×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Séleucie
Dictionnaire Biblique Bost Westphal Calmet

Il y avait plusieurs villes de ce nom dans l’Orient ancien. Celle dont il est parlé dans le Nouveau Testament (Actes 13.4), appartenait à la Syrie ; elle était située sur la Méditerranée près de l’embouchure de l’Oronte, à 28 km sud-ouest d’Antioche à qui elle servait de port. Elle était très forte et passait pour imprenable. Fondée par Séleucus-Nicanor, capitaine d’Alexandre, qui devint après la mort de ce prince roi de Syrie et fut le chef de la dynastie des Séleucides, elle fut la capitale de la province de Séleucie sous les rois de Syrie, et fut déclarée ville libre sous Pompée. Elle portait le surnom de Pieria, du mont Pierius au pied duquel elle était bâtie ; on l’appelait aussi Séleucie près la mer (ad mare) pour la distinguer d’autres villes du même nom qui se trouvaient en Syrie. Séleucus y fut enseveli. On en retrouve aujourd’hui les ruines près d’un village nommé Kapse.