×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 39.13

Psaumes 39.13 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 39.13  (39.14) Détourne de moi le regard, et laisse-moi respirer, Avant que je m’en aille et que ne sois plus !

Segond dite « à la Colombe »

Psaumes 39.13  Écoute ma prière, Éternel, et prête l’oreille à mes cris !
Ne sois pas sourd à mes pleurs !
Car je suis un étranger chez toi,
Un résident temporaire, comme tous mes pères.

Nouvelle Bible Segond

Psaumes 39.13  (39:14) Détourne de moi le regard et mon visage s’éclairera, avant que je m’en aille et que je ne sois plus !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 39.13  Ecoute ma prière, Éternel, et prête l’oreille à mes cris ! Ne sois pas insensible à mes larmes ! Car je suis un étranger chez toi, Un habitant, comme tous mes pères.

Segond 21

Psaumes 39.13  Écoute ma prière, Éternel, et prête l’oreille à mes cris ! Ne sois pas insensible à mes larmes, car je suis un étranger chez toi, un résident temporaire, comme tous mes ancêtres.

Les autres versions

Bible du Semeur

Psaumes 39.13  Ô Éternel, écoute ma prière et sois attentif à mon cri !
Ne reste pas sourd à mes pleurs,
car je ne suis, chez toi, qu’un étranger,
qu’un hôte temporaire, tout comme mes ancêtres.

Traduction œcuménique de la Bible

Psaumes 39.13  Écoute ma prière, Seigneur, et mon cri ;
prête l’oreille à mes larmes, ne reste pas sourd,
car je ne suis qu’un immigré chez toi,
un hôte comme tous mes pères.

Bible de Jérusalem

Psaumes 39.13  Ecoute ma prière, Yahvé, prête l’oreille à mon cri, ne reste pas sourd à mes pleurs. Car je suis l’étranger chez toi, un passant comme tous mes pères.

Bible Annotée

Psaumes 39.13  Écoute ma prière, Éternel, et prête l’oreille à mon cri, Ne reste pas sans rien dire, en présence de mes larmes ; Car je suis en passage chez toi, En séjour, comme tous mes pères.

John Nelson Darby

Psaumes 39.13  Détourne tes regards de moi, et que je retrouve ma force, avant que je m’en aille et que je ne sois plus.

David Martin

Psaumes 39.13  Retire-toi de moi, afin que je reprenne mes forces, avant que je m’en aille, et que je ne sois plus.

Osterwald

Psaumes 39.13  Éternel, écoute ma requête ; prête l’oreille à mon cri, ne sois pas sourd à mes larmes ! Car je suis un étranger chez toi, un voyageur comme tous mes pères.

Auguste Crampon

Psaumes 39.13  Ecoute ma prière, Yahweh, prête l’oreille à mes cris, ne sois pas insensible à mes larmes ! Car je suis un étranger chez toi, un voyageur, comme tous mes pères.

Lemaistre de Sacy

Psaumes 39.13  Car je me trouve environné de maux qui sont innombrables ; mes iniquités m’ont enveloppé ; et je n’ai pu en soutenir la vue : elles ont surpassé par leur multitude le nombre des cheveux de ma tête, jusque-là que mon cœur même m’a manqué.

André Chouraqui

Psaumes 39.13  Entends ma prière, IHVH-Adonaï ; écoute mon appel ; ne sois pas sourd à mes larmes ! Oui, je suis moi-même comme un métèque pour toi, un habitant, comme tous mes pères.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 39.13  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 39.13  (39.12) שִֽׁמְעָ֥ה־תְפִלָּתִ֨י׀ יְהוָ֡ה וְשַׁוְעָתִ֨י׀ הַאֲזִינָה֮ אֶֽל־דִּמְעָתִ֗י אַֽל־תֶּ֫חֱרַ֥שׁ כִּ֤י גֵ֣ר אָנֹכִ֣י עִמָּ֑ךְ תֹּ֝ושָׁ֗ב כְּכָל־אֲבֹותָֽי׃