×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 9.12

Esaïe 9.12 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 9.12  (9.11) Les Syriens à l’orient, les Philistins à l’occident ; Et ils dévoreront Israël à pleine bouche. Malgré tout cela, sa colère ne s’apaise point, Et sa main est encore étendue.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 9.12  Le peuple ne revient pas à celui qui le frappe
Et il ne cherche pas l’Éternel des armées.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 9.12  (9:11) les Araméens à l’est, les Philistins à l’ouest, et ils dévoreront Israël à pleine bouche. Malgré tout cela, sa colère ne s’en retourne pas, sa main est encore étendue.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 9.12  Le peuple ne revient pas à celui qui le frappe, Et il ne cherche pas l’Éternel des armées.

Segond 21

Esaïe 9.12  C’est que le peuple ne revient pas à celui qui le frappe et ne recherche pas l’Éternel, le maître de l’univers.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 9.12  Le peuple n’est pas revenu à l’Éternel qui le frappait,
il ne s’est pas tourné vers l’Éternel, le Seigneur des armées célestes.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 9.12  Et le peuple n’est pas revenu à celui qui le frappait,
ils n’ont pas cherché le Seigneur, le tout-puissant.

Bible de Jérusalem

Esaïe 9.12  Mais le peuple n’est pas revenu à celui qui le frappait, il n’a pas cherché Yahvé Sabaot.

Bible Annotée

Esaïe 9.12  Car, le peuple n’est point revenu à celui qui le frappait, et ils n’ont point recherché l’Éternel des armées.

John Nelson Darby

Esaïe 9.12  les Syriens, à l’est, et les philistins, à l’ouest ; et ils dévoreront Israël à gueule ouverte. Pour tout cela, sa colère ne s’est pas détournée, et sa main est encore étendue.

David Martin

Esaïe 9.12  Parce que le peuple ne se sera point retourné jusqu’à celui qui le frappait, et qu’ils n’auront pas recherché l’Éternel des armées.

Osterwald

Esaïe 9.12  Mais le peuple ne retourne pas à celui qui le frappe ; ils ne cherchent pas l’Éternel des armées.

Auguste Crampon

Esaïe 9.12  Car le peuple n’est pas revenu à Celui qui le frappait, et ils n’ont pas recherché Yahweh des armées.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 9.12  les Syriens du côté d’orient, et les Philistins du côté d’occident ; et ils s’acharneront avec toute leur rage sur Israël pour le dévorer. Après tous ces maux sa fureur n’est point encore apaisée, et son bras est toujours levé.

André Chouraqui

Esaïe 9.12  Le peuple n’est pas retourné à son frappeur ; ils n’ont pas consulté IHVH-Adonaï Sebaot.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 9.12  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 9.12  (9.13) וְהָעָ֥ם לֹא־שָׁ֖ב עַד־הַמַּכֵּ֑הוּ וְאֶת־יְהוָ֥ה צְבָאֹ֖ות לֹ֥א דָרָֽשׁוּ׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 9.12  along with Arameans from the east and Philistines from the west. With bared fangs, they will devour Israel. But even then the LORD's anger will not be satisfied. His fist is still poised to strike.