Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Chapitre 2 1 Et la parole de l’Éternel fut adressée à Jonas, fils d’Amitthaï, en ces termes : 2 Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et prêche contre elle ; car leur méchanceté est montée devant moi. 3 Et Jonas se leva pour s’enfuir à Tharsis, loin de la face de l’Éternel, et il descendit à Japho, où il trouva un navire qui allait à Tharsis, et il paya son passage et il y entra pour aller avec eux à Tharsis, loin de la face de l’Éternel. 4 Et l’Éternel fit lever un grand vent sur la mer, et il y eut une grande tourmente sur la mer, et le navire menaçait de se briser. 5 Et les mariniers eurent peur et crièrent chacun à son dieu, et ils jetèrent à la mer les objets qui étaient sur le navire pour l’alléger ; et Jonas était descendu au fond du bâtiment et il s’était couché et dormait profondément. 6 Alors le chef de l’équipage s’approcha de lui et lui dit : Que fais-tu de dormir ? Lève-toi, crie à ton Dieu ; peut-être qu’il pensera à nous, et nous ne périrons point. 7 Et ils se dirent l’un à l’autre : Venez, jetons le sort, que nous sachions de qui nous vient ce mal. Et ils jetèrent le sort, et le sort tomba sur Jonas. 8 Et ils lui dirent : Dis-nous donc à cause de qui ce mal nous arrive, quelle est ta profession, d’où tu viens, quel est ton pays et de quel peuple tu es ? 9 Et il leur répondit : Je suis Hébreu et j’adore l’Éternel, le Dieu des cieux qui a fait la mer et la terre. 10 Alors ces hommes furent saisis d’une grande crainte et ils lui dirent Pourquoi as-tu fait cela ? Car ces hommes savaient qu’il s’enfuyait de devant l’Éternel, parce qu’il le leur avait déclaré. 11 Et ils lui dirent : Que te ferons-nous pour que la mer s’apaise pour nous ? Car la mer se soulevait toujours plus. 12 Et il leur répondit : Prenez-moi et me jetez à la mer, et la mer s’apaisera pour vous ; car je sais que c’est à cause de moi que cette grande tempête est venue sur vous. 13 Et ces hommes ramaient pour gagner la terre, mais ils ne le pouvaient, parce que la mer se soulevait de plus en plus contre eux. 14 AIors ils crièrent à l’Éternel et dirent : Nous t’en prions, Éternel, que nous ne périssions pas pour l’âme de cet homme, et ne met pas sur nous un sang innocent ; car c’est toi, Éternel, qui as fait comme il t’a plu. 15 Et ils prirent Jonas et le jetèrent à la mer, et la mer calma sa fureur. 16 Et ces hommes éprouvèrent pour l’Éternel une grande crainte, et ils offrirent un sacrifice à l’Éternel et ils firent des vœux.

Note

Plan

La désobéissance de Jonas

note suivante (verset 1)