Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Issachar
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Cinquième fils de Jacob et de Lia. Il fut conçu après que Rachel eut acheté les mandragores que Juda avait apportées à Lia, sa mère (Genèse 30.14-18). Il naquit vers l’an du monde 2255, avant Jésus-Christ 1745, avant, l’ère vulgaire 1749. Il eut quatre fils (Genèse 46.13) Thola, Phua, Jobab et Semron. On ne sait aucune particularité de sa vie. Jacob en lui donnant sa bénédiction lui dit (Genèse 49.14) : Issachar, comme un âne vigoureux, demeurera dans les bornes de son partage. Il a vu que le repos est bon, et que sa terre est excellente : il a baissé l’épaule sous le fardeau, et il s’est assujetti à payer le tribut. Le Chaldéen traduit dans un sens contraire : Il assujettira les provinces, et rendra tributaires ceux qui resteront dans son pays. La tribu d’Issachar eut son partage dans un des meilleurs endroits de la terre de Chanaan, le long du Grand-Champ, ou de la vallée de Jezrael ; ayant au midi la demi-tribu de Manassé, au septentrion celle de Zabulon, à l’occident la Méditerranée, et à l’orient le Jourdain et l’extrémité de la mer de Tibériade. On lit dans le Testament des douze patriarches les instructions et les avis qu’Issachar donna à ses fils avant sa mort. Mais on sait que cet ouvrage est apocryphe et sans autorité.