benéi Israël se rangent en guerre contre Guib'a.
21 Les Benéi Biniamîn sortent de Guib'a. Ils détruisent ce jour-là vingt-deux mille hommes d'Israël, à terre.
22 Le peuple se renforce, les hommes d'Israël ajoutent à se ranger en guerre, au lieu où ils s'étaient rangés le premier jour.
23 Les Benéi Israël montent et pleurent en face de IHVH-Adonaï, jusqu'au soir. Ils questionnent IHVH-Adonaï pour dire : « Ajouterai-je à avancer à la guerre contre les Benéi Biniamîn, mon frère ? » IHVH-Adonaï dit : « Montez contre lui. »
24 Les Benéi Israël se présentent aux Benéi Biniamîn, le deuxième jour.
25 Biniamîn sort de Guib'a à leur abord, le deuxième jour. Ils détruisent encore dix-huit mille hommes des Benéi Israël à terre, eux tous des dégaineurs d'épée.
26 Tous les Benéi Israël et tout le peuple montent. Ils viennent à Béit-Él. Ils pleurent et s'assoient là, en face de IHVH-Adonaï. Ils jeûnent ce jour-là jusqu'au soir. Ils font monter des montées et des pacifications en face de IHVH-Adonaï.
27 Les Benéi Israël questionnent IHVH-Adonaï, là où se trouvait le coffre du pacte de l'Elohîms, en ces jours.
28 Pinhas bèn Èl'azar bèn Aarôn se tient en face de lui, en ces jours, pour dire : « Continuerai-je encore à sortir en guerre contre les Benéi Biniamîn, mon frère, ou cesserai-je ? » IHVH-Adonaï dit : « Montez, oui, demain, je le donnerai en ta main. »
29 Israël met des embuscades autour de Guib'a.
30 Les Benéi Israël montent contre les Benéi Biniamîn, le troisième jour. Ils se rangent contre Guib'a comme de fois en fois.
31 Les Benéi Biniamîn sortent à l'abord du peuple, ils sont coupés de la ville. Ils commencent à frapper les victimes parmi le peuple, comme de fois en fois, sur les sentiers dont l'un monte à Béit-Él et l'autre à Guib'a, dans le champ : environ trente hommes d'Israël.
32 Les Benéi Biniamîn disent : « Ils sont en calamité face à nous comme en premier. » Les Benéi Israël disent : « Fuyons ! Coupons-les de la ville vers les sentiers ! »
33 Tout homme d'Israël se lève de son lieu. Ils se rangent à Ba'al Tamar. L'embuscade d'Israël surgit de son lieu, de la grotte de Guèba'.
34 Dix mille hommes d'élite de tout Israël viennent contre Guib'a. La guerre est lourde. Eux ne savent pas que le malheur les frappe.
35 IHVH-Adonaï fait calamité de Biniamîn en face d'Israël. Les Benéi Israël détruisent ce jour-là vingt-cinq mille cent hommes de Biniamîn, eux tous des dégaineurs d'épée.
36 Les Benéi Biniamîn voient, oui, c'est pour eux une calamité. L'homme d'Israël cède du terrain à Biniamîn parce qu'ils étaient sûrs de l'embuscade qu'ils avaient mise contre Guib'a.
37 L'embuscade se hâtant, ils se précipitent vers Guib'a. L'embuscade tire et frappe toute la ville à bouche d'épée.
38 L'homme d'Israël était convenu d'un signal avec l'embuscade : faire monter pour eux une forte fumée de la ville.
39 L'homme d'Israël renverse la direction de la guerre. Biniamîn commence à abattre des victimes parmi les hommes d'Israël, environ trente hommes. Oui, ils disaient : « Certes, c'est pour lui une calamité, une calamité en face de nous comme dans la première guerre ! »
40 Et la charge commençait à monter de la ville, une colonne de fumée. Biniamîn fait volte-face derrière lui. Et voici, la ville entière monte aux ciels.
41 L'homme d'Israël renverse la direction. L'homme de Biniamîn s'affole, oui, il avait vu que le malheur l'avait frappé.
42 Ils font volte-face en face des hommes d'Israël, sur la route du désert. La guerre se collait à eux, ceux des villes les détruisaient, au milieu d'eux.
43 Ils encerclent Biniamîn, le pourchassent et l'écrasent depuis Menouha jusque devant Guib'a, à l'orient du soleil.
44 De Biniamîn tombent dix-huit mille hommes, eux tous, des hommes de valeur.
45 Ils font volte-face et s'enfuient vers le désert, vers le Rocher de la Grenade. Ils achèvent, sur les sentiers, cinq mille hommes. Ils collent après eux jusqu'à Guid'ôm. Ils frappent deux mille hommes parmi eux.
46 Et ce sont tous ceux qui tombent ce jour-là de Biniamîn : vingt-cinq mille hommes, des dégaineurs d'épée, tous des hommes de valeur.
47 Six cents hommes font volte-face et s'enfuient vers le désert, vers le Rocher de la Grenade. Ils habitent au Rocher de la Grenade quatre lunaisons.
48 Les hommes d'Israël reviennent vers les Benéi Biniamîn; ils les battent à bouche d'épée, les bêtes et ce qui s'y trouvait, et aussi toutes les villes existantes, ils les incendient par le feu.

Cette traduction de la Bible, est sous-copyright André Chouraqui et ses ayant-droits.