×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Amasa
Dictionnaire Biblique Bost Westphal

1°. Fils de Jéther, et d’Abigaïl (1 Chroniques 2.17 ; 2 Samuel 17.25), fut nommé par Absalon chef d’armée, en remplacement de Joab son cousin qui préféra le service du roi. Amasa survécut à la bataille dans laquelle Absalon fut vaincu et tué ; et David, soit par politique et pour se l’attacher, soit par répugnance pour Joab le meurtrier de son fils, le maintint à la tête des troupes (2 Samuel 19.13). Joab irrité et jaloux, voyant d’ailleurs le peu de zèle que Amasa témoignait pour le service du roi contre les rebelles (20.5-7), et impatient de se venger, surprit son rival près de Gabaon, et le frappa en feignant de l’embrasser ; après cette lâche action, Joab marcha sur l’ennemi, et défit Sébah contre qui Amasa avait été envoyé. Le corps de Amasa resta quelque temps au milieu de la route, et un serviteur de Joab se tenait là pour engager ceux qui passaient à se joindre à Joab et à le reconnaître comme général de l’armée de David ; mais comme on s’arrêtait à ce triste spectacle, l’officier poussa le cadavre hors du chemin dans un champ, et jeta un vêtement sur lui pour le cacher. Amasa paraît avoir été ambitieux et politique ; il sert le rebelle contre son père, puis après que le royaume est pacifié, il se met au service du père, mais craint de se compromettre en marchant contre ceux dont il fut autrefois le chef, et qui résistent encore à son nouveau maître.

2°. Voir Azaria 4°.