Menu

Vous êtes ici :  /   /   /  Ezéchiel 1

La Bible André Chouraqui

Ezéchiel - 1   CHU

Chapitre 21 C'est en l'an trente, la quatrième lunaison, le cinq, moi, au milieu de l'exil, sur le fleuve Kebar, les ciels s'ouvrent et je vois les visions d'Elohîms.
2 Le cinq de la lunaison, en l'an cinq de l'exil du roi Yehoyakhîn,
3 c'est la parole de IHVH-Adonaï à Iehèzqél bèn Bouzi, le desservant en terre des Kasdîm, sur le fleuve Kebar. Et c'est là, sur lui, la main de IHVH-Adonaï. Une fleuve étincelant
4 Je vois, et voici, le souffle de la tempête vient du Septentrion, une grande nuée, un feu étincelant, avec, autour, une fulguration. En son milieu, comme l'oeil d'une coruscation au milieu d'un feu,
5 avec, en son sein, la forme de quatre Vivants. Voici leur vision, une forme d'humain par-ci,
6 Quatre faces à l'un, quatre ailes à l'un, pour eux,
7 avec leurs pieds, un pied droit, la plante de leurs pieds comme la plante du pied d'un veau. Ils scintillent comme un oeil de bronze poli,
8 des mains d'humain sous leurs ailes, sur leurs quatre quartiers, leurs faces et leurs ailes, pour les quatre;
9 leurs ailes assemblées, la femme vers sa soeur, ils ne virent pas en allant, l'homme au-delà de ses faces, ils vont.
10 Leurs faces ressemblent à des faces d'humain; des faces de lion vers la droite pour les quatre; des faces de boeuf à gauche pour les quatre; et des faces de vautour pour les quatre.
11 Leurs faces et leurs ailes sont séparées par le haut. Pour l'homme, deux sont assemblées sur l'homme et deux couvrent leur corps.
12 L'homme au-delà de ses faces, ils vont, là où il est au souffle d'aller. Ils vont, et ne virent pas en allant. Les Vivants
13 La ressemblance des Vivants, leur vision, est comme des braises incandescentes de feu, comme une vision de torches. Elle chemine entre les Vivants avec une fulguration de feu; et du feu sort l'éclair.
14 Les Vivants courent et tournent comme une vision de foudre.
15 Je vois les Vivants, et voici, un rouage à terre, aux Vivants, à leurs quatre faces.
16 La vision des rouages et leur action sont comme celles d'un oeil de béryl, avec une même ressemblance pour eux quatre. Leur vision et leur action apparaissent quand le rouage est au milieu du rouage.
17 En allant, ils vont dans leurs quatre quartiers et ne virent pas en allant.
18 Leurs jantes, à elles la hauteur, à elles le frémissement, leurs jantes sont pleines d'yeux autour, pour les quatre.
19 Quand les Vivants vont, les rouages vont avec eux. Quand les Vivants se soulèvent au-dessus de la terre, les rouages se soulèvent.
20 Là où il est au souffle d'aller, ils vont; là où le souffle va, les rouages se soulèvent avec. Oui, le souffle du Vivant est dans les rouages.
21 À leur aller, ils vont; à leur arrêt, ils s'arrêtent; à leur élévation au-dessus de la terre, les rouages se soulèvent en apposition. Oui, le souffle du Vivant est dans les rouages. Un oeil de glace
22 Sur les têtes du Vivant, une ressemblance, un laminé, un oeil de glace, à frémir, tendu au-dessus de leurs têtes, par en haut.
23 Sous le laminé, leurs ailes sont droites, la femme vers sa soeur; deux couvrant, par là, l'homme, deux couvrant, par là, l'homme de leurs corps.
24 J'entends la voix de leurs ailes, comme la voix des eaux multiples, comme la voix de Shadaï en leur aller; voix du tumulte, comme la voix d'un camp. À leur arrêt, leurs ailes s'affalent.
25 Et c'est une voix, en haut du firmament, sur leur tête. À leur arrêt, leurs ailes s'affalent.
26 En haut du firmament, sur leur tête, comme la vision d'une pierre de saphir, la ressemblance d'un trône; et sur la ressemblance du trône, une ressemblance comme la vision d'un humain, sur lui, en haut.
27 Et je vois comme l'oeil de la coruscation, comme une vision de feu, une maison autour de lui, depuis la vision de ses hanches, et plus haut, depuis la vision de ses hanches et plus bas, je vois comme une vision de feu, avec une fulguration autour,
28 comme la vision de l'arc qui est dans la nu�e, un jour de pluie. Telle est la vision de la fulguration autour. Et c'est une vision � la ressemblance de la gloire de IHVH-Adona� ! Je vois, je tombe sur mes faces et j'entends : une voix parle.

Cette traduction de la Bible, est sous-copyright André Chouraqui et ses ayant-droits.