Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Mirage Dictionnaire Biblique Bôst

Phénomène des sables du désert, apparences trompeuses produites par l’évaporation forte et continue qui s’élève de la terre au matin, dans les pays chauds ou la rosée est plus abondante que chez nous ; son nom hébreu est sharab qui emporte une idée de chaleur ; il en est parlé en Ésaïe 35.7, et l’on peut croire que Jérémie 15.18 y fait allusion, quoiqu’il soit possible aussi que le prophète ait en vue ces sources éphémères que le voyageur trouve sur sa route, mais qui ne tardent pas à sécher ou à disparaître sous des collines de sable, et qu’on ne peut plus retrouver quand on les cherche de nouveau. Voici comment en parlent MM. Keith, etc. (Les Juifs d’Eur. et de Pal., p. 35) : « Nous vîmes dans l’éloignement le phénomène bien connu du mirage auquel le prophète Ésaïe fait probablement allusion, etc. Nous vîmes d’abord ce qui nous semblait une rivière coulant paisiblement, et réfléchissant sur sa surface unie des arbres qui croissaient sur ses bords, tandis que quelque objet plus éloigné faisait l’effet d’une belle maison entourée d’arbres. Puis cette vue se transforma en châteaux entourés de palmiers, sur le bord d’un beau lac qui s’étendait de notre côté. Ce changement continuel d’aspect, ainsi que la vapeur répandue dans l’atmosphère, sert à faire reconnaître l’illusion du mirage. »