Menu

Vous êtes ici :  /   /   /  Juges 15

La Bible André Chouraqui

Juges - 15   CHU

Chapitre 14 Chapitre 161 Et c'est des jours, aux jours de la moisson des blés. Shimshôn visite sa femme avec un chevreau de chèvre. Il dit : « J'irai vers ma femme, dans la chambre. » Son père ne lui donne pas de venir.
2 Son père lui dit : « Dire que j'ai dit que tu la haïssais, tu la haïssais; et je l'ai donnée à ton compère. Mais sa soeur, la petite, ne vaut-elle pas mieux qu'elle ? Elle sera donc à toi à sa place. »
3 Shimshôn leur dit : « Cette fois, je suis quitte envers les Pelishtîm. Oui, moi, je ferai avec eux un malheur ! »
4 Shimshôn va et saisit trois cents renards. Il prend des torches, les met en face queue contre queue, et met une torche entre les deux queues, au milieu.
5 Il incendie les torches de feu et les lance contre l'empouille des Pelishtîm. Il incendie du gerbier à l'empouille, de la vigne à l'oliveraie.
6 Les Pelishtîm disent : « Qui a fait cela ? » Ils disent : « Shimshôn, le gendre du Timni, oui, il a pris sa femme et l'a donnée à son compère. » Les Pelishtîm montent et l'incinèrent avec son père, au feu.
7 Shimshôn leur dit : « Si vous agissez ainsi, oui, je me vengerai de vous. Ensuite je cesserai. »
8 Il les frappe, jarret sur cuisse, un grand coup ! Il descend et habite dans la fissure du rocher d''Éitâm.
9 Les Pelishtîm montent et campent contre Iehouda. Ils prennent position contre Lèhi.
10 Les hommes de Iehouda disent : « Pourquoi êtes-vous montés contre nous ? » Ils disent : « Pour attacher Shimshôn, nous sommes montés, pour lui faire comme il nous a fait. »
11 Trois mille hommes descendent de Iehouda, vers la fissure du rocher d''Éitâm et disent à Shimshôn : « Ne sais-tu pas que les Pelishtîm nous gouvernent ? Que nous as-tu fait là ? » Il leur dit : « Comme ils m'ont fait à moi, ainsi je leur ai fait à eux. »
12 Ils lui disent : « Nous sommes descendus pour t'attacher, pour te donner en main des Pelishtîm. » Shimshôn leur dit : « Jurez-moi que vous ne m'attaquerez pas, vous ! »
13 Ils lui parlent et disent : « Non, nous t'attacherons, nous t'attacherons, et nous te donnerons en leur main. Mais nous ne te mettrons pas à mort, à mort. » Ils l'attachent avec deux brides neuves et le font monter du rocher.
14 Il vient jusqu'à Lèhi. Les Pelishtîm ovationnaient à son abord. Mais le souffle de IHVH-Adonaï triomphe en lui. Les brides sur ses bras sont comme du lin brûlé par le feu, ses liens fondent sur ses mains.
15 Il trouve une mâchoire d'âne, fraîche. Il envoie sa main, la prend et en frappe mille hommes.
16 Shimshôn dit : « À mâchoire d'âne, un âne, deux ânes; à mâchoire d'âne, j'ai frappé mille hommes. »
17 Et c'est quand il achève de parler, il jette la mâchoire de sa main. Il crie ce lieu : « Ramat-Lèhi, le Tertre de la Mâchoire.
18 Il est fort assoiffé, crie vers IHVH-Adonaï et dit : « Toi, tu as donné en main de ton serviteur ce grand salut. Et maintenant, mourrai-je de soif, étant tombé dans la main des incirconcis ? »
19 Elohîms fend l'anfractuosité qui est à Lèhi; des eaux en sortent; il boit. Son souffle retourne et il vit. Sur quoi il crie son nom : « Éïn-ha-Qoré », qui est à Lèhi jusqu'à ce jour.
20 Il est suffète d'Israël, aux jours des Pelishtîm, vingt ans.

Cette traduction de la Bible, est sous-copyright André Chouraqui et ses ayant-droits.