×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Timothée 2.14

1 Timothée 2.14 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Et Adam n’a point été séduit ; mais la femme ayant été séduite, est tombée dans la désobéissance.
MAREt ce n’a point été Adam qui a été séduit, mais la femme ayant été séduite, a été la cause de la transgression.
OSTEt ce n’est pas Adam qui a été séduit ; c’est la femme qui, séduite, est tombée dans la transgression.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRet ce n’est pas Adam qui a été séduit, mais c’est la femme qui, séduite, s’est rendue coupable de transgression ;
LAUet ce n’est pas Adam qui fut séduit ; mais la femme, ayant été séduite, se rendit coupable de transgression.
OLTet ce n’est pas Adam qui a été séduit, mais la femme s’étant laissé séduire, s’est rendue coupable de transgression.
DBYet Adam n’a pas été trompé ; mais la femme, ayant été trompée, est tombée dans la transgression ;
STAet ce n’est pas Adam qui a été séduit, c’est la femme qui s’est laissé séduire et a commis la faute.
BANEt ce ne fut pas Adam qui fut séduit ; mais ce fut la femme qui, séduite, tomba dans la transgression.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGEt Adam n’a pas été séduit ; mais la femme, ayant été séduite, est tombée dans la transgression (prévarication).[2.14 Voir Genèse, 3, 6. — « Paul raisonne d’après Genèse, 3, 11-13, où il est dit expressément d’Eve, non d’Adam, qu’elle a été séduite (littéralement trompée) par le serpent. La femme étant plus facile à tromper doit donc être soumise à l’homme, qui a plus de clairvoyance et de jugement. Â» (CRAMPON)]
FILEt Adam n’a pas été séduit; mais la femme, ayant été séduite, est tombée dans la transgression.
LSGet ce n’est pas Adam qui a été séduit, c’est la femme qui, séduite, s’est rendue coupable de transgression.
SYNEt ce n’est pas Adam qui fut séduit ; mais la femme, ayant été séduite, tomba dans la transgression.
CRAet ce n’est pas Adam qui a été séduit : c’est la femme qui, séduite, est tombée dans la transgression.
BPCEt Adam n’a pas été trompé, mais c’est la femme qui ayant été trompée, a été dans la transgression :
JEREt ce n’est pas Adam qui se laissa séduire, mais la femme qui, séduite, se rendit coupable de transgression.
TRIEt ce n’est pas Adam qui a été dupé ; c’est la femme qui, séduite, en est venue à la transgression.
NEGAdam n’a pas été séduit, mais la femme, séduite, s’est rendue coupable de transgression.
CHUAdâm n’a pas été séduit, mais la femme, qui, séduite, est née à la transgression.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPEt ce n’est pas Adam qui s’est laissé séduire. C’est la femme qui a été séduite et ensuite a fauté,
S21Et Adam n’a pas été trompé, alors que la femme, trompée, s’est rendue coupable d’une transgression.
KJFEt Adam n’a pas été trompé; mais la femme ayant été trompée, est tombée dans la transgression.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULet Adam non est seductus mulier autem seducta in praevaricatione fuit
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTκαὶ Ἀδὰμ οὐκ ἠπατήθη, ἡ δὲ γυνὴ ⸀ἐξαπατηθεῖσα ἐν παραβάσει γέγονεν.