Menu

Vous êtes ici :  /   /   /  Habaquq 1

La Bible André Chouraqui

Habaquq - 1   CHU

Chapitre 21 Charge qu'a contemplée Habaqouq l'inspiré.
2 Jusqu'à quand, IHVH-Adonaï ? J'appelle, mais tu n'entends pas; je clame vers toi contre la violence, mais tu ne sauves pas.
3 Pourquoi me fais-tu voir la fraude ? Tu regardes le labeur, la razzia, la violence contre moi; et c'est la querelle, l'hostilité, à porter.
4 Sur quoi la tora est défaillante, le jugement ne sort plus avec persistance. Oui, le criminel coiffe le juste; sur quoi le jugement sort, tortueux. Sa force est son Elohîms
5 Voyez parmi les nations, regardez ! Étonnez-vous, étonnez-vous ! Oui, l'ouvrier oeuvre de vos jours. Si cela vous était conté, vous n'y adhéreriez pas.
6 Oui, me voici, je suscite les Kasdîm, la nation amère, rapide, qui va au large de la terre, pour hériter de résidences non siennes.
7 Elle, l'effroyable, à frémir, son jugement sort d'elle-même avec son faix.
8 Ses chevaux sont plus légers que léopards, plus tranchants que loups du soir; ses cavaliers se propagent, ses cavaliers venus de loin. Ils volent comme un vautour pressé de manger.
9 Tout entier à la violence, il vient, ses faces absorbées en avant. Il réunit les captifs comme du sable.
10 Il fait dérision des rois; les potentats sont un jeu pour lui. Il se rit de toutes les forteresses : il accumule de la poussière et les investit.
11 Alors le souffle change, il passe et condamne. Ceci, sa force, est son Elohîms.
12 N'est-ce pas toi, d'antan, IHVH-Adonaï ? Mon Elohîms, ma sacralité, tu ne meurs pas ! IHVH-Adonaï, tu l'as mis en jugement, tu l'as fondé en roc pour admonester.
13 Les yeux trop purs pour voir le mal, tu ne peux pas regarder la souffrance. Pourquoi regardes-tu les traîtres et fais-tu le sourd quand le criminel engloutit plus juste que lui ?
14 Tu fais de l'humain comme des poissons de la mer, comme des reptiles sans gouverneur.
15 Il les fait tous monter à l'hameçon; il les attire dans ses rets et les réunit dans sa nasse. Après quoi, il se réjouit et s'égaye.
16 Et après quoi, il sacrifie à son filet, il encense sa nasse. Oui, grâce à eux, sa part est replète, sa nourriture plantureuse.
17 Est-ce pour cela qu'il videra son collet en permanence, pour tuer des nations sans compatir ?

Cette traduction de la Bible, est sous-copyright André Chouraqui et ses ayant-droits.