×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Marc 1.40

Marc 1.40 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Marc 1.40  Un lépreux vint à lui ; et, se jetant à genoux, il lui dit d’un ton suppliant : Si tu le veux, tu peux me rendre pur.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Marc 1.40  Un lépreux vint à lui ; et, se jetant à genoux, il lui dit d’un ton suppliant : Si tu le veux, tu peux me rendre pur.

Segond 21

Marc 1.40  Un lépreux vint à lui et, se jetant à genoux, lui dit en suppliant : « Si tu le veux, tu peux me rendre pur. »

Les autres versions

Bible Annotée

Marc 1.40  Et un lépreux vient à lui, le suppliant et se jetant à ses genoux, et lui disant : Si tu veux, tu peux me purifier.

John Nelson Darby

Marc 1.40  Et un lépreux vient à lui, le suppliant et se jetant à genoux devant lui, et lui disant : Si tu veux, tu peux me rendre net.

David Martin

Marc 1.40  Et un lépreux vint à lui, le priant et se mettant à genoux devant lui, et lui disant : si tu veux, tu peux me rendre net.

Ostervald

Marc 1.40  Et un lépreux vint à lui, se jeta à genoux, le pria et lui dit : Si tu veux, tu peux me nettoyer.

Lausanne

Marc 1.40  Et un lépreux vint à lui, le suppliant et s’agenouillant devant lui, et lui disant : Si tu le veux, tu peux me purifier.

Vigouroux

Marc 1.40  Or, un lépreux vint à lui, le suppliant ; et fléchissant le genou, il lui dit : Si vous le voulez, vous pouvez me guérir.[1.40 Voir Matthieu, 8, 2 ; Luc, 5, 12. — Un lépreux. Voir Matthieu, note 8.2. La lèpre étant contagieuse, les lépreux, avant d’être admis dans la société, devaient se présenter au prêtre pour les purifications rituelles et les offrandes à faire et, spécialement, pour le certificat de guérison à obtenir. Jésus ordonne d’observer la loi (voir Lévitique, 14, 4) afin de montrer et d’apprendre aux prêtres que lui-même la respecte, et pour leur faire constater, par eux-mêmes, le miracle. Le but est aussi de dire aux chrétiens que le péché (dont la lèpre est le symbole) doit être manifesté aux prêtres. « Jésus l’envoie au prêtre, selon la loi, pour constater la guérison et pour ne pas donner de prétexte à ses ennemis. Â» (saint Jean Chrysostome).]

Auguste Crampon

Marc 1.40  Un lépreux vint à lui, et se jetant à ses genoux, il lui dit d’un ton suppliant : « Si vous voulez, vous pouvez me guérir. »

Lemaistre de Sacy

Marc 1.40  Or il vint à lui un lépreux, qui le priant, et se jetant à genoux, lui dit : Si vous voulez, vous pouvez me guérir.

Zadoc Kahn

Marc 1.40  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Marc 1.40  Καὶ ἔρχεται πρὸς αὐτὸν λεπρὸς παρακαλῶν αὐτὸν καὶ ⸀γονυπετῶν λέγων αὐτῷ ὅτι Ἐὰν θέλῃς δύνασαί με καθαρίσαι.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Marc 1.40  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Marc 1.40  et venit ad eum leprosus deprecans eum et genu flexo dixit si vis potes me mundare