×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 42.25

Esaïe 42.25 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 42.25  Aussi a-t-il versé sur Israël l’ardeur de sa colère Et la violence de la guerre ; La guerre l’a embrasé de toutes parts, et il n’a point compris ; Elle l’a consumé, et il n’y a point pris garde.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 42.25  Aussi a-t-il versé sur Israël
L’ardeur de sa colère
Et la violence de la guerre ;
Celle-ci l’a embrasé de toutes parts,
Et il n’a rien voulu reconnaître ;
Elle l’a consumé,
Et il n’a pas pris la chose à cœur.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 42.25  Aussi a–t–il versé sur Israël l’ardeur de sa colère et la violence de la guerre ; celle–ci l’a embrasé de toutes parts, et il n’a rien compris ; elle l’a dévoré, et il n’a pas réfléchi.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 42.25  Aussi a-t-il versé sur Israël l’ardeur de sa colère Et la violence de la guerre ; La guerre l’a embrasé de toutes parts, et il n’a point compris ; Elle l’a consumé, et il n’y a point pris garde.

Segond 21

Esaïe 42.25  Alors, il a déversé sur son peuple toute l’ardeur de sa colère et la violence de la guerre. Elle l’a embrasé de tous côtés, mais Israël n’a rien compris. Elle l’a incendié, mais il ne l’a pas pris à cœur.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 42.25  Alors, il a versé sur Israël
l’ardeur de son courroux,
il a fait déferler sur lui de violents combats.
Sa colère a flambé autour de lui
sans qu’il le reconnaisse,
le feu l’a embrasé
sans qu’il y prenne garde.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 42.25  Alors il a déversé sur Israël la fureur de sa colère,
le déferlement de la guerre ;
elle l’a incendié tout autour
sans qu’il veuille rien reconnaître,
elle l’a calciné en plein milieu
sans qu’il prenne rien à cœur !

Bible de Jérusalem

Esaïe 42.25  Il a répandu sur lui l’ardeur de sa colère et la fureur guerrière ; tout autour elle porta l’incendie, et lui n’a pas compris, elle l’a brûlé, et il n’y a pas pris garde.

Bible Annotée

Esaïe 42.25  Il a versé sur lui l’ardeur de son courroux et les fureurs de la guerre ; elle s’est allumée tout autour de lui, et il n’a pas compris ; elle l’a consumé, et il n’y a point pris garde !

John Nelson Darby

Esaïe 42.25  et il a versé sur lui l’ardeur de sa colère et la force de la guerre : et elle l’a embrasé de tous côtés, et il ne l’a pas su ; et elle l’a brûlé, et il ne l’a pas pris à cœur.

David Martin

Esaïe 42.25  C’est pourquoi il a répandu sur lui la fureur de sa colère, et une forte guerre ; et il l’a embrasé tout alentour, mais [Israël] ne l’a point connu ; et tu l’as brûlé, mais il ne s’en est point soucié.

Osterwald

Esaïe 42.25  Aussi a-t-il répandu sur Israël l’ardeur de sa colère, la violence de la guerre ; elle l’a embrasé de toutes parts, et il n’a point compris ; elle l’a consumé, et il n’y a point fait attention.

Auguste Crampon

Esaïe 42.25  Il a versé sur eux le feu de son courroux, et les fureurs de la guerre ; elle s’est allumée tout autour de lui, et il n’a pas compris ; elle l’a consumé, et il n’y a point pris garde !

Lemaistre de Sacy

Esaïe 42.25  C’est pourquoi il a répandu sur lui son indignation et sa fureur ; il lui a déclaré une forte guerre ; il a allumé un feu autour de lui sans qu’il le sût ; il l’a brûlé dans ses flammes sans qu’il le comprît.

André Chouraqui

Esaïe 42.25  Il répand sur lui la fièvre de sa narine, l’inexorable guerre. Elle le flambe autour, il ne le sait pas ; elle brûle en lui, il ne le prend pas à cœur.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 42.25  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 42.25  וַיִּשְׁפֹּ֤ךְ עָלָיו֙ חֵמָ֣ה אַפֹּ֔ו וֶעֱז֖וּז מִלְחָמָ֑ה וַתְּלַהֲטֵ֤הוּ מִסָּבִיב֙ וְלֹ֣א יָדָ֔ע וַתִּבְעַר־בֹּ֖ו וְלֹא־יָשִׂ֥ים עַל־לֵֽב׃ פ

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 42.25  That is why he poured out such fury on them and destroyed them in battle. They were set on fire and burned, but they still refused to understand.