×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 39.12

Psaumes 39.12 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 39.12  (39.13) Écoute ma prière, Éternel, et prête l’oreille à mes cris ! Ne sois pas insensible à mes larmes ! Car je suis un étranger chez toi, Un habitant, comme tous mes pères.

Segond dite « à la Colombe »

Psaumes 39.12  Tu châties l’homme en le punissant de sa faute,
Tu ronges comme la teigne ce qu’il a de plus désirable.
Oui, tout homme est un souffle.

Nouvelle Bible Segond

Psaumes 39.12  (39:13) Entends ma prière, SEIGNEUR, prête l’oreille à mes appels au secours, ne te tais pas devant mes pleurs ! Car je suis un immigré chez toi, un résident temporaire, comme tous mes pères.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 39.12  Tu châties l’homme en le punissant de son iniquité, Tu détruis comme la teigne ce qu’il a de plus cher. Oui, tout homme est un souffle. – Pause.

Segond 21

Psaumes 39.12  Tu corriges l’homme en le punissant de sa faute, tu détruis comme la teigne ce qu’il a de plus cher. Oui, tout homme n’est qu’un souffle. –   Pause.

Les autres versions

Bible du Semeur

Psaumes 39.12  Pour corriger les hommes, tu les punis de leurs péchés,
et tu détruis comme une teigne ce qu’ils ont de plus cher.
Tout homme n’est qu’un souffle.
Pause

Traduction œcuménique de la Bible

Psaumes 39.12  En punissant la faute, tu corriges l’homme,
comme une teigne tu corromps ce qu’il chérit :
Oui, tout homme, c’est du vent ! Pause.

Bible de Jérusalem

Psaumes 39.12  Reprenant les torts, tu corriges l’homme, comme la teigne, tu ronges ses désirs. Rien qu’un souffle, tous les humains.

Bible Annotée

Psaumes 39.12  Quand tu reprends un homme pour son iniquité, Tu détruis comme la teigne ce qu’il a de plus précieux. Oui ! Tout homme n’est qu’un souffle. (Jeu d’instruments.)

John Nelson Darby

Psaumes 39.12  écoute ma prière, ô éternel ! et prête l’oreille à mon cri ; ne sois pas sourd à mes larmes, car je suis un étranger, un hôte, chez toi, comme tous mes pères.

David Martin

Psaumes 39.12  Éternel, écoute ma requête, et prête l’oreille à mon cri, et ne sois point sourd à mes larmes ; car je suis voyageur et étranger chez toi, comme ont été tous mes pères.

Osterwald

Psaumes 39.12  Lorsque tu châties l’homme en le reprenant pour son péché, tu consumes comme la teigne ce qu’il a de plus précieux. Oui, tout homme n’est que vanité ! (Sélah.)

Auguste Crampon

Psaumes 39.12  Quand tu châties l’homme, en le punissant de son iniquité, tu détruis, comme fait la teigne, ce qu’il a de plus cher. Oui, tout homme n’est qu’un souffle. — Séla.

Lemaistre de Sacy

Psaumes 39.12  Vous donc, Seigneur ! n’éloignez point de moi les effets de votre bonté ; vous de qui la miséricorde et la vérité m’ont toujours servi d’appui.

André Chouraqui

Psaumes 39.12  Par les admonestations du tort, tu corriges l’homme. Tu dissous, comme une mite, son charme. Fumée, tout humain ! Sèlah.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 39.12  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 39.12  (39.11) בְּֽתֹוכָ֘חֹ֤ות עַל־עָוֹ֨ן׀ יִסַּ֬רְתָּ אִ֗ישׁ וַתֶּ֣מֶס כָּעָ֣שׁ חֲמוּדֹ֑ו אַ֤ךְ הֶ֖בֶל כָּל־אָדָ֣ם סֶֽלָה׃