×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jean 9.18

Jean 9.18 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jean 9.18  Les Juifs ne crurent point qu’il eût été aveugle et qu’il eût recouvré la vue jusqu’à ce qu’ils eussent fait venir ses parents.

Segond dite « à la Colombe »

Jean 9.18  Les Juifs ne crurent pas qu’il avait été aveugle et qu’il avait recouvré la vue, avant d’avoir appelé ses parents.

Nouvelle Bible Segond

Jean 9.18  Les Juifs ne crurent pas qu’il avait été aveugle et qu’il avait retrouvé la vue, avant d’avoir appelé ses parents.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jean 9.18  Les Juifs ne crurent point qu’il avait été aveugle et qu’il avait pu voir jusqu’à ce qu’ils aient fait venir ses parents.

Segond 21

Jean 9.18  Les Juifs ne voulurent pas croire qu’il avait été aveugle et qu’il voyait désormais, avant d’avoir fait venir ses parents.

Les autres versions

Bible du Semeur

Jean 9.18  Mais ils refusèrent de croire que cet homme avait été aveugle et qu’il avait été guéri de sa cécité. Finalement, ils firent venir ses parents.

Traduction œcuménique de la Bible

Jean 9.18  Mais tant qu’ils n’eurent pas convoqué ses parents, les Juifs refusèrent de croire qu’il avait été aveugle et qu’il avait recouvré la vue.

Bible de Jérusalem

Jean 9.18  Les Juifs ne crurent pas qu’il eût été aveugle tant qu’ils n’eurent pas appelé les parents de celui qui avait recouvré la vue.

Bible Annotée

Jean 9.18  Les Juifs donc ne crurent point qu’il eût été aveugle et qu’il eût recouvré la vue, jusqu’à ce qu’ils eussent appelé les parents de celui qui avait recouvré la vue.

John Nelson Darby

Jean 9.18  Les Juifs donc ne crurent pas qu’il avait été aveugle et qu’il avait recouvré la vue, jusqu’à ce qu’ils eussent appelé les parents de celui qui avait recouvré la vue.

David Martin

Jean 9.18  Mais les Juifs ne crurent point que cet homme eût été aveugle, et qu’il eût recouvré la vue, jusqu’à ce qu’ils eurent appelé le père, et la mère de celui qui avait recouvré la vue.

Osterwald

Jean 9.18  Mais les Juifs ne crurent point que cet homme eût été aveugle, et qu’il eût recouvré la vue, jusqu’à ce qu’ils eussent fait venir ses parents.

Auguste Crampon

Jean 9.18  Les Juifs ne voulurent donc pas croire que cet homme eut été aveugle et qu’il eût recouvré la vue, jusqu’à ce qu’ils eussent fait venir les parents de celui qui avait recouvré la vue.

Lemaistre de Sacy

Jean 9.18  Mais les Juifs ne crurent point que cet homme eût été aveugle, et qu’il eût recouvré la vue, jusqu’à ce qu’ils eussent fait venir son père et sa mère,

André Chouraqui

Jean 9.18  Les Iehoudîm n’adhèrent pas à ceci : qu’il ait été aveugle et qu’il voie, tant qu’ils n’ont pas appelé les parents du nouveau voyant.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jean 9.18  Οὐκ ἐπίστευσαν οὖν οἱ Ἰουδαῖοι περὶ αὐτοῦ ὅτι ⸂ἦν τυφλὸς⸃ καὶ ἀνέβλεψεν, ἕως ὅτου ἐφώνησαν τοὺς γονεῖς αὐτοῦ ⸂τοῦ ἀναβλέψαντος⸃

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jean 9.18  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Jean 9.18  The Jewish leaders wouldn't believe he had been blind, so they called in his parents.