×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 6.7

Jérémie 6.7 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jérémie 6.7  Comme un puits fait jaillir ses eaux, Ainsi elle fait jaillir sa méchanceté ; Il n’est bruit en son sein que de violence et de ruine ; Sans cesse à mes regards s’offrent la douleur et les plaies.

Segond dite « à la Colombe »

Jérémie 6.7  Comme un puits fait jaillir ses eaux,
Ainsi fait-elle jaillir sa méchanceté ;
Il n’est bruit en son sein que de violence et de dévastation ;
Sans cesse à mes regards
(S’offrent) douleurs et plaies.

Nouvelle Bible Segond

Jérémie 6.7  Comme un puits renouvelle son eau, ainsi elle renouvelle son mal ; on n’entend en son sein que violence et ravage ; constamment à mes regards s’offrent douleurs et plaies.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jérémie 6.7  Comme un puits fait jaillir ses eaux, Ainsi elle fait jaillir sa méchanceté ; Il n’est bruit en son sein que de violence et de ruine ; Sans cesse à mes regards s’offrent la douleur et les plaies.

Segond 21

Jérémie 6.7  Elle offre sa méchanceté comme un puits offre son eau. Ce qu’on entend d’elle ne fait état que de violence et de persécution, je vois sans cesse de la souffrance et des blessures.

Les autres versions

Bible du Semeur

Jérémie 6.7  Pareille à la citerne qui fait couler son eau,
cette cité fait couler sa méchanceté.
On n’entend, dans ses rues, que violence et que ruine,
je n’y vois constamment
que souffrance et blessures.

Traduction œcuménique de la Bible

Jérémie 6.7  Comme la citerne conserve ses eaux,
ainsi conserve-t-elle sa méchanceté.
Chez elle il n’est question que de violence et de ravage,
constamment souffrances et sévices
attristent mes regards.

Bible de Jérusalem

Jérémie 6.7  Comme un puits qui fait sourdre son eau, ainsi fait-elle sourdre sa méchanceté. Violence et dévastation, voilà ce qu’on y entend ; devant moi, constamment, maladies et blessures.

Bible Annotée

Jérémie 6.7  Comme un puits fait sourdre ses eaux, ainsi elle fait jaillir sa méchanceté. On y entend violence et ruine ; plaies et blessures y sont constamment devant ma face.

John Nelson Darby

Jérémie 6.7  Comme un puits fait couler ses eaux, ainsi elle fait sourdre son iniquité ; on entend en elle la violence et la dévastation ; il y a devant moi continuellement souffrance et blessure.

David Martin

Jérémie 6.7  Comme le puits fait bouillonner ses eaux, ainsi elle fait bouillonner sa malice ; on n’entend en elle devant moi continuellement que violence et que dégât, avec des maladies et des plaies.

Osterwald

Jérémie 6.7  Comme un puits fait sourdre ses eaux, ainsi fait-elle jaillir sa malice. On n’entend continuellement en elle, devant moi, que violence et ruine ; on n’y voit que douleurs et que plaies.

Auguste Crampon

Jérémie 6.7  Comme un puits fait sourdre ses eaux, ainsi fait-elle sourdre sa méchanceté. On n’y entend que violence et que ruine ; plaies et blessures y sont constamment devant ma face.

Lemaistre de Sacy

Jérémie 6.7  Comme la citerne rend froide l’eau qu’elle reçoit ; ainsi cette ville a fait de sang-froid les actions les plus criminelles. On n’entend parler dans elle que d’injustice et que d’oppression, et le cri des personnes languissantes et couvertes de plaies monte sans cesse devant moi.

André Chouraqui

Jérémie 6.7  Comme le puits fait sourdre ses eaux, ainsi fait-elle sourdre son malheur. La violence, la razzia s’y entendent ; contre mes faces, en permanence, morbidité et coup.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jérémie 6.7  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jérémie 6.7  כְּהָקִ֥יר בַּ֨יִר֙ מֵימֶ֔יהָ כֵּ֖ן הֵקֵ֣רָה רָעָתָ֑הּ חָמָ֣ס וָ֠שֹׁד יִשָּׁ֨מַע בָּ֧הּ עַל־פָּנַ֛י תָּמִ֖יד חֳלִ֥י וּמַכָּֽה׃

Versions étrangères

New Living Translation

Jérémie 6.7  She spouts evil like a fountain! Her streets echo with the sounds of violence and destruction. Her sickness and sores are ever before me.